Notez des films
Mon AlloCiné
    Au fait... A quand remonte la 1ère utilisation de CGI au cinéma ?
    Par Thomas Imbert — 26 sept. 2020 à 05:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Si Pixar a joué un rôle prépondérant pour l'utilisation de l'image de synthèse dans les films, sa première utilisation remonte en réalité à bien plus loin. Dès les années 70 en fait !

    American International Pictures (A.I.P.)

    Bien que quelques courts métrages réalisés par le Britannique Peter Foldes aient déjà exploré les images de synthèse au début des années 70, c’est dans Les Rescapés du Futur de Richard T. Heffron, la suite du classique de science-fiction Mondwest sortie en 1976, qu’elles apparaissent au cinéma pour la toute première fois.

    Ça se passe dans une salle de contrôle. Sur un écran d’ordinateur apparaissent une main et un visage humain : les premières images de synthèse de l’histoire du cinéma, animées par Fred Parke et par un certain Ed Catmull, étudiant en informatique à l’époque et futur fondateur des studios Pixar avec John Lasseter et Steve Jobs !

    Il faudra attendre 6 années supplémentaires pour que les images de synthèse fassent une nouvelle incursion sur grand écran, mélangées à des prises de vues réelles cette fois-ci, pour les besoin de Tron.

    Ci-dessous, la séquence en question..

