Mon compte
    Chucky sur SALTO : "le fait de savoir comment la poupée était animée ne la rendait pas moins flippante" selon Zackary Arthur
    9 avr. 2022 à 09:00
    Julia Fernandez
    Julia Fernandez
    -Journaliste Séries TV
    Elevée à « La Trilogie du samedi », accro aux séries HBO, aux sitcoms et aux dramas britanniques, elle suit avec curiosité et enthousiasme l’évolution des séries françaises. Peu importe le genre et le format, tant que les fictions sortent des sentiers battus et aident la société à se raconter.

    Nouveau héros de la franchise horrifique créée par Don Mancini, Zackary Arthur ("Transparent") joue Jake, un ado victime de harcèlement. Il revient sur sa rencontre avec la poupée tueuse dans la série "Chucky", disponible chaque vendredi sur SALTO.

    Vous avez rejoint la franchise Chucky dans le rôle de Jake Wheeler, un adolescent qui tombe sur la poupée lors d'un vide-grenier. Quelle a été votre réaction lorsque vous avez entendu parler de ce projet de faire un revival en série de la franchise horrifique ? 

    Zackary Arthur : C'était génial de découvrir le nom "Chucky" sur l'un des scénarios pour lesquels je m'apprêtais à passer une audition, car j'entendais parler des films depuis toujours. Quand j'étais jeune, mes parents ne me laissaient jamais les regarder parce que j'étais trop petit. Et évidemment, je ne pense pas que les enfants de huit ans devraient regarder des films d'horreur comme ça ! Mais quand je l'ai enfin vu, je me suis dit que je devais absolument passer une audition et faire de mon mieux pour la réussir. Il fallait que j'obtienne ce rôle à tout prix ! 

    Avez-vous du rattraper l'ensemble des sept films pour avoir une meilleure compréhension du script de la série, également écrite par Don Mancini ?

    Dès que j'ai su que j'allais passer l'audition pour le rôle de Jake, j'ai binge-watché tous les films en un weekend avec ma famille. (rires) C'était intense, mais j'ai adoré.  Jake est un adolescent en difficulté à l'école. Victime de harcèlement de la part de Lexy, l'une de ses camarades de classe, il est également déstabilisé par ses sentiments naissants pour Devon, qui lui font comprendre son attirance pour les garçons. Comment avez-vous travaillé là-dessus pour interpréter Jake ? Comment le définiriez-vous ?

    Ce qui est super avec la série, c'est qu'elle aborde certaines problématiques d'aujourd'hui sans vous les balancer à la figure. Ce sont justes des choses qui existent, quoi. Et c'est vraiment triste de voir que ce genre de trucs ont toujours lieu, et que le harcèlement et l'homophobie existent encore. Pour ces raisons, je voulais être sûr de vraiment bien cette représenter cette communauté et de faire en sorte que Don [Mancini] soit fier de moi, car je sais que le rôle de Jake Wheeler est une sorte de représentation de l'enfance de Don. Je voulais vraiment qu'il soit fier du résultat, et je suis très heureux d'avoir pu représenter cette communauté.

    Comment décririez-vous le lien que développe Jake avec Chucky ? Il semble être attiré par son désir de tuer... Du moins au début.  Sans vouloir spoiler... c'est une relation intéressante. (rires) Certes, Chucky règle les problèmes, mais je ne pense pas que tuer des gens soit une bonne solution... Enfin je veux dire, ce n'est définitivement pas une bonne solution. (rires) C'est vraiment une relation d'amour-haine entre ces deux-là. Mais ils sont attachants malgré tout !  

    La série a de nombreux guests cultes en réserve, comme Alex Vincent et Jennifer Tilly (qui jouent Andy Barclay et Tiffany, rôles récurrents des films de la franchise, ndlr) qui sont annoncés au casting des derniers épisodes. Comment s'est passé le tournage avec eux ? Vous-ont ils aidé à avoir une connaissance plus approfondie du Chucky-verse ?

