Mon compte
    Dahmer sur Netflix : la sœur d'une victime règle ses comptes
    1 oct. 2022 à 12:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé, extrême, horrifique, les documentaires et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Suite au succès de "Dahmer : Monstre - L'histoire de Jeffrey Dahmer", la sœur d'une victime, Rista Isbell, sort du silence pour dénoncer la série Netflix.

    Dahmer : Monstre - L’histoire de Jeffrey Dahmer revient sur les crimes insoutenables du “cannibale de Milwaukee”. Scindée en deux parties, la série s’intéresse d’abord aux origines du tueur en série, avant de se concentrer sur le point de vue des victimes et de leurs familles.

    Dans l’épisode 8, de nombreux proches se succèdent lors du procès pour rendre hommage à leurs fils, frères ou cousins. Rita Isbell, la sœur de Errol Lindsey, la onzième victime de Jeffrey Dahmer, entre dans une colère incontrôlable et tente de s’en prendre au meurtrier. La scène est bouleversante, d’autant plus qu’elle est fidèle à la réalité.

    Dahmer : Monstre - L'histoire de Jeffrey Dahmer
    Dahmer : Monstre - L'histoire de Jeffrey Dahmer
    Sortie : 21 septembre 2022 | 60 min
    Série : Dahmer : Monstre - L'histoire de Jeffrey Dahmer
    Avec Evan Peters, Richard Jenkins, Penelope Ann Miller
    Presse
    3,4
    Spectateurs
    4,1
    Voir sur Netflix

    Suite au succès de la série de Ryan Murphy et Ian Brennan, la véritable Rita Isbell sort du silence. Pour le média Insider, elle partage, dans un long témoignage, son ressenti sur ce projet et la plateforme, mais aussi son état d’esprit après toutes ces années.

    Tout d’abord, Rita Isbell admet avoir seulement vu le passage dans lequel “elle” apparaît, mais elle refuse de regarder la série dans son intégralité. “Je l’ai vécu, je sais ce qu’il s’est passé”, explique-t-elle.

    "Je pourrais m’y méprendre et croire que c’est vraiment moi, réagit-elle face aux images. Ses cheveux sont comme les miens, elle porte les mêmes vêtements. C’est pourquoi j’ai le sentiment de tout revivre une nouvelle fois. Toutes les émotions reviennent.”

    Netflix

    Quant au projet, Rita Isbell ne mâche pas ses mots : “Je n’ai jamais été contactée. Je pense que Netflix aurait dû nous demander, pour savoir comment on le vivrait. Ils ne m’ont rien dit, ils se sont juste écoutés. Mais je ne suis pas obsédée par l’argent, pourtant c’est ce que Netflix font, ils veulent faire du bénéfice.”

    Elle poursuit : “J’aurais pu comprendre si une certaine somme d’argent avait été versée aux enfants des victimes. (...) S’ils avaient pu tirer profit de la série, ça n’aurait pas été aussi difficile et inconsidéré. C’est triste qu’ils veulent juste faire de l'argent sur une tragédie. C'est de l’avarice, pure et simple.”

    ET AUJOURD’HUI ?

    Trente ans après le procès, Rita Isbell a tenté de reconstruire sa vie. “Cette colère est restée avec moi pendant longtemps. Je n’avais pas la même sagesse qu’aujourd’hui. (...) Plus le temps passe, plus je peux traverser n’importe quoi. J’ai toujours une vie, une santé, des enfants, des petits-enfants.”

    Elle ajoute : “Aujourd’hui, je peux parler de tout. Je ne veux pas ignorer les réponses, les questions, mes opinions, comment je me sens, surtout si je peux aider. Si ce que j’exprime peut soulager quelqu’un d’autre, même moi-même, alors oui.

    Rita Isbell révèle que son frère était devenu père juste avant sa disparition. “Aujourd’hui, sa fille a 31 ans et cette histoire s’est déroulée il y a 31 ans. Il ne s’agit plus de moi, mais d’elle. Donc quand on cite mon nom, je pense d’abord à elle, Tatiana Banks, la fille d’Errol Lindsey. Et maintenant, il a même des petits-enfants à son tour.

    Dahmer : Monstre - L'histoire de Jeffrey Dahmer est disponible sur Netflix.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top