Mon compte
    James Bond : pourquoi 007 boit-il un martini au shaker et pas à la cuillère ?
    25 août 2022 à 11:58
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    L'espion James Bond est connu pour boire des martinis réalisés "au shaker, pas à la cuillère". Cette demande bien précise pourrait avoir une vraie raison d'être, liée à la profession exercée par 007. Mais les théories s'affrontent.

    "Un martini. Au shaker, pas à la cuillère". Cette demande très précise de James Bond a toujours fait couler beaucoup d'encre. Pourquoi spécifiquement au shaker ? Cela rend-il le cocktail meilleur ? Cela fait-il partie d'une tactique de l'espion 007 ?

    En réalité, il n'existe pas qu'une réponse, car les théories s'affrontent. Selon l'animateur Jamie Laing invité du podcast de Nick Grimshaw, voici la raison :

    Apparemment, lorsque vous mélangez le martini, la glace et le citron à la cuillère, tout est mis ensemble. Si vous utilisez un shaker, l'eau remonte au sommet et ainsi, [Bond] boit d'abord l'eau et peut prétendre être saoul.

    Une déclaration rapidement suivie dans les commentaires de la vidéo Instagram par des avis de barmen professionnels :

    Une boisson au shaker est mieux mixée qu'à la cuillère, c'est donc physiquement impossible. S'il boit un martini secoué, c'est parce que cela dilue davantage la boisson, ce qui le rend moins soûl.

    Ce qui le rend soûl moins vite, doit-on comprendre. La quantité d'alcool reste la même dans le verre bien entendu, mais la dilution permet de ralentir la quantité d'alcool ingurgitée d'un coup.

    United Artists

    Alors, qui croire ? La légende veut que Ian Fleming, créateur de 007, buvait son martini de cette façon, une autre qu'il souhaitait que Bond commande sa boisson avec un brin de sophistication, d'où la précision "au shaker, pas à la cuillère". Dans les romans, Bond boit beaucoup, et pas que du martini. Tactique d'espion, sophistication ou habitude de l'auteur, chacun choisira, car à ce jour, aucune réponse n'est définitive.

    Columbia Pictures

    De façon générale, mieux vaut-il préparer un martini au shaker ou à la cuillère ? Même à ce sujet, les barmen s'opposent. Certains approuvent l'usage du shaker, car il permet un mélange homogène et bien froid. D'autres défendent que le shaker introduit dans la mixture du glaçon fondu, donc de l’eau. Son mélange serait donc à éviter à tout prix.

    Le mieux est de tester quelle méthode est la meilleure pour vous, mais avec modération, car l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top