Notez des films
Mon AlloCiné
    "Training day" encore au top
    15 oct. 2001 à 12:41
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le thriller "Training day" occupe pour la seconde semaine consécutive la tête du box-office américain, devant les nouveautés "Bandits" et "Corky Romano".

    Les studios Warner Bros jubilent. Leur thriller Training day, porté par Denzel Washington, occupe à nouveau la tête du box-office américain après avoir déjà passé une semaine inaugurale en pole-position. Le film, pour son second week-end d'exploitation, rapporte 13,54 millions de dollars de recettes et porte le cumul de ses gains à 43,5 millions. Bien qu'à nouveau en première place, le film subit une chute de 40% en regard de son premier week-end. La Warner estime que la psychose entraînée par l'anthrax peut être l'un des facteurs de cette baisse.

    Training day, mis en scène par Antoine Fuqua et qui sortira le 7 novembre en France, relate l'apprentissage d'un novice de la police anti-drogue dans les bas-quartiers de Los Angeles. Un apprentissage qui s'effectuera sous la coupe d'un vétéran aguerri, cynique et jusqu'au-boutiste interprété par Denzel Washington.

    Si ce film se porte donc relativement bien, le résultat de Bandits constitue en revanche une déception pour le studio MGM. Pour son premier week-end en salles, le nouveau film de Barry Levinson se classe en deuxième position et ne rapporte que 13, 46 millions de dollars de recettes. Bruce Willis et Billy Bob Thornton en braqueurs ne seront donc parvenus qu'à moitié à convaincre le public américain.

    Le podium du box-office est complété par une autre nouveauté, Corky Romano. Avec un gain de 9,26 millions de dollars de recettes pour son premier week-end, cette comédie s'impose comme la bonne surprise du week-end. Réalisé par Rob Pritts, le film met en vedette un loser qui infiltre le FBI pour découvrir les activités de son mafieux de père, interprété par Peter Falk. Plus de 9 millions de dollars de recettes avec une distribution relativement réduite (moins de 2100 copies) : les studios Disney sont ravis.

    Derrière le trio de tête, on retrouve Serendipity, la comédie sentimentale portée par John Cusack, qui glane 9 millions de dollars de recettes pour son second week-end d'exploitation. Enfin, notons le bon démarrage d'Iron Monkey, un film d'arts martiaux chinois qui débarque aujourd'hui aux Etats-Unis, mais qui date en fait de 1993. Distribué par Miramax dans seulement 1225 cinémas et réalisé par Woo-ping Yuen (chorégraphe des scènes d'actions de la saga Matrix), il n'a franchement pas à rougir de ses 6 millions de dollars de recettes .

    C.C. avec Variety



    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • kalimero
      Jeff, tu sais où est FML ? Car on ne voit plus ses initiales au bas des articles et comme par hasard c'est n'importe quoi dans la rubrique. Reviens de vacances, c'est le bins quand t'es pas là !
    Voir les commentaires
    Back to Top