Notez des films
Mon AlloCiné
    De The Innocents aux Animaux Fantastiques, 8 personnages métamorphes
    Par CT & HK & LT — 23 août 2018 à 18:27
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Tout comme June dans The Innocents, la nouvelle série Netflix disponible dès vendredi, ces personnages de films et séries ont la capacité de prendre l'apparence d'autres humains. Don ou malédiction ? Le shapeshifting n'a pas que des bons côtés !

    June (The Innoncents)
    1. June (The Innoncents) +
    Héroïne de The Innocents, June est une adolescente transcorps, c’est-à-dire qu’elle est capable de prendre l’apparence de quelqu’un rien qu'en le touchant. Loin d’être un superpouvoir, cette capacité de shapeshifting est très handicapante pour la jeune femme ! C’est lors de sa fugue en compagnie de son amoureux Harry que June découvre son aptitude. Ce don aussi dangereux que spectaculaire va mettre en péril le jeune couple en fuite.
    Lire la suite

    June (The Innocents)

    Héroïne de The Innocents, June est une adolescente transcorps, c’est-à-dire qu’elle est capable de prendre l’apparence de quelqu’un rien qu'en le touchant. Loin d’être un superpouvoir, cette capacité de shapeshifting est très handicapante pour la jeune femme ! C’est lors de sa fugue en compagnie de son amoureux Harry que June découvre son aptitude. Ce don aussi dangereux que spectaculaire va mettre en péril le jeune couple en fuite.

    Mystique (X-Men)

    La mutante à la peau si reconnaissable a la capacité de prendre n'importe quelle forme humaine, ce qui en fait un allié de choix pour Magneto (dans les premiers X-Men) puisqu'elle peut s'infiltrer n'importe où. Avant de rejoindre définitivement la team des "bad guys", Mystique était particulièrement proche du Professeur Xavier (Le Commencement), époque à laquelle elle prenait continuellement une autre forme (Jennifer Lawrence). 

    Les métamorphes (Fringe)

    C'est dans la saison 2 de Fringe que les métamorphes (shapeshifters en VO) font leur apparition. On apprendra par la suite que ces transcorps ont été créés par William Bell de l'autre univers, pour infiltrer le nôtre, afin que leur monde puisse survivre. Ces créatures peuvent prendre l'apparence d'un être humain en utilisant un petit boitier à trois piques qu'elles collent sur le palais de leur victime. Charlie sera d'ailleurs le premier à en faire les frais.

    Sylar (Heroes)

    Le super vilain et serial killer Sylar (Zachary Quinto) est doté d'une intelligence supérieure, ce qui lui permet de comprendre le fonctionnement des superpouvoirs des autres rien qu'en regardant leur cerveau et ainsi de les reproduire. Dans la saison 3 d'Heroes, il rencontre James Martin qui possède le pouvoir de métamorphose et lui vole cette aptitude avant de le tuer. Les spectateurs les plus pointilleux auront remarqué que lorsque Sylar se transforme, ses vêtements changent aussi !

    Grindelwald (Les Animaux Fantastiques)

    Semeur de troubles des Animaux Fantastiques, Gellert Grindelwald est un puissant sorcier notoirement dangereux. Dans le premier film de la saga dérivée d’Harry Potter, il prend l’apparence de Percival Graves, un membre important du Congrès magique des États-Unis, afin de s’accaparer le pouvoir de l’obscurial qui saccage New York. Son sortilège de métamorphose prend fin lorsque Norbert Dragonneau lui lance le sort "Revelio", qui dévoile la vraie nature d’un objet ou d’une personne.

    Les Change-Peau (True Blood)

    Parmi les nombreuses créatures rencontrées dans la série HBO True Blood, on retrouve les métamorphes, à l'instar de Sam, le proprio du Merlotte. Si ce dernier se transforme en colley, certains de ces congénères, les "change-peau" peuvent même prendre une apparence humaine. Enfin, à une seule condition : il faut d'abord tuer un membre de sa famille... Tommy, le frère de Sam, en est un par exemple.

    Sarah Bailey (Dangereuse Alliance)

    Dans Dangereuse Alliance (The Craft en VO), sorti en 1996, quatre étudiantes sorcières se réunissent afin de tester leurs aptitudes magiques. Robin Tunney (The Mentalist) use de ses pouvoirs pour changer d'apparence : elle modifie d'abord la couleur de ses yeux, puis de ses cheveux afin d'épater ses amies, puis prend ensuite l'apparence de l'une d'entre elles (Fairuza Balk) en passant simplement ses mains sur son visage. Pratique !

    T-1000 (Terminator 2 : Le Jugement dernier)

    Terrifiant cyborg, le T-1000 lancé aux trousses du jeune John Connor a la capacité de changer d'apparence grâce à sa composition en métal liquide, contrairement au robot T-800 qui a toujours la tête d'Arnold Schwarzenegger. S'affichant la plupart du temps sous les traits d'un policier taciturne, il prend le visage des parents adoptifs de John avant de se métamorphoser, à la fin de Terminator 2, en Sarah Connor. Echec sur toute la ligne, il finit dans un bain de métal en fusion !

    Découvrez l'univers de The Innocents, sur Netflix dès le 24 août :

    The Innocents - saison 1 Bande-annonce 2 VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Bande-annonce The Innocents : le Roméo et Juliette fantastique de Netflix se dévoile un peu plus
    • C’est sur Netflix en août : le monde médiéval de Désenchantée et les amoureux tourmentés de The Innocents
    Commentaires
    • Orlin12 M.
      Le mercenaire alien dans X-files.
    Voir les commentaires
    Back to Top