Mon compte
    Sex Education sur Netflix : pourquoi la scène d’amour entre Maeve et Isaac change la représentation des personnes en situation de handicap
    22 sept. 2021 à 13:50
    Emilie Semiramoth
    Emilie Semiramoth
    Cheffe du pôle streaming, elle a été biberonnée aux séries et au cinéma d'auteur. Elle ne cache pas son penchant pour la pop culture dans toutes ses excentricités. De la bromance entre Spock et Kirk dans Star Trek aux désillusions de Mulholland Drive de Lynch, elle ignore les frontières des genres.

    Disponible depuis le 17 septembre, la saison 3 de Netflix bouscule un peu plus les idées reçues et enrichit son univers de bienveillance et d’ouverture. La preuve avec cette scène d’amour entre Maeve et Isaac.

    Netflix

    Sex Education est une série reconnue pour son aisance dans sa façon d’aborder la sexualité et les relations en générale, de manière ouverte et inclusive. La série n’a pas peur d'aborder des sujets percutants mais avec beaucoup de tact, notamment les agressions sexuelles et l'homophobie.

    Des suites de l'agression d'Aimee dans un bus à la relation complexe d'Adam avec sa propre sexualité et ce qu'il ressent pour Eric, la série nous a offert de nombreux moments forts. Cette représentation positive du sexe mérite des éloges dans la dernière saison à bien des égards, mais plus particulièrement en ce qui concerne la relation entre Isaac (George Robinson) et Maeve (Emma Mackey).

    Sex Education
    Sex Education
    Sortie : 11 janvier 2019 | 50 min
    Série : Sex Education
    Avec Asa Butterfield, Emma Mackey, Gillian Anderson, Ncuti Gatwa, Emma Mackey
    Presse
    4,1
    Spectateurs
    4,1
    Voir sur Netflix

    Depuis son arrivée dans la saison 2, Isaac a été traité comme un antagoniste dans la mesure où il représente un réel obstacle entre Otis (Asa Butterfield) et Maeve. Cela n’a pas empêché que sa relation avec la jeune femme prenne un nouveau tournant au cours de la saison 3. Et le simple fait que Maeve et Isaac aient une relation sexuelle change la représentation de ce personnage.

    Dès lors, Isaac n’est plus seulement considéré comme une personne en situation de handicap. C’est aussi un être complexe, multiforme et sexuel, une représentation qui manque malheureusement trop souvent à la télévision et au cinéma. Cette scène n’est pas non plus gratuite et s’inscrit dans la continuité de l’histoire qui s’est développée entre les deux personnages.

    Netflix

    George Robinson et Emma Mackey ont passé beaucoup de temps à travailler avec des coordinateurs d'intimité et des associations pour personnes handicapées avant de filmer la scène, qui voit Isaac et Maeve discuter des besoins et des envies de l'autre.

    Dans un entretien donné à ELLE, Emma Mackey parle du travail qui a été mis en place pour rendre cette scène puissante à la caméra et pour que les acteurs soient à l’aise sur le plateau.

    "Il y a eu beaucoup d’échanges sur les scènes d'intimité. Il est toujours très important de faire passer les bons messages, de s'assurer qu'ils sont faits d'une manière qui tienne compte de l'endroit où se trouvent les personnages et de qui ils sont" a-t-elle déclaré au magazine.

    Je voulais être une amie pour George et m'assurer qu'il se sentait en sécurité et qu'il était écouté. Il était si gentil, si généreux et si patient avec moi. Oui, c'est juste un garçon adorable, adorable et un adorable ami.

    Quant au résultat ? Il satisfait George Robinson qui est heureux de ce que le public voit. "Je suis vraiment heureux de ce que nous avons accompli. Ce qui rend cette scène si magnifiquement conçue, c'est la façon dont elle explique que le sexe n'est pas toujours une question de physique mais l'acte intime de s'ouvrir l'un à l'autre. C'est vraiment de ça qu’il s’agit avec le sexe", a-t-il déclaré.

    "Je montre juste que les personnes handicapées sont comme tout le monde : nous sommes des pères, des fils, nous traversons des problèmes économiques, nous avons des problèmes relationnels, nous avons toutes ces choses. Et oui, nous sommes des êtres sexuels intimes comme n’importe qui d’autre."

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Sex Education sur Netflix : l’épisode 5 a-t-il été tourné en France ?
    • Sex Education sur Netflix : qui sont les nouveaux personnages de la saison 3 ?
    Commentaires
    • mollet83
      Peu être ne pas traîner sur un site traitant les infos et vie d’une série… soûlant ceux qui crient au spoil
    • Dmitrram
      Je suis étonné que le sarcasme ait pu passer inaperçu... Trop pur le lama !
    • andiran23
      On est d'accord, c'est important et c'est super qu'ils aient exploré le sujet, mais y'avait moyen de ne pas spoiler dès le titre, quoi ...
    • Joanny
      Et allez encore un spoiler bordel...
    • Dmitrram
      Réjouissez-vous cependant, vous ne vous représenterez jamais plus les personnes en situation de handicap de la même manière !
    • andiran23
      Ah bah super, merci pour le spoil dès le titre, Emilie, bravo, adorable !
    • Jipegos
      Belle aventure!Par contre là ça fait 2 articles de suite qui spoilent le déroulé de la dernière saison, il faut être plus subtiles sur vos titres svp.
    • Dmitrram
      Des coordinateurs d'intimité secondés par des techniciens d'interface corporelle ?Un métier à haute qualification j'imagine, s'il consiste à faire passer les bons messages, de s'assurer qu'ils sont faits d'une manière qui tienne compte de l'endroit où se trouvent les personnages et de qui ils sont.Quoi qu'il en soit, j'ai bien peur que le personnage multiforme d'Isaac finisse assez rapidement par devenir la cinquième (et la sixième ?) roue du carrosse dans les tribulations affectives de Maeve et Otis.
    Voir les commentaires
    Back to Top