Mon compte
    La Bosnie représentée aux Oscars
    2 nov. 2001 à 14:00

    Pour la première fois de son histoire, la Bosnie présentera un film au comité de sélection des Oscars : "No man's land" de Danis Tanovic.

    L'union des réalisateurs de Bosnie-Herzégovine a annoncé que pour la première fois, la Bosnie présenterait un long métrage au comité de sélection pour l'Oscar du meilleur film étranger. Il s'agit du premier long métrage de Danis Tanovic, No man's land, qui a déjà reçu à Cannes le prix du meilleur scénario.

    Un regard sans concession sur la guerre

    Le film met en scène un face à face entre un soldat serbe, Nino (Rene Bitorajac) et un soldat bosniaque, Ciki (Branko Djuric) pris dans le no man's land entre leurs tranchées respectives pendant la guerre de Bosnie. Un face à face prend volontairement une dimension emblématique de la guerre, absurde mais inéluctable. Danis Tanovic porte un regard sans concession, féroce et ironique sur les tentatives d'intervention des casques bleus, et sur le rôle des journalistes. Au cours d'une interview au Monde, le réalisateur affirmait "Vous trouvez que je traite l'ONU sur le mode de la farce ? C'est par gentillesse. C'aurait été trop dur de les montrer en train de jouer au football avec les Serbes à Srebrenica. Quand on regarde une femme se faire violer sans intervenir, on n'est pas neutre".

    Le président de United Artists, qui distribue le film aux Etats-Unis, considère comme "on ne peut plus approprié que No man's land représente pour la première fois la Bosnie devant l'Académie des Oscars. Nous sommes certains que les mérites de No man's land vont faire impression non seulement sur les membres de l'Académie, mais également sur tous les spectateurs qui le verront".

    La sortie du film est programmée pour le 7 décembre à New-York, le 14 décembre à Los Angeles, avec une extension à d'autres villes dans la deuxième partie du mois de décembre.

    Laure Brasseul avec The Hollywood Reporter
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • "No man's land" à Sarajevo
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top