Mon compte
    Après Le Chant du loup, un diptyque ambitieux sur une grande figure de l'Histoire pour son réalisateur
    10 janv. 2022 à 19:30
    Brigitte Baronnet
    Passionnée par le cinéma français, adorant arpenter les festivals, elle est journaliste pour AlloCiné depuis 10 ans. Elle anime le podcast Spotlight.

    Après Le Chant du loup, diffusé ce soir sur W9, son réalisateur, Antonin Baudry, va réaliser un diptyque sur une grande figure de l'Histoire : le Général de Gaulle ! On vous en dit plus sur ce projet ambitieux.

    Julien Panié

    Quel projet pour Antonin Baudry après Le Chant du loup ? Réalisateur du film à succès avec François Civil, Omar Sy et Reda Kateb, le cinéaste s'attelle en ce moment à un projet très ambitieux, confirmant une tendance forte pour le producteur et distributeur de films Pathé : celle de revisiter le patrimoine politique et littéraire, et mettre en lumière des personnalités fortes, très identifiées du grand public.

    Ce diptyque, encore sans titre, sera consacré à la figure de De Gaulle, mais avec un point de vue inédit. Si l'on connaît l'existence de ce projet depuis quelques mois déjà, son réalisateur a accepté de nous en dire un peu plus lors d'une interview en festival :

    "C'est De Gaulle vu de Londres, sur la période de 40 à 44. C'est un individu extrêmement étrange qui arrive dans le paysage anglais, dont personne ne comprend très bien ni ce qu'il fait, ni ce qu'il veut. On veut essayer d'avoir ce point de vue qui n'est pas celui dont on a l'habitude en France — qui est un peu celui qu'on peut avoir sur un monument historique, presque une grande figure de surmoi paternel.

    Il s'agit plutôt de le voir de l'extérieur. Voir ce qu'il s'est passé à cette période qui est en fait très complexe et assez méconnue."

    Ce projet actuellement en écriture se basera principalement sur le livre de l’historien britannique Julian T. Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France. "Cette biographie comprend énormément de témoignages de l'époque, parfois inédits. Elle montre qu'il est une figure complexe, très loin de ce qu'on imagine." Et d'ajouter : "C'est une des sources, mais il y en a beaucoup d'autres. C'est un vrai travail d'historien."

    "En France, c'est très difficile de faire des films sur des hommes politiques, poursuit le cinéaste à notre micro. Il y a un regard très différent de celui que l'on peut avoir dans des pays comme le Danemark, la Suède, les Etats-Unis ou l'Espagne. On a vraiment un rapport très familial, très infantilisé — je trouve  du pouvoir politique. Du coup, c'est très difficile d'avoir une perspective dans un film. Donc c'est un pari qui est à la fois difficile et qui s'appuie aussi sur la médiation d'un regard extérieur."

    Le film sera en 2 parties, et tourné dans la continuité. "Cela s'y prête dramatiquement. Et je trouve qu'on est à un moment intéressant sur les formats, à un moment de réflexion. D'avoir deux films permet d'explorer la complexité d'une matière dans la durée, sans pour autant faire un feuilleton, et ça m'intéresse", développe t-il.

    Le tournage devrait commencer en 2023. Le casting n'a pas encore été communiqué.

    Le Chant du loup : Interview François Civil & Antonin Baudry

     

    Propos recueillis au Festival du film francophone d'Angoulême 2021

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top