Mon compte
    Trickster sur Canal + : c’est quoi cette série qui a fait polémique ?
    14 avr. 2021 à 18:00
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    -Journaliste streaming
    Experte en binge-watching et plateformes de streaming, Chaïma Tounsi s’amuse tous les soirs à zapper sa télécommande sur Netflix, Disney+, Canal+...

    Canal+ diffusera entre le 14 et 30 avril la série fantastique canadienne Trickster qui nous plonge dans un monde de mythes et légendes amérindiennes.

    De quoi ça parle ?

    Un adolescent indigène nommé Jared lutte quotidiennement pour maintenir sa famille à flot lorsqu'un étranger nommé Wade rompt cet équilibre…

    Un thriller surnaturel dans une communauté indigène

    Trickster est la nouvelle venue dans le paysage audiovisuel des productions ado. Présentée comme le nouveau Supernatural, cette série canadienne de 6 épisodes joue la carte du genre fantastique. Les premières minutes de la série donnent d’ailleurs le ton : il sera question de sorcellerie, de mythes et de traditions mais aussi de quête identitaire.

    Elle adapte le roman Son of a Trickster (sorti en 2017 mais inédit chez nous), qui raconte l’histoire de Jared, un jeune lycéen dont le foyer est brisé : ses parents sont divorcés et tous deux addicts, ils vivent dans la pauvreté et sa mère souffre de problèmes psychiatriques.

    Trickster
    Trickster
    Sortie : 7 octobre 2020 | 52 min
    Série : Trickster
    Avec Joel Oulette, Crystle Lightning, Kalani Queypo, Nathan Alexis, Anna Lambe
    Spectateurs
    2,8
    Voir via MyCanal

    Il va alors rencontrer le dangereux "trickster" Wee'jit. Une création inspirée du peuple nord-américain Haislas. C’est le jeune et prometteur Joel Oulette qui lui prête ses traits à l’écran. Trickster devrait plaire aux fans de séries fantastiques ado, avides de découvrir de nouveaux mythes et légendes. 

    La série au coeur d’une polémique

    Peu de temps après son lancement sur la chaîne canadienne CBC en octobre dernier, la série est renouvelée pour une saison 2… avant qu’une controverse ne vienne remettre en cause cette décision. En effet, la showrunner Michelle Latimer s’est retrouvée au coeur d’une polémique dont elle aurait pu se passer.

    Alors qu’elle clame depuis 20 ans son appartenance à une communauté indigène de Kitigan Zibi au Québec, la co-créatrice a dû faire marche arrière après que la communauté en question a remis en cause cette affiliation.

    Latimer fera son mea culpa en expliquant n’avoir jamais fait de recherches sur son arbre généalogique. Mais le mal est fait : deux producteurs de la série Trickster décident de démissionner, suivi par Latimer elle-même. Face au tollé et au départ de la showrunner, CBC a fait le choix de ne pas reconduire la série. 

    Quoiqu’il en soit, les abonnés Canal+ pourront quand même découvrir la première saison de Trickster dès ce soir.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Pagan29200
      En tant que Breton, je comprends très bien ton pont de vue et je suis complètement d'accord avec toi. Le problème, en france, c'est que les français sont les plus grands défenseurs des minorités, à condition que ce ne soit pas celles de leur pays. Les gouvernements passent, mais le discours reste le même, on vient encore de le voir, avec la censure, par quelques vieux, non élus, de la Loi Molac, sur les langues dites Régionales ! Ce n'empêchera pas ces mêmes gouvernements de donner des leçons aux autres gouvernements sur la liberté à accorder à leurs minorités ........... sinistre pays ! Kenavo !
    Voir les commentaires
    Back to Top