Mon AlloCiné
    Michel Audiard : 20 répliques culte du cinéma français
    Par Corentin Palanchini — 15 mai 2020 à 09:02

    Pour fêter les 100 ans de la naissance du réalisateur, auteur et dialoguiste Michel Audiard, petit florilège de ses répliques incroyables qui résonnent encore à nos oreilles (cinéphiles ou non).

    Le Pacha (1968)
    1. Le Pacha (1968) +
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • belitre
      Eh bien, allons -y, l’une des plus connues pour commencer :Chuck Norris a déjà compté jusqu’à l’infini... Deux fois !
    • Might Guy
      Évidemment. Comme pour les citations d'audiard.
    • belitre
      Il y en a tellement sur le net que ça me semble superflu. Mais si c’est bien foutu, bien sélectionné, pourquoi pas ?
    • demencia
      Oui , je ne conteste pas le côté génération qui fait voir certainement les choses , et notamment certains films , d'une autre façon . Moi, perso ,Kaamelot me fait beaucoup rire ( par contre , le teaser sur le film est bien décevant , je crains le ratage ) .En fait , tous ces acteurs , Blier, Gabin, Ventura ....n'ont jamais été aussi bons que dans leurs rôles les plus dramatiques dramatiques ( l'armée des ombres pour Ventura ,.Quai des orfèvres pour Blier, Quai des brumes pour Gabin, le mauvais chemin pour Belmondo ... ... ) et pas dans ces ' comédies ', mais c'est malheureusement là-dedans que le publique s'en rappellera .Alors , soit , ce ne sont pas des chef-d'oeuvre , ça ne vole pas haut , c'est à prendre au énième degré mais ils font parti d'une certaine culture cinématographique , et , c'est vrai, on adhère ou pas.
    • FlecheDeFer ..
      Non, aucune offense, et je suis loin d'être si jeune que ça. Ces dialogues sont simplement désuets, symboles d'un certain type de mâle à la française encore fantasmé à l'époque et incarné par les Gabin ou autres Belmondo, et je pense que beaucoup de ceux qui les adulent le font aussi parce que ces dialogues leur donnent le sentiment de voir des hommes, des vrais, ceux qu'ils rêveront toute leur vie d'émuler le lundi devant leur patron (mon père en était un bon exemple). Or, je pense simplement que je ne suis pas réceptif à tout ceci parce que je ne suis pas concerné, que je ne suis pas de cette génération et parce que je me rends justement compte de la construction sociale qu'il y a derrière. Et si, j'ai déjà vu ces films, donc j'ai vu ces dialogues dans leur contexte, par exemple lorsque j'ai vu la fameuse scène de la cuisine j'étais enthousiaste à l'idée d'enfin voir ce dialogue mythique, mais au final j'ai pensé: Quoi, c'est tout?. Quelqu'un relève ici que Kaamelot s'en est beaucoup inspiré, or Kaamelot ne m'a jamais arraché ne serait-ce que l'ombre d'un début de rictus. Ce genre d'humour n'est donc simplement pas pour moi, j'imagine.
    • demencia
      finalement , on est pareil ....L.O.L !!!
    • Plaza13
      pas mieux lolça me joue des tours aussi, en plus j'adore envoyer des jeux de mots foireux et pratique le second degrés.... dans le milieu des réseaux sociaux qui ne comprend que le 1er....moi aussi avec plaisir ;)
    • demencia
      Super , à toi aussi , mon côté provoc est parfois mal placé , j'avoue ! mais , c'est avec plaisir que te relirais sur un autre film .