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Danny Wilde
      c'était assez discret, des vues sur Neverland notamment
    • Last Action Zero
      Bah de rien ^^
    • Last Action Zero
      Évidement, dans The Last Starfighter, le sujet n'est pas focalisé sur un univers virtuel... Quoi que le recrutement du protagoniste principal, se fasse tout de même par l'intermédiaire d'un jeu vidéo, hein... Pourtant, le film est clairement une repompé du fond et de la forme de Tron, auquel on a rajouté des éléments scénaristique à la Star Wars. Et toutes les séquences numérique de bataille spatiale, ou de partie d'arcade, sont développé d'une manière identique à celles de Tron, devenu si célèbres et iconiques.
    • Last Action Zero
      Moi, ça doit bien faire 15 ou 20 ans... Quand je pense que je l'ai vu en salle, à l'époque de sa sortie, ça ne me rajeunie pas ^^
    • Last Action Zero
      Star Wars comme Star Trek, à partir des années 80, utilise de l'imagerie numérique pour illustrer les écrans de contrôle des vaisseaux, et les hologrammes tactiques. Idem pour les Alien. C'est la grande époque de la 3D fil de fer monochrome. Il y a aussi quelques séquences plus colorés et flagrantes dans les Star Trek, avec du morphing séminal bien avant Willow et les clip de Michael Jackson, et du full CGI pour des séquences d'explosion de planète.Quand à Batman Returns, il est célèbre pour une séquence numérique relativement discrète. Il me semble que c'est lors du passage sur la petite enfance du Pingouin, où on peut admirer un mouvement aérien rapide de caméra, vraisemblablement une grue. La caméra passe physiquement à travers une ferronnerie d'art, qui donne le nom de la propriété de la famille Cobblepot( Ou alors c'est un cimetière... J'ai un doute... Bref... En tout cas, c'est dans ce film, ça j'en suis sur ), surplombant le portail d'entrée de la propriété. Toute la séquence est filmé à partir d'une maquette, sauf cette ferronnerie qui est en pur CGI, bien sur. L'incrustation est quasi invisible. Et le résultat est bluffant, même si on connait le truc.Moi, dans la liste, il n'y en a que deux que je n'ai pas vu, je crois. Terminus. Et surtout Looker. Mais il est amplement référencé dans la chaine Youtube de Gorkab, que je connaissait bien avant cet article d'Allociné. Et si l'histoire des effets spéciaux numérique t'intéresse, je te conseille de te la faire en long, en large et en travers. Le gars est vraiment passionnant, et mériterait tellement plus de visibilité, en retour de son travail monstrueux qu'il effectue depuis des années. Gorkab est la définition de pointu par excellence, même s'il reste abordable par le commun des mortels ignares comme moi ^^
    • Seke
      Star Wars? Lequel? Le Retour du Jedi? Dans quel(s) scène(s)?Batman Returns est de 1992. Mais idem je n'ai pas souvenir de CGI.Sinon je n'ai malheureusement pas vu les 3/4 des films de ya liste.
    • Seke
      Ça fait un bail que je n'ai pas revu La Mort vous va si bien (au moins 25 ans).
    • Seke
      Tiens je ne m'en souviens pas dans Hook
    • Danny Wilde
      ouais la Mort vous va si bien est une belle réussite... Ok pour le Cobaye où là un peu comme Tron, le sujet était focalisé sur un univers virtuel
    • Blasi B
      une suite à mondwest? et le film est sympa sinon?
    • Last Action Zero
      C'est aussi le cas de The Last Starfighter de 1984, qui comme Tron, est moitié film live, moitié film full CGI. Et juste avant Jurassic Park, il y en a un autre qui fonde son sujet sur la technologie numérique, et que tout le monde oublie trop souvent. C'est le génial La Mort Vous Va Si Bien de Robert Zemeckis, qui pour l'époque, est une dinguerie d'exploitation scénaristique de la technologie numérique, encore plus osé que celle de Terminator 2. C'est ce film de zemeckis qui a montré au monde, les possibilité sans limite des CGI au cinéma, juste avant Spielberg. Par contre, faut avouer que les FX de Jurassic Park, ont quand même beaucoup mieux vieilli que ceux de La Mort Vous Va si Bien, c'est sur. Sinon, t'as aussi Le Cobaye de 1992, qui contient pas mal de séquence full CGI, pour illustrer le cyber espace.
    • Danny Wilde
      la plupart des films que tu cites ne contiennent que de petites scènes par-ci par-là, je te parle d'un film qui fonde son sujet sur la technologie numérique et qui utilise de nombreuses scènes, c'est le cas de Tron, ce sera plus tard le cas de T2 suivi 2 ans plus tard par Jurassic Park qui comptent énormément de plans en CGI
    • Plaza13
      si ça t'interresse, je te conseille la chaine de gorkab sur yt qui explique justement l'histoire de la cgi
    • Last Action Zero
      Heu... Ah bein non alors... T'as raison, Yul Brynner est aussi dans le deuxième épisode, alors... La vache... Je ne m'en souviens absolument pas... Faudrait que je le revoit d'urgence, je crois. Désolé ^^
    • Might Guy
      Dans le film en question ce bon Yul apparaît dans un rêve du personnage féminin qu'il sauve d'une attaque de cowboys robots, si je me souviens bien.
    • Last Action Zero
      ça c'est le premier. il me semble que Yul Brynner n'est pas dans Futurworld. Juste dans Westworld. Et c'est dans ce film que pour la première fois de l'histoire du cinéma, on a utilisé un traitement numérique de l'image. Toutes les séquences en vue subjective de Yul Brynner, ont d'abord été filmé de manière traditionnelle. Puis numérisé sur des super-ordinateurs appartenant à la société Boeing, pour traiter chaque images des séquences, de manière à leurs donner cet effet de mosaïque. Et ensuite, reproduire le résultat sur pellicule. Une prouesse technique à l'époque, qui a demandé beaucoup de temps et de patience, en particulier pour que les bécanes de l'époque puissent faire les calculs nécessaire.
    • Last Action Zero
      Première utilisation de l'histoire du cinéma, d'une incrustation de CGI photo réaliste, créé par l'équipe qui aller devenir Pixar. Même maintenant, la séquence fait encore son petit effet ^^
    • Last Action Zero
      Oula... Entre Tron et Terminator 2, la liste de films qui utilisent des CGI est super longue, en fait. Genre les films Star Trek, les Star Wars, Aliens, Looker, 2010, The Last Starfighter, Le Secret De La Pyramide, Explorers, Willow, Le Vol Du Navigateur, Howard Le Canard, Labyrinthe, Indiana Jones Et La Dernière Croisade, Batman Returns, et plein d'autre plus obscur que je n'ai pas en tête. Genre un film français oublié des années 80, Terminus, qui contient les premiers vrai CGI du cinéma français.
    • Actarus Procyon
      Il y a de l'écho. En fait c'est écrit dans l'article.
    • Danny Wilde
      Spielberg a fait quelques essais dans Hook, puis Cameron a utilisé les images de synthèse dans la célèbre séquence du serpent d'eau de Abyss en 89
    Voir les commentaires
    Back to Top