Mon compte
    Squid Game en Corée du Nord : un homme condamné à mort pour avoir montré la série Netflix
    25 nov. 2021 à 10:38
    Clément Cusseau
    Clément Cusseau
    -Rédacteur
    Après des études en école de cinéma, Clément Cusseau intègre la rédaction d’AlloCiné en 2011. Il est actuellement spécialisé dans les contenus streaming et l’actualité des plateformes SVOD.

    La Corée du Nord a exécuté un homme, jugé "coupable" d’avoir fait entrer illégalement la série sur le territoire. Six autres personnes ont été condamnées à cinq ans de travaux forcés.

    Triste nouvelle qui nous parvient de nos confrères américains de Variety. Alors qu’il y a quelques jours nous apprenions que la série Squid Game était regardée illégalement en Corée du Nord (les épisodes se diffusent clandestinement via clés USB et cartes SD), le régime dirigé par Kim Jong-un a décidé de sévir en exécutant un homme jugé "coupable" d’avoir fait entrer illégalement la série dans le pays.

    Squid Game
    Squid Game
    Sortie le 17 septembre 2021 | 60 min
    Série : Squid Game
    Avec Jung-jae Lee, Park Hae-Soo, Jung Ho-Yeon, Heo Sung-Tae, Wi Ha-Joon
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    4,0
    Voir sur Netflix

    Condamné au peloton d’exécution, l’homme serait un étudiant ayant ramené la série après un voyage en Chine. Le rapport de Variety précise également que six personnes ont été condamnées à cinq ans de travaux forcés après avoir été reconnus coupables d'avoir illégalement regardé la série.

    Rappelons que Netflix n’existe pas en Corée du Nord, mais que le pays dispose de son propre service de streaming spécialisé dans les films de propagande. Face à une telle horreur, on imagine que le message de solidarité défendu par le créateur de la série Hwang Dong-hyuk prend encore davantage de sens...

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Squid Game : l’actrice qui double la poupée n’a pas vu la série
    • Squid Game saison 2 : sous la pression des fans, le créateur annonce la suite de la série Netflix
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top