Mon AlloCiné
    365 Dni : Netflix offre deux suites au film érotique polonais controversé
    17 mai 2021 à 10:50
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    -Journaliste ciné et séries Streaming
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Succès public lors de sa mise en ligne sur Netflix, le film érotique polonais 365 Dni a obtenu officiellement deux suites malgré les polémiques concernant sa glamourisation de la séquestration et du viol.

    Les acteurs l’avaient plus ou moins teasé après le succès du film sur Netflix mais c’est désormais officiel : 365 Dni (365 jours, en français) aura droit à deux suites sur la plateforme. Les deux prochains films de la trilogie érotique polonaise controversée, adaptée des romans de Blanka Lipińska, vont entamer ce mois-ci leurs productions, auparavant repoussées à cause de la pandémie, et devraient être disponibles en 2022 selon Deadline.

    L’histoire entre Massimo et Laura aura donc bien une suite après le cliffhanger à la fin du premier film. Michele Morrone et Anna-Maria Sieklucka reprennent évidemment leurs rôles tout comme Magdalena Lamparska (Olga). L’équipe accueille un nouveau visage, le mannequin et acteur Simone Susinna, qui incarnera Nacho.

    365 Dni
    365 Dni
    Sortie le 9 juin 2020 | 1h 54min
    De Barbara Bialowas, Tomasz Mandes
    Avec Anna-Maria Sieklucka, Michele Morrone, Grazyna Szapolowska, Bronislaw Wroclawski, Tomasz Stockinger
    Spectateurs
    1,5
    Voir sur Netflix

    Dans ces suites, toujours réalisées par Barbara Białowąs et Tomasz Mandes, "l’histoire d’amour" entre Massimo et Laura va être mise à rude épreuve en raison des problèmes familiaux de Massimo et de l’arrivée d’un homme mystérieux mais déterminé dans la vie de Laura.

    Des suites plus soft ?

    Netflix a donc choisi d’offrir deux suites à 365 Dni, qui était une acquisition, malgré les vives polémiques concernant ce "Cinquante nuances de Grey polonais". Certains internautes avaient même lancé une pétition pour que le film érotique soit retiré de la plateforme.

    De son côté, la chanteuse galloise Duffy, victime de séquestration et de viol, avait écrit une lettre à Netflix pour dénoncer la "glamourisation de la réalité brutale du trafic sexuel, du kidnapping et du viol" dans le long-métrage.

    Next Film

    Cette "histoire d’amour" entre un riche mafieux sicilien et une jeune polonaise qu’il a enlevée et séquestrée n’a vraiment pas été du goût de tous et a même récolté le Razzie Award du pire scénario. Michele Morrone avait répondu aux critiques en expliquant au New York Times qu’il n’avait rien à voir avec son personnage qu’il décrit comme une "très mauvaise personne" et qu’il "n’encouragerait jamais quelqu’un à tomber amoureux de son ravisseur dans la vraie vie".

    Netflix prend le risque de produire deux suites à 365 Dni, en raison de son succès lors de sa mise en ligne, mais cela ne se fera pas sans quelques ajustements. Selon Deadline, les deux suites vont s’éloigner des textes des romans de Blanka Lipińska et les contenus controversés devraient être plus "soft".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • 365 Dni (Netflix) : suite à la polémique, Michele Morrone prend la défense du sulfureux film polonais
    • 365 DNI : la chanteuse Duffy demande le retrait du film polémique sur Netflix
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top