Mon compte
    Nocturne et Evil Eye sur Amazon : deux films d'horreur par les producteurs de Get Out et Paranormal Activity
    Par Corentin Palanchini et Maximilien Pierrette — 13 oct. 2020 à 09:00

    Dès ce 13 octobre, la plateforme Amazon Prime Video met en ligne deux films Blumhouse inédits, "Nocturne" et "Evil Eye", pour les amateurs de thrillers et de grands frissons.

    Blumhouse

    Nouveaux films de la salve de films horrifiques de l’anthologie Welcome to the Blumhouse, Evil Eye d'Elan Dassani et Rajeev Dassani et Nocturne de Zu Quirke sont disponibles ce 13 octobre sur Amazon Prime Video. Retrouvez les deux précédents (The Lie et Black Box) dans notre précédent article.

    Evil Eye

    Scénaristes et producteurs de la série fantastique Jinn, disponible sur Netflix, après avoir travaillé dans le département des effets spéciaux (sur Justified et Scandal notamment), Elan et Rajeev Dassani signent leur premier long métrage réalisé en duo. Soit Evil Eye, histoire d'une mère superstitieuse persuadée que le nouveau compagnon de sa fille est en fait la réincarnation de l'homme qui avait tenté de la tuer trente ans auparavant. Une histoire toute en ambiguïté, portée par Sarita Choudhury (Egeria dans les derniers Hunger Games), Omar Maskati (Unbelievable) et Sunita Mani, l'une des catcheuses de GLOW.

    Le Mauvais oeil
    Le Mauvais oeil
    Sortie le 13 octobre 2020 | 1h 30min
    De Elan Dassani, Rajeev Dassani
    Avec Sarita Choudhury, Sunita Mani, Bernard White, Omar Maskati, Anjali Bhimani
    Spectateurs
    1,6
    Voir sur Prime Video

    A l'écran, le long métrage joue davantage la carte du drame que celle du fantastique et met en parallèle la culture indienne des personnages avec la société américaine d'aujourd'hui : "Evil Eye parle de la condition de la femme et de comment, malgré les divers mouvements féministes comme #MeToo, il nous faut encore nous battre en tant que femmes dans le monde d’aujourd’hui et dans certaines cultures", nous explique Sarita Choudhury. "En fait, c’est vraiment un film sur la liberté de la femme et non pas, seulement, un thriller et une histoire d’horreur, de possession." "Evil Eye représente l’amour éternel entre une mère et sa fille. Je crois que, quelque soit la culture, on retrouve toujours le même amour passionnel", ajoute Omar Maskati. "C'est aussi un regard sur la notion de réincarnation et de karma. Ce sont des thèmes que l'on retrouve souvent dans notre société." Spécialisé dans les productions de genre, Blumhouse pourrait donc vous surprendre.

    Le Mauvais oeil Bande-annonce VO
    Nocturne

    Comme la majorité des films de l'anthologie Welcome to the BlumhouseNocturne est un premier métrage. Auparavant, la réalisatrice britannique Zu Quirke avait mis en scène trois courts métrages dont un d'horreur (Tiny Bible) et un centré sur un musicien (Ghosting). Son Nocturne mêle les mêmes thèmes que ces deux courts pour raconter la rivalité qui oppose des sœurs jumelles au sein de la prestigieuse école de musique Juilliard à New York. L’une des deux (Sydney Sweeney d'Euphoria) va tomber sur un journal intime truffé de références occultes et sataniques, qui va lui permettre de devenir la vedette de l’école. L'autre soeur est interprétée par Madison Iseman (Jumanji).

    Nocturne
    Nocturne
    Sortie le 13 octobre 2020 | 1h 30min
    De Zu Quirke
    Avec Sydney Sweeney, Madison Iseman, Julie Benz, Jacques Colimon, John Rothman
    Spectateurs
    2,1
    Voir sur Prime Video

    La direction photo joue sur les couleurs, qui n'arrivent que pour souligner les moments où Juliet (Sweeney) se rapproche de son rêve, et le reste du temps, le long métrage choisit d'opter pour une image volontairement terne. Nocturne explore ce à quoi peut pousser l'obsession, mais est plus que cela : "je pense que tout bon film d’horreur doit dire quelque chose et non pas seulement effrayer son public", confie la réalisatrice Zu Quirke. "C’est un film qui montre ce que l’on traverse quand on est une jeune personne et que l’on tente de trouver sa place dans la société. Plus que jamais je pense que c’est difficile pour nos jeunes de grandir dans ce monde qui met tellement de pressions sur vous". Cette pression qui pèse sur le personnage principal va la pousser vers une descente en enfer dont nous tairons les détails mais qui font l'attrait de ce Nocturne, qui monte crescendo jusqu'à une résolution qui mettra tout le monde d'"accord".

     


     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • The Lie et Black Box sur Prime Video : ce qu'il faut savoir sur ces films d'horreur Blumhouse
    • Prime Video : 4 films d'horreur inédits des producteurs de Get Out et Insidious à voir en Octobre
    • The Vigil : après Get Out et Halloween, c'est quoi cette nouvelle production Blumhouse ?
    Commentaires
    • Blasi B
      je n'ai vue que the lie pour l'instant... et on peut pas parler de film horrifique, ou d'horreur, ou gore... mais plus un thriller... du coup j'étais un peu déçu ... pourtant y'a de très bonne idée, et en tant que jeune parent j'ai eu pas mal d'empathie pour le couple et de questionnement personnel... mais je sais pas... il m'a laisser un arrière gout étrange... en fait, c'est comme si j'avais regarder un épisode de black miror ou autre série d'anthologie... y'a un coté épisode de série, plus que de film ... (black miror a définitivement changer la donne je trouve, c'est dans ces moments la que je le ressent le plus... quand je regarde un film et que je me dis que c'est un scénar à la black miror.... la technologie en moins pour the lie, bien sur)
    Voir les commentaires
    Back to Top