Mon compte
    Dany Boon sur Netflix : le Pr. Didier Raoult a t-il inspiré un personnage de 8 Rue de l'Humanité ?
    25 oct. 2021 à 18:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Dans "8 Rue de l'Humanité", septième film de Dany Boon et son premier avec Netflix, l'acteur et réalisateur rejoue le confinement. Sous les traits d'Yvan Attal, un personnage de la comédie devrait même rappeler une personnalité médiatique.

    Netflix

    Avec sa nouvelle comédie, intitulée 8 Rue de l’Humanité et disponible sur Netflix, Dany Boon raconte le quotidien mouvementé d’une poignée d’habitants confinés dans leur immeuble. Acteur, réalisateur, mais aussi coscénariste - le film est écrit à quatre mains avec Laurence Arné, sa compagne à l’écran -, il dresse le portrait de nombreux personnages hauts en couleur. Il y a, entre autres, celui joué par François Damiens, un homme riche, imbuvable et égoïste ou encore le jeune couple incarné par Tom Leeb et Alison Wheeler en stars des réseaux sociaux.

    8 Rue de l'Humanité
    8 Rue de l'Humanité
    2h 05min
    De Dany Boon
    Avec Dany Boon, François Damiens, Laurence Arné, Yvan Attal, Alison Wheeler
    Presse
    2,0
    Voir sur Netflix

    L’un d’entre eux a néanmoins retenu plus particulièrement l’attention des spectateurs : celui campé par Yvan Attal. Il joue un scientifique, Jean-Paul Gabriel, dont le laboratoire se trouve au pied de l’immeuble. Lassé de faire des analyses d’urine, il a pour ambition d’être le premier à trouver le vaccin contre le virus. Blouse blanche et cheveux en bataille, le personnage prend parfois des airs de savant fou et Dany Boon n’hésite pas à grossir les traits du personnage.

    Il n’en fallait pas plus pour qu’un grand nombre pense directement au Pr Didier Raoult. Directeur de l'IHU à Marseille, il est devenu une personnalité médiatique omniprésente pendant la pandémie, notamment à cause de ses prises de position controversées. Interrogée par le quotidien Ouest-France sur cette ressemblance, l’actrice et coscénariste Laurence Arné explique :

    C’est un mélange, on voulait représenter tout ce corps scientifique auquel, tout à coup, on a donné le pouvoir. Comme le dit très bien Yvan Attal dans son rôle, “le temps scientifique n’est pas le temps médiatique”. Mais malheureusement, pendant ce temps-là, on était dans l’attente des réponses des comités scientifiques, qui ne venaient pas."

    Dany Boon sur Netflix : on a vu 8 Rue de l'Humanité, la comédie sur le confinement

    Sans donner davantage d'informations, Dany Boon a révélé que son huitième long métrage sera tourné l'été prochain. En 2022, il sera à l'affiche d'Une belle course, film dans lequel il retrouve Line Renaud sous la direction de Christian Carion (Joyeux Noël).

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Dany Boon sur Netflix : 8 Rue de l'Humanité adoubé ou étrillé par la critique ?
    • Dany Boon sur Netflix : on a vu 8 Rue de l'Humanité, la comédie sur le confinement
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top