Mon compte
    Spike Lee (Da 5 Bloods) : "Si Donald Trump est réélu, le monde sera en péril"
    12 juin 2020 à 12:00
    Maximilien Pierrette
    Journaliste cinéma - Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans FanZone.

    Spike Lee et Jean Reno évoquent l'actualité et les manifestations anti-racisme qui ont lieu dans le monde alors que sort "Da 5 Bloods", nouveau film du réalisateur, qui fait écho à la situation.

    "Je ne l'ai pas vu venir", nous dit Spike Lee au sujet de l'ampleur des manifestations anti-racisme qui ont lieu dans le monde depuis la mort de George Floyd aux États-Unis. Car c'est dans ce contexte que sort sur Netflix le nouveau film du réalisateur, Da 5 Bloods, qui fait écho à l'actualité lorsqu'il revient sur les injustices subies par la population noire-américaine. Avec Jean Reno, qu'il dirige dans son nouvel opus, le metteur en scène évoque donc la situation actuelle.

    Propos recueillis par Maximilien Pierrette le 8 juin 2020 - Montage : Théo Vanhille

    "Da 5 Bloods" est visible sur Netflix depuis le vendredi 12 juin :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • demencia
      Allociné est un des sites qui censure le plus , la preuve , c'est que quand un film aborde des sujets un peu scabreux ( qui peuvent apporter des coms assez ' speciaux ) il supprime le fil de la discussion!!! Magnifique liberté d'expression !!!
    • demencia
      N'est-ce pas un peu la même chose chez nous ?? Nous , nous n'avons pas de star de cinéma au pouvoir ( bien qu'il y ai une belle bande de comédiens ) , mais aussi , des pantins pleins aux as ....n'oublions pas que notre bon président a travaillé pour les Rothschild ( banquier d'affaires ) et , tel un Trump qui a vécu à des années lumières de l'américain moyen au fin fond de son Colorado natal, que peux-t-il savoir de la vie d'un Français moyen ??? Trump ne propose rien , c'est ma foie plus honnête que de dire aux Français ( de plus en plus dans la précarité ) qu'il suffit de traverser la rue pour trouver un job !
    • Bacta142.
      Tu ne me réponds même pas sur le fond, tu récites ton catéchisme néolibéral.. Un vrai malade. La redistribution, ça n'a rien à voir avec le salaire, c'est un complément qui permet de rééquilibrer des inégalités de revenus qui n'ont aucun sens. Tout le monde a le droit de vivre en société et d'avoir un travail, et tout le monde en aurait un s'il y en avait assez. Or ce n'est pas le cas. D'un autre côté personne ne mérite de s'approprier des richesses considérables, quoiqu'il ait fait. Et surtout personne ne mérite de vivre plus qu'un autre tant que ce dernier n'est pas une menace pour les autres. Encore une fois, l'exploitation et les rapports de force existent plus que jamais dans le capitalisme. La différence est qu'ils s'expriment dans une entreprise plutôt que dans un Etat lorsque ce dernier est dictatorial (ce qui n'est pas le cas en démocratie).
    • Bacta142.
      Mais les gens se sacrifient déjà pour ta Nomenklatura, celle des riches qui exploitent les pauvres. Qu'est-ce que tu me parles d'universités privées, je te parle d'école élémentaire! Si on te suit seuls les riches peuvent éduquer leurs enfants ou se soigner, c'est totalement injuste! Si tu n'en as rien à faire c'est sûrement que tu en fais partie. Tu es donc un privilégié de naissance, qui n'a du coup aucun mérite! Pour moi le capitalisme, notamment américain, permet de s'enrichir sans nécessairement le mériter. Certains travaillent bien plus que d'autres à des tâches très utiles et sont mille fois moins payés que certains qui ne font pas grand chose (et je ne parle pas des héritiers riches dès la naissance). Donc ton mérite est bien galvaudé. C'est juste un idéal de ta société, qui dans les faits n'existe pas vraiment. Tu n'en as rien à faire des autres, cette négation sociétale devrait t'exclure de cette société, puisque c'est ce que tu veux visiblement.
    • Bacta142.
      Je ne sais pas ce qu'est ta réalité mais tu dois vivre dans un monde parallèle pour ne voir que du bon dans le capitalisme.
