Mon compte
    Lucky Luke sur Prime Video : la série qui a dépoussiéré le cowboy solitaire
    24 nov. 2020 à 17:15
    Corentin Palanchini
    Corentin Palanchini
    -Chef de rubrique Infotainment
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Découvrez ou faites découvrir "Les Nouvelles aventures de Lucky Luke", disponible sur Prime Video, qui a donné un nouveau vernis au cowboy solitaire de bandes dessinées créé par Morris.

    Capture Video Prime

    Conseillé à partir de 8 ans - disponible sur Prime Video

    • Il était une fois : Cow-boy solitaire, accompagné de son fidèle cheval Jolly Jumper et de Rantanplan, le chien le plus stupide de l'Ouest, Lucky Luke parcourt le Far-West à la poursuite des Dalton et autres hors la loi.

    Les Nouvelles Aventures de Lucky Luke
    Les Nouvelles Aventures de Lucky Luke
    25min
    Série : Les Nouvelles Aventures de Lucky Luke
    Avec Antoine de Caunes, Antoine de Caunes, Gérard Surugue, Bernard Alane, Eric Legrand
    Spectateurs
    3,7
    Streaming

    • Ce qu'ils vont adorer : Un Lucky Luke un peu plus roublard que celui de la BD, un Joe et Averell Dalton déchainés, un Rantanplan fidèle à lui-même et un Jolly Jumper parfois sarcastique et séducteur. Les Nouvelles aventures de Lucky Luke dépoussière le Far West en lui donnant une autre couleur, tout en respectant l'esprit de Morris. Toutes les aventures sont inédites, multiplient les jeux de mots (notamment dans les noms de personnages ou de villes traversées) et offrent des univers très variés : le Mississippi et ses bateaux, les tribus indiennes, le pénitencier, l'Est, l'Ouest : on voyage à travers tous les Etats-Unis !

    • Ce qui peut les inquiéter : Certains personnages font référence à des figures historiques et ce n'est pas forcément expliqué. Il y a aussi des personnages basés sur des personnes réelles bien vivantes (Roberto Benigni par exemple). Seuls les spectateurs un peu plus "grands" capteront ces clins d'oeil. Certains sont pointus, comme l'apparition du réalisateur John Ford, mais lorsque Tchin-Tchin tente un Kamé Hamé Ha, la référence sera plus évidente pour les plus jeunes. Autrement, c'est une série Lucky Luke donc il y a des coups de feu, mais jamais blessants. Joe Dalton est assez méchant mais son hystérie tourne souvent au ridicule, ce qui donne un contrepoint bienvenu.

    Capture Prime Video
    Lucky Luke rencontre les frères Lumière et découvre le cinéma

    • Ce qu'ils vont garder au fond d'eux : Que cette série les prend pour des enfants intelligents, cultivés et capables d'apprendre en se divertissant, comme d'ailleurs le font souvent les albums de Lucky Luke. Le générique laisse aussi des souvenirs avec son franglais : "when he dégaine his revolver, he can shoot a fly d'un seul geste". Les années passants, ils se rendront sans doute compte du caractère ironique de certaines aventures ou répliques, habilement dissimulées sous le vernis "série d'animation de cowboy" et cela leur donnera envie de la revoir. On leur recommande fortement de le faire.

     

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Pierre C.
      Et quand on compare les deux, c'est un euphémisme.
    Voir les commentaires
    Back to Top