    La première fois que j'ai vu Jennifer Tilly et Alex Vincent, j'étais en admiration totale devant eux. C'est vraiment cool de travailler avec les "anciens." (rires) J'en parlais avec Alex Vincent car il était à la même place que moi il y a longtemps, c'était le personnage principal avec Chucky. On a beaucoup discuté, et il m'a donné plein de conseils. 

    Chucky
    Chucky
    Sortie : 12 octobre 2021 | 42 min
    Série : Chucky
    Avec Zackary Arthur, Bjorgvin Arnarson, Alyvia Alyn Lind
    Spectateurs
    3,6
    Voir sur Salto

    J'aimerais vous poser quelques questions sur Chucky lui-même. Etait-ce une vraie poupée sur le plateau ? Comment ont été tournées les scènes avec lui ? Aviez-vous beaucoup de répétitions en amont ? Ca faisait quoi de jouer avec "lui" ?  La chose la plus intéressante à savoir, c'est qu'il n'y avait aucune image de synthèse, tout était fait avec des marionnettes et de l'animatronique. Je n'avais pas à regarder un bâton suspendu en l'air en jouant, vous voyez ? Mais le fait de savoir comment la poupée fonctionnait, comment elle bougeait, de comprendre toute la mécanique, ça ne la rendait pas moins effrayante pour autant.

    Il y avait vraiment quelque chose avec ses yeux... Je ne sais pas. Mais c'était vraiment stylé ! On a eu beaucoup de répétitions oui, notamment avec la voix de Chucky, que la production avait pré-enregistrée avant que l'on filme les scènes avec la voix de Brad Dourif (doubleur historique de Chucky, ndlr), et on avait une enceinte sur le plateau qui diffusait ses répliques. Donc on avait beau tourner avec une simple poupée, on entendait la voix terrifiante de Brad sortir de nulle part comme une voix divine pendant qu'on jouait les scènes... C'était vraiment flippant. 

    Parfois aussi, la poupée fonctionnait mal et on devait tout recommencer. Il y avait cette scène par exemple où Chucky devait tenir mon journal intime, et il le lâchait par terre sans arrêt ! Mais heureusement les marionnettistes s'amusaient beaucoup à faire des improvisations entre les scènes, ce qui permettait de donner une atmosphère plus légère au tournage.

    Y a-t-il eu une scène en particulier que vous avez adoré faire ou, au contraire, qui s'est avérée particulièrement difficile ? Ma scène préférée se déroule dans le quatrième épisode, lorsque Jake se rend dans la maison de Lexy avec elle après qu'elle a entièrement brûlé. C'était vraiment la scène que j'ai préféré tourner parce qu'Alyvia Alyn Lind et moi avons eu plein de cascades à faire et à répéter. Tout le passage avec Chucky en-dessous, la scène où je rattrape Lexy alors qu'elle tombe... Cette scène de cascades, c'est vraiment ce que j'ai préféré faire. La série est sortie depuis plusieurs mois maintenant aux Etats-Unis sur Syfy et USA Network. Quels sont les retours que vous avez eu sur le personnage de Jake, et sur ce revival de Chucky en général ? Ca n'a été que du positif. C'est vraiment génial, je reçois beaucoup de reconnaissance en ligne sur les comptes de fans de Chucky, c'est très amusant.  Vous vous apprêtez à aller tourner la saison 2 au Canada. Quelle direction aimeriez-vous que Jake prenne dans les prochains épisodes ?

    Je ne peux rien dire car je ne veux rien spoiler, mais attendez-vous à de grandes choses dans la prochaine saison. J'ai lu les premiers scripts, et ils sont vraiment très bons. Alors tenez-vous prêts.  

    Deux nouveaux épisodes de la saison 1 de Chucky sont mis en ligne chaque vendredi en exclusivité sur la plateforme de streaming SALTO

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top