Mon compte
    Tom Cruise : à quoi ressemblait l'acteur dans son premier rôle ?
    3 juil. 2022 à 17:30
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    A l'occasion des 60 ans de l'acteur-producteur et cascadeur fou Tom Cruise, prenez la machine à remonter le temps afin de le découvrir dans sa toute première apparition à l'écran, alors qu'il n'avait que 17 ans.

    Connaissez-vous le premier rôle de Tom Cruise ? Sa première apparition à l'écran date de 1979, alors qu'il n'a que 17 ans, dans un rôle qui met (déjà) sa plastique en valeur.

    Adapté du roman éponyme de Scott Spencer paru la même année, le film s'appelle Un amour infini, et raconte l'amour passion entre deux adolescents dans la banlieue de Chicago. Les rôles principaux sont tenus par Brooke Shields (La Petite, Le Lagon bleuJane the Virgin) et Martin Hewitt (Out of control). Le long métrage sorti deux ans après son tournage, en juillet 1981 aux Etats-Unis et en août 81 en France.

    Un Amour infini
    Un Amour infini
    Sortie : 23 mai 2006 | 1h 56min
    De Franco Zeffirelli
    Avec Brooke Shields, Martin Hewitt, Shirley Knight, Don Murray, Richard Kiley
    Spectateurs
    2,7

    Le nom de Tom Cruise apparaît 18ème au générique pour interpréter Billy, que l'on découvre jouant au football puis prenant un bain de soleil. Il porte un short en jean très court ainsi qu'un débardeur qu'il a vite fait d'enlever afin d'exposer son torse nu.

     

    Billy raconte au héros incarné par Hewitt que lorsqu'il avait huit ans, il a mis le feu à des journaux humides et quand il a été trouvé par sa mère, elle a cru qu'il tentait d'éteindre l'incendie et l'a pris pour un héros.

    C'est la seule scène de l'acteur dans le film, mais elle s'avère déterminante pour le personnage principal qui, pour se venger des parents de sa petite amie qui voient d'un mauvais oeil leur union, décide d'incendier leur maison suite au récit de Billy.

    De nos jours, Un amour infini est plus connu pour les débuts de Tom Cruise ou de Ian Ziering (Steve de Beverly Hills) ou le morceau de sa bande originale interprété par Lionel Richie et Diana Ross (Endless Love) que pour ses qualités cinématographiques.

     

    Pourtant, ce drame est mis en scène par Franco Zeffirelli, spécialiste des histoires d'amour rendues impossibles par la famille puisqu'il avait porté à l'écran Roméo et Juliette (1968) et allait enchainer avec La Traviata (1982). Du reste, il a supervisé la production de beaucoup d'adaptations d'opéras tragiques. Hélas, il ne parvient pas à donner le souffle qu'il faut à l'intrigue qui, étirée sur deux heures, peine à passionner.

    Les scènes d'amour vaudront au premier montage du film un classement X aux Etats-Unis, avant qu'il ne soit revu et corrigé afin d'être rétrogradé en "R", soit une interdiction aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte.

    Quel est le pire film de Tom Cruise selon vos notes (et ce n'est pas Un amour infini) ?

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Tom Cruise : quel est son pire film selon les spectateurs ?
    40 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top