Mon compte
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1111 du lundi 31 janvier 2022 [SPOILERS]
    Par Jennifer Radier — 28 janv. 2022 à 19:30

    Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"… Tandis qu’Alex est victime d’un colis piégé, Tristan prend une décision. Noor et Cédric se rapprochent quant à eux.

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode de Demain nous appartient diffusé lundi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Lundi 31 janvier dans Demain nous appartient

    ALEX EST VICTIME D’UN COLIS PIÉGÉ

    Chloé n’a pas fermé l’œil de la nuit. Bouleversée par le départ de Céleste, la mère de famille éprouve le besoin de prendre l’air mais en se baladant dans le jardin, elle découvre le mot « salope » tagué sur les fenêtres de la véranda. Si Chloé est certaine qu’il s’agit d’Andréa, Alex croit au contraire que c’est Flore. Las des petits jeux de son ex compagne, l’ostréiculteur souhaite mettre les choses au clair avec elle mais Chloé l’en empêche car elle n’a pas envie que cette histoire ne se retourne contre eux.

    Après avoir pris des photos, Maxime se rend au Spoon et les montre à Bart. Lorsque Flore débarque, le fils Delcourt l’accuse d’être à l’origine du tag. Tandis qu’elle affirme n’avoir rien fait, Bart prend la défense de sa mère et confirme qu’elle n’a pas bougé de chez lui de toute la nuit. En colère, Maxime encourage Flore à faire machine arrière auprès de l’ASE mais celle-ci lui explique que c’est impossible d’arrêter une procédure en cours. Quand elle prétend avoir fait ce qu’il fallait pour le bien-être de l’enfant, Maxime rétorque qu’elle le dégoûte avant de quitter les lieux.

    De son côté, Chloé est parvenue à se procurer l’adresse du foyer où réside Céleste. Tout en restant à distance, la mère de famille observe sa fille en train de jouer lorsque Jérôme l’aperçoit et lui demande de partir en indiquant qu’elle n’a pas le droit d’être ici. Cependant, l’assistant social lui précise qu’une commission devrait bientôt définir un calendrier qui lui permettra d’avoir des droits de visite. Chloé le supplie bien de la laisser embrasser sa fille mais Jérôme refuse afin de protéger l’enfant.

    Non loin de là, Karim attend Andréa en bas de chez lui. Prévenu qu’une personne avait tagué les vitres de la famille Delcourt, le policier le questionne sur son emploi du temps. Le jeune homme indique alors qu’il n’a pas bougé de chez lui mais personne ne peut le confirmer. Il déclare ensuite qu’il attaque Chloé aux Prud’hommes et qu’il n’a aucun intérêt à lui mettre la pression. Malgré tout, Karim lui demande de le suivre au commissariat pour lui poser quelques questions.

    Plus tard, Maître Beddiar se rend au commissariat et exige la libération immédiate de son client. Même si Karim n’a pas fini de l’interroger, Soraya lui rappelle que jusqu’à preuve du contraire, c’est Chloé qui est inquiétée par la police et non Andréa. Comme ils n’ont pas la moindre preuve contre son client, Soraya somme le policier de le libérer sur le champ. 

    Une fois libre, Andréa débarque à Agnès Varda. Après avoir dit à Chloé qu’il était ici en tant qu’ami, il jure qu’il n’est pas l’auteur du tag. Au moment où Chloé le prie de partir, Andréa la supplie de le croire et imagine que la personne qui lui en veut autant est forcément quelqu’un de son entourage. Tandis qu’il insiste pour lui dire qu’il est de son côté, Chloé lui intime l’ordre de partir. Mais rien n’y fait, le jeune homme continue de lui dire qu’il ne lui ferait jamais de mal car il considère les Delcourt comme sa propre famille. Peu après, Maxime débarque dans le bureau de sa mère.