    • The world is yours
      Malheureusement pour toi ils ne le disent pas que sur Wikipedia.Tu réfute tout les plus grands organismes scientifiques donc c’est déjà une belle preuve d’inconscience ^^
    • The world is yours
      Aujourd'hui, le 7 juillet 2012, un groupe d'éminents chercheurs en neurosciences cognitives, neuropharmacologie, neurophysiologie, neuroanatomie et neurosciences computationnelles se sont réunis à l'Université de Cambridge pour réévaluer les substrats neurobiologiques de l'expérience consciente et des comportements afférents chez les animaux humains et non-humains. Bien que la recherche comparative sur ce sujet soit naturellement entravée par l'incapacité des animaux non-humains, et souvent humains, à communiquer facilement et clairement leurs états internes, les faits suivants peuvent être affirmés sans équivoque :* Le champ des recherches sur la conscience évolue rapidement. Un grand nombre de nouvelles techniques et stratégies de recherche sur les sujets humains et non-humains a été développé. Par conséquent, de plus en plus de données sont disponibles, ce qui nécessite une réévaluation régulière des conceptions régnantes dans ce domaine. Les études sur les animaux non-humains ont montré que des circuits cérébraux homologues corrélés avec l'expérience et la perception conscientes peuvent être facilités et perturbés de manière sélective pour déterminer s'ils sont réellement indispensables à ces expériences. De plus, chez les humains, de nouvelles techniques non-invasives sont disponibles pour examiner les corrélats de la conscience.* Les substrats cérébraux des émotions ne semblent pas restreints aux structures corticales. En réalité, les réseaux de neurones sous-corticaux excités lors d'états affectifs chez les humains sont également d'une importance critique pour l'apparition de comportements émotifs chez les animaux. L'excitation artificielle des mêmes régions cérébrales engendre les comportements et les ressentis correspondants chez les animaux humains et non-humains. Partout où, dans le cerveau, on suscite des comportements émotifs instinctifs chez les animaux non-humains, bon nombre des comportements qui s'ensuivent sont cohérents avec l'expérience de sentiments, y compris les états internes qui constituent des récompenses et des punitions. La stimulation profonde de ces systèmes chez les humains peut aussi engendrer des états affectifs similaires. Les systèmes associés à l'affect sont concentrés dans des régions sous-corticales dans lesquelles les homologies cérébrales sont nombreuses. Les jeunes animaux humains et non-humains sans néocortex possèdent néanmoins ces fonctions mentales/cérébrales. De plus, les circuits neuronaux nécessaires aux états comportementaux/électro-physiologiques de vigilance, de sommeil et de prise de décision semblent être apparus dans l'évolution dès la multiplication des espèces d'invertébrés ; en effet, on les observe chez les insectes et les mollusques céphalopodes (par exemple les pieuvres).* Les oiseaux semblent représenter, par leur comportement, leur neurophysiologie et leur neuroanatomie, un cas frappant d'évolution parallèle de la conscience. On a pu observer, de manière particulièrement spectaculaire, des preuves de niveaux de conscience quasi-humains chez les perroquets gris du Gabon. Les réseaux cérébraux émotionnels et les microcircuits cognitifs des mammifères et des oiseaux semblent présenter beaucoup plus d'homologies qu'on ne le pensait jusqu'à présent. De plus, on a découvert que certaines espèces d'oiseaux présentaient des cycles de sommeil semblables à ceux des mammifères, y compris le sommeil paradoxal, et, comme cela a été démontré dans le cas des diamants mandarins, des schémas neurophysiologiques qu'on croyait impossibles sans un néocortex mammalien. Il a été démontré que les pies, en particulier, présentaient des similitudes frappantes avec les humains, les grands singes, les dauphins et les éléphants, lors d'études de reconnaissance de soi dans un miroir.* Chez les humains, l'effet de certains hallucinogènes semble associé à la perturbation du feedforward et du feedback dans le cortex. Des interventions pharmacologiques chez des animaux non-humains à l'aide de composés connus pour affecter le comportement conscient chez les humains peuvent entraîner des perturbations similaires chez les animaux non-humains. Chez les humains, il existe des données qui suggèrent que la conscience est corrélée à l'activité corticale, ce qui n'exclut pas d'éventuelles contributions issues du traitement sous-cortical ou cortical précoce, comme dans le cas de la conscience visuelle. Les preuves d'émotions provenant de réseaux sous-corticaux homologues chez les animaux humains et non-humains nous amènent à conclure à l'existence de qualia affectifs primitifs partagés au cours de l'évolution.Nous faisons la déclaration suivante : « L'absence de néocortex ne semble pas empêcher un organisme d'éprouver des états affectifs. Des données convergentes indiquent que les animaux non-humains possèdent les substrats neuroanatomiques, neurochimiques et neurophysiologiques des états conscients, ainsi que la capacité de se livrer à des comportements intentionnels. Par conséquent, la force des preuves nous amène à conclure que les humains ne sont pas seuls à posséder les substrats neurologiques de la conscience. Des animaux non-humains, notamment l'ensemble des mammifères et des oiseaux ainsi que de nombreuses autres espèces telles que les pieuvres, possèdent également ces substrats neurologiques. »Donc non quand je cite cela c’est avant tout des faits scientifiques et pas journalistiques.Ta leçon d’étudiant.Et oui c’est pas que Wikipedia qui le dit malheureusement pour toi ^^J’attends des sources scientifiques de ta part avec nom et des conférences qui prouve l’inconscience animale,mince alors tu n’en a pas car ça n’existe pas^^
    • EauQuiChante
      C'est Wikipedia...ça on peut le modifier quand on veut..
