Notez des films
Mon AlloCiné
    Retour vers le futur : le film aurait dû avoir une autre fin !
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 21 oct. 2020 à 12:00
    Mis à jour le 9 déc. 2020 à 11:38

    Alors que "Retour vers le futur" était diffusé sur TF1 hier soir, découvrez à quoi aurait pu ressembler la fin originale du film, récemment dévoilée par le scénariste Bob Gale au micro de Collider.

    Universal Pictures

    On est en 1985... ou plutôt, en 1955. Au beau milieu de Hill Valley, un orage éclate. Un éclair au sommet de l'horloge de l'hôtel de ville, un vieil homme excentrique qui se bat avec un câble, une Delorean qui fonce à 88 miles à l'heure. Marty McFly amorce son Retour vers le futur.

    Cette scène, vous la connaissez certainement par coeur si vous êtes fan de la trilogie culte réalisée par Robert Zemeckis. Pourtant, sachez que la célèbre conclusion de ce premier volet (diffusé hier soir sur TF1) a bien failli avoir un tout autre visage. En effet, ainsi que l'a récemment déclaré le scénariste Bob Gale au micro du Collider Podcast, la séquence en question devait initialement se dérouler bien loin de la tranquille petite ville de Hill Valley :

    "Robert Zemeckis et moi avions vu le documentaire The Atomic Café et un film appellé The Atomic Kid auquel nous rendons hommage sur le fronton du cinéma de la ville en 1955 (...). Nous étions obsédés par l'idée de recréer l'une de ces villes et de la faire exploser", raconte Gale, faisant ainsi référence aux villages artificiels bâtis au Nouveau-Mexique dans les années 50 pour y tester des armes nucléaires. "Donc nous avons écrit cette séquence en détails, et dans la version originale du script, la machine avait été construite dans un réfrigérateur, qui était une chambre temporelle. C'est là que Marty devait se trouver au moment de la déflagration nucléaire."

    Universal Pictures

    Une ville artificielle, un frigo, une explosion atomique... Cette séquence ne vous rappelle rien ? Ainsi que Bob Gale l'explique plus tard dans l'interview, c'est bel et bien cette idée qui a inspiré Steven Spielberg (producteur de la trilogie Retour vers le futur) pour élaborer l'une des scènes marquantes de Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal, lorsque le célèbre aventurier s'enferme dans un réfrigérateur pour échapper à un test de bombe H. 

    Retour vers le futur
    Retour vers le futur
    Sortie le 30 octobre 1985 | 1h 56min
    De Robert Zemeckis
    Avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson, Crispin Glover, Thomas F. Wilson
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    4,4
    Streaming

    En effet, bien qu'alléchante sur le papier, cette fin originale de Retour vers le futur n'a pas pu être conservée dans le film, car trop onéreuse. La production du film ayant demandé à Zemeckis et à Gale de réduire le budget d'un million de dollars, ces derniers ont ainsi décidé de sacrifier le décor de la ville artificielle et d'imaginer la fin que nous connaissons dans le centre de Hill Valley, ainsi que le raconte également Bob Gale : 

    "Pendant tout un week-end, nous avons passé notre temps à arpenter le plateau, à faire des allers-retours dans nos bureaux, et nous avons imaginé toute la scène de l'horloge. Repensez à Indiana Jones 4 et vous vous rendrez compte que Steven Spielberg a été inspiré par la fin originale de Retour vers le futur."

    (Re)découvrez la théorie des fans sur la DeLorean...

