Notez des films
Mon AlloCiné
    Berlinale 2021 : Céline Sciamma dévoile le fantastique Petite Maman
    Par Brigitte Baronnet — 3 mars 2021 à 18:10
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après "Portrait de la jeune fille en feu", Céline Sciamma présente son 5ème long métrage "Petite Maman", un film à hauteur d'enfants, déployant un imaginaire fantastique. La magie opère ! Le film est en compétition au Festival de Berlin 2021.

    Lilies Film / Claire Mathon
    De quoi ça parle ?

    Nelly a huit ans et vient de perdre sa grand-mère. Elle part avec ses parents vider la maison d’enfance de sa mère, Marion. Nelly est heureuse d’explorer cette maison et les bois qui l’entourent où sa mère construisait une cabane. Un matin la tristesse pousse sa mère à partir. C’est là que Nelly rencontre une petite fille dans les bois. Elle construit une cabane, elle a son âge et elle s’appelle Marion. C’est sa petite maman. 

    Petite Maman (France - avant première mondiale) réalisé et écrit par Céline Sciamma, avec Joséphine Sanz, Gabrielle Sanz, Nina Meurisse, Stéphane Varupenne, Margot Abascal...

    Sortie prochainement.

    Petite maman
    Petite maman
    De Céline Sciamma
    Avec Joséphine Sanz, Gabrielle Sanz, Nina Meurisse, Stéphane Varupenne, Margot Abascal

    Enfance magique

    Après la grande vague d'amour déclenchée par Portrait de la jeune fille en feu, qui a conquis tout un public jusqu'aux Etats-Unis et en Corée du Sud (la "Portrait Nation", très active sur les réseaux sociaux), comment réussir à passer le cap du film d'après ? Pour ce 5ème long métrage, Céline Sciamma déjoue d'une certaine manière les attentes, et emprunte un chemin similaire à celui de l'après Naissance des pieuvres, son premier film. D'abord, en dévoilant un film écrit et tourné vite (un an à peine s'est écoulé depuis la cérémonie des César où le film était nommé), sans "stars", et pensé comme un geste, dans la lignée de Tomboy (sorti il y a tout juste 10 ans). 

    Ensuite, parce que sous une apparente simplicité, le film se révèle riche, dense, complexe, lorgnant vers le fantastique, avec une façon renouvelée de montrer le voyage temporel. Une atmosphère fantastique plane sur le film, installant un suspense et obligeant le spectateur à être très actif. Le film distille ses secrets petit à petit, et la magie opère.

    Petite Maman est un film qu'il est nécessaire de laisser infuser car il convoque inévitablement chez le spectateur, petit et grand, des choses intimes. Chacun devrait y trouver des résonances toutes personnelles. Filmé à hauteur d'enfants, c'est un film qui trouvera un écho également auprès du jeune public, dont l'esprit fait penser d'ailleurs à ce que peut proposer le cinéma d'animation, et en particulier les studios Ghibli. On pense notamment à Souvenirs de Marnie. Comme dans ce dernier, et beaucoup de films d'animation, Petite Maman trouve sa conclusion en musique, explicitant la phrase mystérieuse que Céline Sciamma avait récemment posté sur les réseaux sociaux : "La chanson n'aura pas peur de dire ce qu'on a dans le coeur". On ressort du film le coeur plein d'émotions.

    Retrouvez la liste des films sélectionnés au Festival de Berlin 2021, qui se tient en ligne du 1er au 5 mars.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top