    Furieux, ce dernier se montre particulièrement virulent à l’égard d’Andréa. En l’empoignant par le col, Maxime lui ordonne de déguerpir. Seulement, Andréa persiste encore et toujours, déclarant qu’il est ici pour apporter son soutien à sa famille. Quand Maxime se moque ouvertement de lui, Andréa, qui est vivement déçu par ce comportement, lance qu’il ne sait pas comment il a fait pour s’attacher à leur famille puis lâche qu’ils ne sont finalement que des monstres. La goutte d’eau pour Maxime qui le pousse violemment et le fait tomber. Alertée par les bruits, Irène fait irruption dans le bureau et aide Andréa à se relever. Avant de partir, ce dernier regarde Chloé et Maxime et précise qu’ils le dégoûtent.

    La nuit tombée, Andréa rejoint Pénélope au Spoon. En effet, ils travaillent tous les deux pour la même agence. Face à la situation, le jeune homme craint que l’entreprise le laisse tomber maintenant qu’un licenciement pour faute grave est inscrit dans son dossier. Pénélope tente alors de le rassurer en lui disant que tout le monde sait qu’il est un auxiliaire génial avant de l’enlacer. 

    En parallèle, Judith prévient son père qu’ils ont reçu un colis. En l’ouvrant, Alex découvre un flacon de parfum accompagné d’une carte. En réalité, le paquet est piégé puisque le pulvérisateur se déclenche tout seul et l’asperge d’un mystérieux produit. A peine a-t-il le temps d’appeler sa fille qu’il s’écroule.

    Demain nous appartient
    Demain nous appartient
    Sortie : 17 juillet 2017 | 30 min
    Série : Demain nous appartient
    Avec Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Anne Caillon, Lorie Pester, Clément Rémiens
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    2,1
    Voir sur Salto

    TRISTAN PREND UNE DÉCISION

    Tristan est en plein préparatif du cocktail de bienvenue pour la fondation caritative des Moreno qui aura lieu le soir même. En plus de devoir changer la disposition des tables pour la réception, il doit également remplacer les taies pour les oreillers. Heureusement, Tristan retrouve le sourire quand Christelle lui apprend qu’elle lui a acheté un costume pour le service.

    Plus tard, Vanessa débarque chez les Moreno avec les petits fours que Christelle lui a commandés. En surprenant Tristan en train d’en goûter un, la cheffe ne peut s’empêcher de lui demander ce que cela lui fait de manger des mets raffinés. Comme il répond qu’ils sont fades et sans personnalité, Vanessa rétorque que c’est toujours mieux que ce qu’il proposait au Spoon.

    En fin de journée, Tristan endosse son costume pour la soirée. Après avoir remarqué un pli sur sa veste, Christelle décide de passer un coup de défroisseur mais brûle au passage le cou de son ami. A bout de nerfs, l’ancien propriétaire du Spoon prend une décision radicale. Ayant pris conscience que ce n’était pas une bonne idée de travailler pour des amis, il n’assurera pas le service du cocktail. 

    NOOR ET CÉDRIC SE RAPPROCHENT

    Bien qu’il se réjouisse à l’idée de faire sa rentrée à Agnès Varda, Lilian culpabilise car ses parents sont toujours en froid à cause de lui. Si elle espère que la situation s’apaisera rapidement, Angie lui fait cependant remarquer que tout ceci n’est pas de sa faute. 

    Plus tard, Lilian se rend à sa séance de kiné. Impressionnée par ses progrès, Bénédicte est certaine qu’il pourrait reprendre les entraînements plus vite que prévu s’il continue sur cette lancée. Heureux de l’entendre, le jeune homme se prend en photo et l'envoie à Noor. 

    Pendant ce temps, Cédric est à bout. Ses patients le fatiguent, et il vit également un véritable enfer avec sa femme. Perdu, l’infirmier se confie à Noor qui se montre compréhensive et lui apporte son soutien. Peu à peu, Noor et Cédric se rapprochent. Prêts à s’embrasser, Cédric détourne la tête en expliquant que ce n’est pas une bonne idée avant de filer.

    Le soir venu, Noor envoie un message à Cédric en lui disant qu’elle pense beaucoup à ce qu’il s’est passé entre eux plus tôt dans la journée. Celui-ci s’apprête à lui répondre « moi aussi » mais se ravise au dernier moment.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top