    The Big Fan Theory - Le pouvoir secret de la DeLorean dans "Retour vers le futur"

     

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      On sait et vous aussi vu que vous avez déjà révélé cette anecdote dans un article précédent. Ca vous dirait de travailler un peu ?
    • Blasi B
      ah oui donc le temps entre la sortie d'un article et son recyclage est de plus en plus court...cool cool cool...
    • spielbergismygod
      Pas tout à fait d'accord. Oui, c'est le moins bon de la saga. Néanmoins, je trouve que la partie la plus stimulante du film a lieu dans ce premier tiers. Le film pèche dans son script et ses effets spéciaux invasifs, mais la première partie est raccord avec les ambitions du film (lhommage au pulp 50's) et assez virtuose dans son exécution. J'ai de la tendresse pour ce film franchement imparfait mais qui reste au-dessus du panier en terme de mise en scène. La poursuite dans la jungle est peut-être ce que Spielberg a fait de mieux en terme de mise en scène dans la saga. Mais l’exécution est en effet gâché par des effets spéciaux disgracieux.
    • Ludovic Doriac
      Heureusement qu'à l'époque de la création de ce film culte, ceux-ci ont laissé tombé l'idée du frigo, comme machine à voyager dans le temps, remplacer par la magnifique Delorean..Et aussi oublier cette fameuse scène du village pour les essais de la bombe nucléaire !!Mais alors pourquoi Steven Spielberg a décidé d'utiliser cette dans le quatrième Indiana Jones ??Pourquoi ??Vous allez me dire que ce film est le plus mauvais de la saga ! Ce n'est pas faux..Mais sans cette putain de scène, il aurait été un peu mieux ! Non ??
    • BiggerThanLife
      comme quoi, parfois des contraintes de production amènent des choses encore meilleures sur certains films.
    • Tchi Tchaaa
      ça ne parle pas de suite c'est juste pour l'occase des 35 ans de la franchise et la sortie blu-ray... tu t'excites tout seul lolZemeckis n'en veut pas de toute façon donc tkt
    • freeek
      C'est tout à fait faux. La scène du frigo dans Indiana Jones 4 est intégralement pompée sur une scène identique dans le film Time and Tide de Tsui Hark.
    • tueurnain
      La fin choisit est bien meilleur.
    • cyril b.
      j'imagine même pas le nombres de fou du volant que ça a du créer cette réplique à l'époque^^ moi je serait tomber dedans direct^^ (si gt un jeune permie de 16 ans aux USA)
    • cyril b.
      ça suffit de faire des articles sur cette franchise!!! il n'y aura jamais de suite/reboot !!! les fan ne veulent pas de ça! aucuns!
    • Blasi B
      la voiture est bien mieux. sans ça on aurait pas la fameuse réplique des 88 miles à l'heure ^^
    • Happy_Evil_Dude
      Je pense que le camion c'était juste pour emmener le frigo sur le site. Et dans le présent le frigo ne bouge pas de la maison, ayant la puissance nécessaire sur place.
    • Blasi B
      l'histoire du frigo, oui je connaissais, mais le délire de tirer le frigo avec un camion pour profiter de la puissance de l'explosion pour propulser marty.... j'en avais jamais entendue parler :) ou c'est tellement naze que je l'oublie systématiquement après l'avoir lu ^^parce que la... si on le tire avec un camion c'est pourquoi? faut que ce soit en mouvement ? bizarre comme truc, heureusement que spielberg a penser à la voiture...
    • Happy_Evil_Dude
      L'histoire est connue depuis belle lurette. Dans le script original, la machine à remonter le temps n'était pas une voiture mais un frigo. Ils l'attachent à un camion qu'ils conduisent au sein d'un site de test nucléaire afin d'utiliser la puissance de l'explosion pour repropulser Marty dans son présent. D'après Zemeckis, Spielberg avait peur que des enfants imitent Marty en s'enfermant dans des frigos donc ça a été changé en voiture.
    • Blasi B
      la fin qu'on connais m'a l'air bien mieux, la je comprend même pas d'où viens cette explosion nucléaire... il en a pas assez dit...par contre j'adore cette scène de indy 4 ^^ et le plan de indy face aux champignons atomique, un plan qui reste en tête très longtemps et que j'adorerais avoir en poster ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top