Mon compte
    Zebraman
    note moyenne
    2,4
    123 notes dont 29 critiques
    répartition des 29 critiques par note
    3 critiques
    4 critiques
    4 critiques
    9 critiques
    5 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Zebraman ?

    29 critiques spectateurs

    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 428 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    1,0
    Publiée le 2 octobre 2008
    j'ai vraiment eu beaucoup de mal a regarder ce film.
    C'est un film ennuyeux servi par des acteurs franchement mauvais.Film pour les 2 de neurones.
    gregbox51
    gregbox51

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 994 critiques

    1,5
    Publiée le 9 octobre 2013
    Dur à critiquer tellement c'est mauvais ! Scénario boursouflé et insipide, Effets spéciaux très spéciaux et dignes de Georges Méliès.... Lassant, mais lassant, mais lassant ................
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 26 juin 2009
    Zebraman est un film plutôt amusant pour peu que l'on aime le gros n'importe nawak sur pellicules. Si l'histoire se tient relativement pendant un temps avec cet instituteur qui se prend pour le héros costumé et zébré de son enfance, ça part ensuite sérieusement en vrilles quand débarquent des extraterrestres au look grotesque. Là, le scénariste ne semble plus répondre de rien et l'histoire part dans un bon gros délire à base de prophétie et de série télé ringarde. Dommage que le rythme ne soit pas plus maîtrisé et les effets spéciaux un peu plus soignés mais les amateurs de curiosités asiatiques devraient y jeter un oeil.
    DarioFulci
    DarioFulci

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 1 408 critiques

    2,5
    Publiée le 28 mai 2012
    Variation japonaise du film de super-héros, plus traité de façon manga (et pour cause) que façon comics. Mais le manga social et enragé où un simple quidam quarantenaire se transforme en justicier avec de maigres moyens. On pense un peu à "Kick-ass", mais Takashi Miike ne se permet pas les fantaisies et passages obligés de la contre-culture US. Au contraire, le quotidien y est morne bien sûr et le reste malgré tout ce qui peut arriver d'extra-ordinaire. Une version très particulière et typiquement japonaise que le réalisateur aurait pu écourter cependant. De nombreux passages paraissent un poil trop longs.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1870 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    2,5
    Publiée le 30 mai 2013
    Très particulier. Le scénario s'avère plutot étoffé et intriguant. Mais Zebraman déçoit sur le plan artistique : une mise en scène à l'allure de pseudo-documentaire (souvent filmé caméra à l'épaule), avec une photographie des plus ternes ; inutile de préciser que cette esthétique ne convient guère à l'atmosphère d'un film avant tout fictionnel et crée ainsi un rendu visuel plutôt de mauvais de goût. En parlant de Zebraman comme un cru moyennement réalisé et souvent ennuyeux, on pourrait sous-entendre qu'il s'agit d'un simple ratage ou presque. Cependant non, loin de là. Il y a quelques moments forts, quelques instants de poésie décalée et absurde, qui le rendent attachant lorsqu'il ne se veut pas rébarbatif. Et l'assaut final, qui fait dans le spectaculaire avec les moyens du bord, lui permet d'émerger complètement de sa léthargie. Et puis, ce déferlement d'effets numériques foireux tout autant que fun et qui rappellent nos années Sega... quel bonheur kitsch ! Un petit sentiment de plénitude qu'il ne faut craindre d'avouer, allons. Quant à l'épilogue, il est d'une élégance simple, tendre et touchante, si, si. Zebraman, quoiqu'il ne soit pas l'un des meilleurs Miike, demeure une oeuvrette dont les qualités transcendent les nombreuses maladresses et en font une curiosité.
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 425 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    2,0
    Publiée le 5 février 2011
    Zebraman est un film fantastique très moyen de Takashi Miike. La mise en scène du réalisateur reste classique et le scénario aurait mérité d’être un peu plus travaillmé. De plus, les acteurs comme Sho Aikawa, Kyoka Suzuki ou et Atsuro Watabe sont juste corrects dans leurs interprétations. En clair, rien de mémorable.
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 3 230 critiques