    • Plaza13
      le fond et la forme :je te rassure, moi aussi ca m'arrache la rétine quand je lis d'un solite à la place d'insolite( lu y a pas 3 jours). Mais depuis des années, j'ai pris le parti de répondre exclusivement sur le fond et parfois en paraphrasant avec le bon vocabulaire ou la bonne grammaire. C'est pour justement éviter de faire dévier le débat ;)Me pointer des fautes d’inattention ou tout simplement de la flemme (faut chercher le bon caractère sur le clavier lol) me dérange pas plus que ça en fait car ça m'oblige a être plus vigilant :)Mais le plus souvent sur les commentaires (particulièrement ici), les correcteurs espèrent faire du abracadabra avec leurs interlocuteurs/détracteurs en pensant faire diversion avec la forme pour éviter de se ramasser sur le fond.Ce qui était le cas dans ce cas précis (désolé pour la redondance).C'est juste de la mauvaise foi pour avoir a tout prix raison en faisant passer l'autre pour un teubé: et oui ! tu sais pas écrire donc t'es débile ! donc tu sais pas de quoi tu parles...de la simple et unique di ver sion !Là c'était flagrant en plus, un accent oublié...pas un défaut de liaison ou un mot mal orthographié....totalement infantile comme réaction.bref..j'ai aucun soucis avec toi, j'avoue avoir été un peu agacé car au niveau vocabulaire, y bien plus pire que moi (et c'est pas des fautes d’inattention, là c'est scolaire niveau ce2 non acquis) ;)Pour finir, si on reprenait à chaque fois les fautes de chacun, ça serait tellement chronophage (surtout ici) qu'il n'y aurait plus de dialogue mais exclusivement de l'invective.Pareil, sans aucune rancune et désolé de m’être emporté, je pensais tomber encore sur un(e) troll en fait. Désolé pour la méprise.Je te souhaite un bon et long weekend !
    • demencia
      C'est bien plus stupide qu'amusant !!!
    • demencia
      Si tu es très jeune ,c'est un peu vrai ,sans vouloir te vexer ( bien que je ne connaisse pas ton âge ). A cette époque , le cinéma français était quasiment indissociable d'Audiard , qui a rendu , grâce à ses dialogues ô combien mémorables , ses lettres de noblesse aux films policiers , aux films d'espionnage en gardant ce côté sarcastique ,humoristique qui fait que chaque réplique nous ramène au titre du film et à la vision des scènes qui s'y rapporte , et en plus , ces dialogues se prêtaient tout-à fait à la gueule des acteurs . Et c'est un fait que ces vieux films en noir et blanc avec des vieux acteurs n'intéressent guère les jeunes aujourd'hui . Aussi , je te conseille fortement en tant que cinéphile de te projeter sur ces films afin de les découvrir comme il se doit ( si ce n'est pas déjà fait )
    • demencia
      En fait, tu as tout à fait raison , demain , ce sera un autre ! Quand au genre , c'était juste une petite blagounette , moi aussi je m'en fiche royalement .Allez , je ne t'embête plus , à un de ces jours !
    • Plaza13
      et ?je te vois pas beaucoup sur ton fier destrier blanc quand il y a des sa et des ces à la place deça et de c'est...enfin bref...aujourd'hui c'est moi demain c'est un autre...c'est toi qui voismon gars, bébé...c'est juste une expression ni vois aucune maliceparce qu'en fait je m'en fous de ton genre
    • demencia
      Mon gars ?...peut-être que je suis une fille et que je te lis en me vernissant les ongles ! mais c'est vrai que tu as un problème avec les ' a ' puisque quand on dit : a faire , le a s'écrit avec un accent .ah , il y avait aussi ' seul 'qui s'écrit avec un e ( invective est féminin )...L.O.L c'est bon , je range mon vernis !
    • Plaza13
      c'est cela oui...ca te fais mal au mot en 3 lettres ? t'est si sensible a cet endroit ?si tu veux jouer ton professeur de français, si c'est ton trip pour un simple accent oublié: ben vas y éclate toi ;)je te vois pas beaucoup sur ton fier destrier blanc quand il y a des sa et des ces à la place deça et de c'est...enfin bref...aujourd'hui c'est moi demain c'est un autre...c'est toi qui voisouais j'avais oublié celui du a de age aussi: faudrait me lyncher...j'avouerégale toi puisque que t'as que ça a faire mon gars
    • demencia
      Apprendre l'orthographe , ça , par contre ce ne serait pas clownesque !.......Désolé , je me mêle de ce qui ne me regarde pas , mais ça me fait toujours mal au ... quand je vois 3 fautes sur 4 lignes !.
    • Plaza13
      ben ouais quand on en arrive a pointer un accent sur un ou, ça démontre la limite du contradicteur/interlocuteur sur ça façon d'argumenter.de plus, l'invective comme seul porte de sortie, c'est juste clownesque.
    • FlecheDeFer ..
      Oh, mes excuses, j'avoue ne pas avoir eu la sagacité nécessaire pour m'en rendre compte. Du coup, permets-moi alors de te féliciter: ton déguisement de demeuré est parfaitement réussi...
    • Plaza13
      uniquement de la diversion
    • FlecheDeFer ..
      Une flèche aurait écrit où.
    Voir les commentaires
    Back to Top