Mon compte
    Orelsan : après sa série docu, découvrez son premier film de réalisateur
    6 nov. 2021 à 17:19
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Alors que la série "Orelsan : Montre jamais ça à personne" est disponible sur Amazon Prime, rattrapez la première réalisation du rappeur, "Comment c'est loin", également disponible sur la plateforme.

    Bruno Bebert / Bestimage

    Si vous avez déjà dévoré la série documentaire sur le rappeur Orelsan réalisée par son frère Clément Cotentin et Christophe Offenstein (Montre jamais ça à personne), sachez que Comment c'est loin, première mise en scène de fiction d'Orelsan, vient d'arriver sur la plateforme.

    Comment c’est loin
    Comment c’est loin
    Sortie : 9 décembre 2015 | 1h 30min
    De Orelsan, Christophe Offenstein
    Avec Orelsan, Gringe, Seydou Doucouré
    Presse
    3,4
    Spectateurs
    3,9
    louer ou acheter

    Lors de sa sortie au cinéma, Comment c'est loin a attiré 244 633 curieux dans les salles leur permettant de découvrir cette histoire librement inspirée de la vie d'Orelsan et de son pote Gringe, connus dans le rap sous le duo "Casseur Flowters".

    L'histoire du film

    Après une dizaine d’années de non-productivité, Orel et Gringe, la trentaine, galèrent à écrire leur premier album de rap. Leurs textes, truffés de blagues de mauvais goût et de références alambiquées, évoquent leur quotidien dans une ville moyenne de province. Le problème : impossible de terminer une chanson. À l’issue d’une séance houleuse avec leurs producteurs, ils sont au pied du mur : ils ont 24h pour sortir une chanson digne de ce nom.

    Comment c'est bien

    Gringe et Orelsan jouent des rôles proches de ceux qu'ils tenaient dans leur série Bloqués jadis sortie sur Canal+ : des trentenaires traînant chez eux à chercher une inspiration musicale qui ne vient pas. Côtoyant une galerie de personnages secondaires savoureux, ce sont les vrais héros de cette comédie aussi nonchalante que ses protagonistes principaux.

    Orelsan coécrit le film avec Christophe Offenstein qui travaillera plus tard sur Montre jamais ça à personne et Stéphanie Murat (Victoire, Max). Ce portrait de deux "galériens" qui se cherchent et n'arrivent pas à écrire est celui d'une génération qui souhaite le meilleur mais n'a aucune perspective de débouchés intéressants. Du reste, la vie les rattrape et se met toujours en travers de leur quête.

    Beaucoup de spectateurs se retrouveront dans ce film dont la sincérité transpire à chaque moment, et qui prend le temps de soigner son image et de trouver comment raconter l'ennui sans jamais ennuyer.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top