Mon compte
    Arrête de me chauffer, Nagatoro sur ADN : c'est quoi cet anime qui dynamite la comédie romantique ?
    19 juin 2021 à 12:00
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Comme de nombreux enfants des années 80, il découvre l'animation japonaise grâce au Club Dorothée. Nicky Larson, Dragon Ball Z... autant de séries qui l'initient à la japanimation. Après l'arrêt du célèbre programme, il continuera à se passionner pour les animes jusqu'à aujourd'hui.

    Arrête de me chauffer, Nagatoro est une petite pépite de l'animation japonaise qui vaut le coup d'oeil ! Zoom sur cette série complètement loufoque qui va vous étonner.

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Nagatoro Hayase est une lycéenne de première année. Elle fait la rencontre de Naoto Hachioji, un jeune lycéen timide subissant les moqueries et remarques de camarades de classe.

    En assistant à ces moqueries, Nagatoro pense que c'est ce dont à besoin son senpai [aîné] et commence donc à le taquiner. Il finit par prendre plaisir à tenir compagnie à cette lycéenne particulière, la seule personne qui le remarque dans cette école.

    Arrête de me chauffer, Nagatoro est réalisé par Hirokazu Hanai, d'après le shônen manga écrit et illustré par Nanashi. L'anime est disponible sur ADN et Crunchyroll. La saison 1 comprend 12 épisodes.

    Arrête de me chauffer, Nagatoro
    Arrête de me chauffer, Nagatoro
    Sortie le 10 avril 2021 | 24min
    Série : Arrête de me chauffer, Nagatoro
    Avec Sumire Uesaka, Daiki Yamashita, Mikako Komatsu, Aina Suzuki, Shiori Izawa
    Spectateurs
    3,6
    Voir sur ADN
    UNE JEUNE FILLE COMPLÈTEMENT BARRÉE

    Ce qui frappe immédiatement quand on se lance dans cet anime, c'est évidemment son héroïne, Nagatoro ! Cette dernière, petite chipie agaçante au premier regard, va s'avérer beaucoup plus complexe que cela.

    Sa relation avec Naoto, alias "Senpai", est de plus en plus touchante au fil des épisodes ! Elle qui se moquait méchamment de son aîné avec ses copines va petit à petit s'attacher à lui, au point d'être très jalouse si d'autres filles approchent de son "souffre-douleur".

    Nagatoro
    NE PAS S'ARRÊTER AU TITRE

    Le titre français [Arrête de me chauffer, Nagatoro] a été critiqué (on aime ou on déteste), mais quand on voit la série dans son ensemble, cela paraît judicieux tant le côté "harceleuse" de Nagatoro passe rapidement au second plan pour glisser vers de la comédie romantique farfelue.

    De plus, le rythme de l'anime est toujours très soutenu, on ne s'ennuie jamais. Chaque épisode de 20 minutes est composé de deux parties, toujours centrées sur Naoto "Senpai" et Nagatoro. Il y a peu de personnages à part eux et les copines de l'héroïne, ce qui rend l'intrigue toujours lisible et particulièrement agréable à suivre.

    NAGATORO DYNAMITE LA COMÉDIE ROMANTIQUE

    Entre comédie romantique et tranche de vie, Arrête de me chauffer, Nagatoro est une vraie pépite, sublimée par des comédiens de doublage géniaux. Mention spéciale à Sumire Uesaka, qui prête sa voix à Nagatoro. Elle parvient à lui offrir une incarnation forte, rendant justice au côté moqueur de l'héroïne.

    La comédienne arrive ainsi à nous faire rire, mais aussi à nous émouvoir ou nous agacer. Sa performance est réellement un des gros points forts de la série. On ne peut pas rester indifférent face à la truculence de ce personnage.

    Naoto "Senpai" et Nagatoro
    TENDRE ET HILARANT

    Finalement, l'anime s'avère souvent hilarant mais aussi très tendre. La relation entre Nagatoro et Naoto ne s'arrête pas à du "harcèlement" bête et méchant, comme on a pu le lire parfois ; c'est est bien plus subtil que ça. Justement, la série dénonce au passage ces mauvais comportements en utilisant un humour absurde et provocant.

    Du reste, une vraie relation se noue entre les deux protagonistes, qui vont petit à petit se laisser aller et découvrir leurs failles. En ce sens, l'anime se révèle plutôt réaliste dans sa façon de dépeindre les relations parfois paradoxales entre les ados, oscillant entre bienveillance et méchanceté.

    "Naoto Senpai" va réussir à sortir de sa coquille et faire exploser sa timidité au contact de la survoltée Nagatoro, qui va apprendre à s'adoucir grâce à Naoto et sa bienveillance naturelle. Il ne faut absolument pas s'arrêter aux 2 ou 3 premies épisodes, qui installent les choses.

    Sous son aspect méchante et sadique, Nagatoro cache une sensibilité et des sentiments qui vont vous surprendre. Au final, vous aussi vous allez vous laisser séduire par la pétillante héroïne ! Elle taquine, aguiche et tourmente le héros, mais elle s'avère surtout adorable.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top