Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2017 : L’Amant double, "Un thriller ambigu où le désir joue à cache-cache" selon la presse
    Par GJ — 26 mai 2017 à 15:56
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Troisième compétition officielle pour François Ozon qui n’a jamais rien remporté au Festival de Cannes. Il est de retour avec la comédienne Marine Vacth, avec qui il était venu présenter "Jeune et Jolie" en 2013.

    Marine Vacth
    1. Marine Vacth +
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Chloé, une jeune femme fragile, tombe amoureuse de son psychothérapeute, Paul. Quelques mois plus tard, ils s’installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

    Cannes 2017 - L'Amant double : François Ozon sous influence(s)

    QU’EN PENSE LA PRESSE ?

    Première / Christophe Narbonne "Un thriller ambigu où le désir joue à cache-cache avec le refoulement et la mort et où ce que l’on voit est sans cesse questionné par la mise en scène et les ellipses. Tout bon cinéphile notera les emprunts à Lynch (l’ironie sous-jacente, les voies de l’inconscient), à Cronenberg (la thématique du double, les obsessions viscérales), à Polanski (l’ambiance parano) ou à Argento (les images trompeuses) et en conclura hâtivement qu’Ozon se livre à un pur exercice de style pour initiés." - Lire la critique complète

    LCI / Sylvain Lefort "Un Prix de la mise en scène conviendrait parfaitement à ce thriller érotique, qui se joue des faux semblants. Et Jérémie Rénier livre la prestation la plus mémorable de sa carrière – visa pour un Prix d’interprétation ?" - Lire la critique complète

    Paris Match / Karelle Fitoussi "Un film de cinéphile sous influence, alourdi par des références écrasantes et une résolution décevante qui marche sans complexe sur les plate-bandes de ses illustres pères (De Palma, Polanski, Cronenberg...) sans jamais parvenir à n’en tuer aucun. C'est là son alléchante ambition et sa triste limite." - Lire la critique complète

    Découvrez la bande annonce de L’Amant double de François Ozon

    L'Amant Double Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Guillaume B.
      Paris Match n'a pas tort pour ce qui est des plates bandes et du fait que Ozon peine à surpasser ce que les maîtres dont il s'inspire on pu faire. Ceci étant, Cronenberg, DePalma ou Polanski n'ont pas fait que des grands films dans leur carrière et si ce Ozon n'est pas au niveau de leurs chefs-d’œuvres, je pense qu'il vaut bien leurs petites déceptions.Perso, s'il n'y avait l'élégante et obsédante mise en scène, l'histoire serait dangereusement limite série B oubliable. En tout cas, dans le genre plans fous ou scènes osées, ce film a, surtout pour un film français, pas mal d'audace. Passera-t-il sur TF1 un jour? Pas gagné... Ce qui en dit long.
    Voir les commentaires
    Back to Top