    • EauQuiChante
      Le problème c'est que tu cites des journalistes (qui ne sont pas scientifiques), des déclarations ou des textes de lois...mais la science ce n'est pas ça! C'est tout ce qui est méthode expérimentale, reproductibilité de l'expérience...Et si tu cites quelque chose, franchement cite un article d'une revue médicale par exemple la revue Nature ou le BMJ! Les articles sont payants bien sur mais tu peux passer outre via Sci-Hub. et même là il faut faire attention, voir la pertinence clinique (tes expériences sur les éléphants ne sont pas pertinentes pour juger du concept de conscience), la significativité statistiques etc...Bon j'ai pas pu résister à faire un dernier commentaire mais ouvre les yeux, ça t'enrichira, tu comprendras pas mal de choses! Ah oui, pour tes sources wikipedia tu sais ce que j'ai fait? Je les ai modifiées^^ (eh oui wikipedia n'importe qui peut modifier^^)
    • The world is yours
      Pas besoin de signaler le commentaire alors,tu sais c’est la méthode des faibles pour cacher leurs torts ...Argument d’autorité ? Non juste 13 des meilleurs neurologues rassemblés avec Stephen Hawking pour conclure que certains animaux sont doté d’une conscience et garce a cela les animaux ne sont plus considérés par la loi Française comme des choses et a désormais un statut juridique.Selon la Déclaration, les recherches à ce jour ont démontré la capacité des organismes du règne animal à percevoir leur propre existence et le monde autour d'eux. En outre, au cours des dernières années la neuroscience a étudié les zones du cerveau et a découvert que les zones qui nous distinguent des autres animaux ne sont pas celles qui produisent la conscience. Ainsi, il en résulte que les animaux étudiés possèdent une conscience parce que les structures cérébrales responsables des procès que génèrent la conscience chez les humains et les autres animaux sont équivalentesApprend à lire ...
    • The world is yours
      Tu devrais peut-être retourner au moyen âge ça te ferait du bien car là tu es parti dans un autre univers parallèle,on t’a perdu.Tu réfute pas mal de grande entité scientifique Caltech, le MIT,l'Institut Max Planck et même la loi Française.Tu es un vrai petit génie qui aime mélanger n’importe quel contenu avec un sujet,oui je parle de ta leçon d’étudiant qui au final ne parle en aucun cas du sujet traité.Tu mélanges les torchons et les serviettes d’une manière tout simplement prodigieuse.
    • The world is yours
      Il était accompagné de 13 des meilleurs neurologues au monde tu veux quoi de mieux niveau pertinence ?Arrête la langue de bois et surtout fait attention c’est un combustible.
    • The world is yours
      Ça a abouti grâce à 13 des meilleurs neurologues au monde donc c’est une réalité scientifique.C’est vraiment malheureux pour toi d’avoir si peu d’arguments et juste un cour d’étudiant de seconde zone pour accréditer ta théorie farfelue.
    • The world is yours
      Et bien si justement relis mon commentaire,j’ai l’impression tu as raté un épisode où tu as lu 3 lignes.Je sais c’est dur mais fais un effort.
    • EauQuiChante
      Bon cette petite discussion ne sert à rien, j'arrete, je ne peux rien dire à quelqu'un qui tord les faits et la réalité à sa guise. Ah oui, tu as un copain plus bas qui est un peu du même genre, lui son dada ce n'est pas l'écologie mais le communisme. Tu devrais le rencontrer ça s'appelle la convergence des luttes
    • EauQuiChante
      La rationnalité et la vérité, à un moment ça veut dire quelque chose...malheureusement le communisme ou ses rejetons sont contre ça. C'est triste mais c'est comme ça. Tu as un copain plus haut, lui il n'est pas communiste mais écologiste et c'est pareil il tord la réalité à sa guise
    • EauQuiChante
      La loi n'a pas à définir la réalité scientifique, sinon ça s'appelle l'obscurantisme
    • EauQuiChante
      Justement, au Moyen Age, ils pensaient que les animaux avaient une conscience et pouvaient etre jugés, renseigne toi
    • EauQuiChante
      Il n 'a pas de pertinence scientifique pour juger de la conscience ou non d'un animal
    • EauQuiChante
      Tes arguments d'autorité ça ne marche pas. Surtout tu n'as pas compris ce qu'ils voulaient dire, tu n'as pas le bagage intellectuel pour ça
    Voir les commentaires
    Back to Top