Notez des films
Mon AlloCiné
    10 films à voir avec ses enfants par Bérénice Bejo, marraine de Mon premier festival 2020
    Par Yoann Sardet (remerciement Vanessa Jerrom) — 20 oct. 2020 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Du 21 au 27 octobre, 12 salles de cinéma art et essai parisiennes accueillent la 16e édition de Mon premier festival. Pour l'occasion, la marraine Bérénice Bejo partage ses dix coups de cœur au sein de la (riche) programmation 2020.

    www.forumdesimages.fr
    Quoi ?

    La 16e édition de Mon Premier Festival, manifestation dédiée au jeune public à partir de 2 ans, qui propose chaque année au tarif unique de 4€ la séance plus d'une centaines de films, des ciné-concerts et des animations avec une approche du cinéma ludique et pédagogique.

     

    Quand ?

    Du 21 octobre au 27 octobre 2020

    Où ?

    De nombreuses séances seront proposées dans 12 salles de cinéma art et essai de 10 arrondissements parisiens, ainsi que dans des institutions culturelles de la ville de Paris :

    • Le Luminor Hôtel de Ville (4e)
    • Le Studio des Ursulines (5e)
    • L’Archipel (10e)
    • Le Louxor (10e)
    • Le Majestic Bastille (11e)
    • L’Escurial (13e)
    • Le Chaplin Denfert (14e)
    • L’Entrepôt (14e)
    • Le Chaplin Saint-Lambert (15e)
    • Le Majestic Passy (16e)
    • Le Cinéma des cinéastes (17e)
    • Le MK2 Quai de Seine (19e)
    • Le Forum des images
    • La Gaîté Lyrique
    • La cinémathèque Robert-Lynen

    Tous les lieux et partenaires

    Qui ?

    Une sélection de plus de 100 films dont une quinzaine d’avant‑premières, le réalisateur Joann Sfar à l’honneur, un focus sur le cinéma coréen, des films culte, des ciné-concerts et de nombreuses rencontres autour des films, notamment avec la comédienne Bérénice Bejo. Marraine de cette seizième édition, l'actrice a partagé avec AlloCiné les 10 pépites à ne pas manquer dans le cadre de ce Festival 2020.

    Le programme complet
    COADIC GUIREC BESTIMAGE

    Peter Pan
    "Parce qu’il faut 'rêver sa vie en couleur c’est la magie du bonheur'. Parce qu’avec lui tout est génial, voler dans le ciel, jouer au pirates, sauver les copains, chanter, tout est magique. Mais rien n’est plus fort que la vie, les bisous des parents et bien sûr grandir, car il le faut bien, mais bien sûr sans oublier ses rêves."

    Peter Pan Bande-annonce VF

     

    Fievel et le nouveau monde
    "Sublimes dessins. Personnage si attachant. Si mignon. On aime Fievel tout de suite, comme un doudou, on l’aime de tout son cœur, on veut le protéger et qu’il ne lui arrive rien. Enfant on s’identifie à lui très vite. Et avec lui on apprend aussi sur le monde, ses injustices, mais aussi sur l’Amérique."

     

    Minuscule, la vallée des fourmis perdues
    "Je ne me lasse jamais de Minuscule. On se réjouit d’un scénario aux nombreuses petites scènes comiques, aux multitudes histoires attachantes que développe le film, dont l’amitié, le courage, la force d’un groupe, la peur de l’autre et de l’inconnu, les rencontres et les surprises... on adore le bruitage absolument génial de chaque insecte, leurs têtes si expressives face aux problèmes qui leurs tombent dessus. Un bonheur pour tous !"

     

    Là-haut
    "D’une poésie à faire pleurer. Qui ne pleure pas les 10 premiers minutes de la haut ?!?! L’histoire d’amour magnifique d’un gamin et d’un vieux. La force d’un rêve qui vous amène si loin et si haut. La persévérance. Le besoin de vivre malgré tout. Film sur le deuil et la vie. Avec en prime la voix unique et sublime d’Aznavour."

     

    Wallace et Gromit
    "C’est mon côté bricoleuse qui me fait adorer Wallace et Gromit. Comment le film est fabriqué est juste incroyable. Mais les personnages eux mêmes sont tout aussi inventifs. Les inventions de l’un et le flair de l’autre nous font vivre à chaque fois des aventures pleines d’humour et d’amour."

     

    Les Goonies
    "Le film par excellence, avec ET, pour les enfants. Grâce à eux on a envie de faire des bêtises et d’en inventer. De tenter des choses, réussir ou rater n’a pas d’importance. On rêve d’aventures, de groupe de copains, on rêve de sortir par la fenêtre avec un sac à dos et des provisions. On rêve de s’évader et de vivre quelque chose hors de notre quotidien. Et même si on ne le fait pas, grâce à ces films là c’est comme si on le faisait !"

     



    E.T. l’extra‐terrestre
    "Avec ces enfants qui partent à vélo, ça parle de liberté, c’est aussi comprendre qu’il faut voir plus loin que soi."

     

    The Host
    "La poésie de ce film est une vraie claque, avec ce monstre qu’on a envie de rencontrer, c’est un véritable voyage sensoriel".

     

    Les Beaux Gosses
    "C’est à dire que là on a un petit film culte sur l’adolescence. La vraie adolescence. Les garçons sont plutôt moches, les pauvres avec leurs boutons et leurs voix cassées, et les filles inaccessibles est faussement à l’aise avec leur corps. Les premiers amours, les premiers fantasmes et le mur la réalité, comment on fait ? Comment on se parle, comment on s’embrasse, comment on s’aime ? Comment reste on fidèle en amitié quand on tombe amoureux ? Il y a tout dans ce film. Tout. A voir absolument. Plutôt en bande de copains qu’avec les parents.... il y a des choses qu’on apprend sans nos parents !"

     

    Astérix aux Jeux Olympiques
    "Parce que c’est une super chouette adaptation de la Bd. Rempli de gags pour les petits, gags visuels mais aussi de langages, et rempli de vedettes françaises au top de leur forme, pour les plus grands. Deux couples de cinéma géniaux, Poelvoorde et Delon, et Cornillac et Depardieu. Un vrai divertissement pour tous. A voir pour se remonter le moral ! Et puis au final, les gentils gagnent toujours."

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Damdamduma
      Les Beaux Gosses et Astérix et les jeux Olympiques des pépites?? C'est quoi le reste de la sélection?
    • PENN-AR-BED (COMMS)
      THE HOST et LES BEAUX GOSSES pour des enfants 🤨
    Voir les commentaires
    Back to Top