Mon compte
    11 septembre : un hommage théâtral
    13 févr. 2002 à 09:00

    Du 29 janvier au 14 mars, Sigourney Weaver puis Susan Sarandon jouent dans "The Guys", première pièce de théâtre écrite sur l'attentat du 11 septembre.

    Jusqu'au 9 février, Sigourney Weaver était à l'affiche de The Guys sous la direction de son mari Jim Simpson. Jouée à New York depuis le 29 janvier, cette pièce est la premières à aborder frontalement et de manière cathartique le thème du 11 septembre, à travers une réflexion menée par deux personnages sur l'héroïsme d'hommes ordinaires et sur la manière de surmonter l'état de choc.

    The Guys est ainsi en passe de devenir une pièce culte, et des acteurs de premier plan se disputent déjà le privilège d'incarner les deux protagonistes de l'histoire. Ainsi, Bill Irwin remplace jusqu'au 17 février le comédien Bill Murray qui donnait la réplique à Sigourney Weaver lors des premières représentations, avant que Susan Sarandon et Anthony LaPaglia ne prennent la relève du 18 février jusqu'au 14 mars.

    Un hommage aux pompiers

    Au Flea Theatre (dont Jim Simpson est le directeur artistique), petit théâtre de 75 places presque symboliquement situé à quelques centaines de mètres de ground zero (la zone dévastée par la destruction du World Trade Center), les spectateurs new-yorkais peuvent assister chaque soir, pendant près de 90 minutes, à la rencontre de Joan, éditrice, et Nick, capitaine des pompiers, qui se sont donnés rendez-vous en ce début d'automne 2001, pour rédiger les oraisons funèbres des collègues de Nick, morts en cherchant à sauver des vies après l'effondrement des tours jumelles. L'auteur, Anne Nelson, professeur à l'Université de Columbia, a elle-même composé en diverses occasions les discours d'un capitaine de pompiers dont de nombreux hommes (ces fameux Guys) sont morts en service après l'attentat.

    Delphine Robic-Diaz

    Sur le web : Le site officiel du Flea Theatre

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top