Mon compte
    Rahan est mort ? Comment se termine le dessin animé de notre enfance ?
    5 août 2022 à 17:01
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Découvrez la fin du dessin animé "Rahan, fils des âges farouches", et son ultime épisode, mystérieusement intitulé : "La Mort de Rahan".

    "Rahan, l'enfant des âges farouches, Rahan, plus vite que le vent", ce dessin animé a été diffusé sur Canal+ en 1987 puis édité en VHS. Rahan, fils des âges farouches est adapté de la bande dessinée créée par Roger Lécureux et André Chéret et publiée dans le magazine Pif Gadget.

    L'histoire se déroule "Il y a plus de 500 000 saisons" et raconte les voyages de Rahan, le fils de Craô, qui suite à la destruction de son village par l'éruption d'un volcan, part en quête de la "tanière du soleil". En chemin, il va diffuser ses valeurs de bonté et d'amitié entre les peuples. Le 26ème et ultime épisode, La Mort de Rahan, propose une intrigue vraiment marquante pour conclure la série.

    À partir de 8 ans

    Rahan, fils des âges farouches
    Rahan, fils des âges farouches
    Sortie : 1986 | 25 min
    Série : Rahan, fils des âges farouches
    Avec Edgar Givry
    Spectateurs
    3,4

    Tout commence alors qu'un homme nommé Atko arrive dans un village en rapportant une nouvelle d'importance : Rahan est mort. L'information se transmet par nuages de fumée, tam-tams et autres moyens de communication dans tous les villages que Rahan a traversés depuis le début de la série. Partout où il a laissé un grand souvenir.

    Canal+
    Atko

    Atko raconte à ceux qu'il rencontre que "le sorcier Handdak a tué [Rahan] en combat loyal" puis fait le récit de toute l'histoire, que nous découvrons en flash-back. On retrouve le sorcier Handdak, qu'un gorak (un félin à dents de sabre) s'apprête à dévorer, devant Atko, pétrifié par la peur. Rahan leur vient en aide et sauve la vie d'Handdak, qui le convie à venir se reposer à leur village.

    En chemin, Atko, qui est le chef du village a un comportement étrange, persuadé que Handdak a vaincu seul le gorak. Sur place, tout le clan semble apathique. Les chasseurs sont rachitiques et le regard vide, assis sur le sol. Handdak explique alors à Rahan qu'il nourrit le village grâce à un breuvage de sa confection, une drogue.

    Canal+
    Un village sous l'emprise de la drogue

    Le fils des âges farouches s'oppose fermement à Handdak et résiste à sa tentative d'hypnose. Il quitte le village et revient quelque temps plus tard avec un "longue corne" qu'il a chassé. Le clan peut manger à sa faim, mais le sorcier, mécontent, défie Rahan en combat singulier sur la colline surplombant le camp et "jusqu'à ce que mort s'ensuive".

    Bien qu'il ait promis un combat à la loyale, Handdak utilise des flèches empoisonnées. Après avoir blessé Rahan, qui commence à perdre ses forces, le sorcier l'abat de deux projectiles dans le corps, dans une image qui reste choquante encore aujourd'hui !

    Canal+
    Rahan tué

    Fin du flash-back, retour au présent. Atko a terminé son récit et se fait chasser à coups de pierre : les tribus que Rahan a aidées veulent le venger. Ils prennent donc les armes et marchent vers le village d'Atko. Le chef revient chez lui pour prévenir son clan, mais ses membres, sous l'effet des drogues d'Handakk, restent indifférents. Surtout : le sorcier a disparu.

    Canal+
    Handdak et ses drogues

    Sur la colline où son corps a été laissé, Rahan se réveille soudainement ! Il ne porte aucune trace de blessure. Handdak ressurgit alors et révèle la vérité. Avant leur duel, il a fait boire à tout le village un breuvage hallucinogène qui lui a permis de faire croire au clan qu'il tuait Rahan alors qu'en réalité, il l'avait simplement endormi avec sa première flèche. Il souhaitait ainsi conserver son prestige et son autorité, mis à mal par l'arrivée du fils de Craô.

    Rahan arrive juste à temps pour empêcher les clans souhaitant venger sa mort de décimer celui d'Atko. Handakk est repentant, déclarant avoir compris grâce à Rahan que : "Le vrai bonheur ne peut se boire ni se manger".

    On notera qu'en plus d'être un épisode anti-drogue, La Mort de Rahan est un épisode un peu violent pour le jeune public car nous voyons littéralement le héros se faire transpercer par deux flèches, et le personnage reste officiellement mort plusieurs minutes avant que la révélation ne vienne rassurer les spectateurs. Pari osé pour la dernière aventure de l'ultime saison !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top