    3,5
    Publiée le 29 avril 2012
    Marre de tous ces films de superhero Marvel qui pullulent sur les écrans ??? Le "Zebraman" de Takashi Miike est fait pour vous !!! A l'antipode de tous ces Spider-Man, Iron Man, Captain America et compagnie, le personnage principal du film n'a aucun pouvoir et, il faut le dire, tient plus du looser que du héro. On pourrait le rapprocher d'un "Kick-Ass" (pour citer une référence connue). C'est débile mais jouissif. On retrouve en plus le grain de folie de Miike qui fait le charme de la quasi-totalité de ses long métrages. Pas l'oeuvre la plus inoubliable du réalisateur japonais mais celle-ci apporte un peu de fraicheur et d'originalité à sa filmographie.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    0,5
    Publiée le 10 août 2012
    Complètement con et raté, si ça avait été fait sur le ton de la plaisanterie ça aurait peut-être été regardable. Scénario débile et des effets spéciaux nul (même si c'est fait exprès). En plus, il dure deux heures (véritable supplice d'aller jusqu'au bout). Miike a voulu faire un film culte mais même les fans du cinéaste doivent être déçu, seule chose a relever l'apparition d'un sous genre le faux superhéro (kick-ass, ...).
    Mulholland-mind
    Mulholland-mind

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 151 critiques

    3,0
    Publiée le 9 janvier 2014
    Ce film partage l'insignifiance et l'humour de son titre. Le premier plan donnera le ton de cette fable grotesque agréable et bien pensée. Zebraman a quelque chose d'attachant représentatif des films de Miike, et même si des longueurs inutiles sont encore présentes, on ne peut s'empêcher de sourire devant toutes ces situations délirantes. Anything Goes!
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 613 critiques

    4,0
    Publiée le 17 février 2014
    Un film de superhéros japonais qui faut prendre au second degré. Un instituteur fan de la série TV Zebraman qui se déguise en son héros de son enfance. Il se lie d'amitié avec un enfant handicapé. Il combat des extraterrestres. L'humour japonais est délirant. Une pure série B du genre. Découvrez le Batman japonais.
    groil-groil
    groil-groil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 185 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Takashi Miike est un cinéaste totalement dégénéré du bulbe, changeant de style et de type de films à chaque fois, avec une seule constante : faire dans l’outrance, la démesure, le non-sens grand-guignolesque le plus fou ! Après des œuvres plus ou moins remarquées telles « Bird People in China », « Audition », la trilogie « Dead or alive », « Fudoh », « Ichi the Killer » ou « Visitor Q », voici maintenant qu’arrive en France « Zebraman », son film de super héros. Mais ne vous attendez pas à la grâce d’un Spiderman ou à la noirceur ténébreuse d’un « Batman », car Miike décide d’entrée de jeu de faire dans la parodie. Son super héros est un pauvre type, un prof raté et raillé par ses élèves, ses collègues et sa famille. La nuit, il se déguise en Zebraman (héros de son enfance, découvert dans une série télé tellement minable qu’elle ne connut pas plus de 7 épisodes avant d’être arrêtée par la chaîne), et va faire le guignol dans les rues. Et, sans savoir pourquoi, à la rencontre d’un petit garçon handicapé et également fan de cette obscure série télé, notre pseudo super héros va acquérir de véritables pouvoirs et reproduire, geste après geste, tous les épisodes de la série : en gros il va devoir sauver le monde d’une invasion d’extra-terrestres qui sont le fruit, visuellement, d’une union entre ceux de « Mars Attacks ! » et des fantômes de « Ghostbusters ». Bref, c’est du grand n’importe quoi, mais cela fera s’écrouler de rire tous les fans de Miike, ainsi que les amateurs de cette vague de cinéma japonais outrancier.
    Carne
    Carne

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 116 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    A partir d'un scénario original (Un gars raté devient le super-héros dont il est fan depuis des années), Takashi Miike en tire le meilleur: de l'humour et de l'action à floison en restant bien loin de toute prétention visuelle à la Daredevil.
    Sho Aikawa assure en mari cocu et Takashi Miike, bien loin de toute ultra-violence habituelle, offre une mise en scène réussie et bien déjantée (Le méchant avec le masque de crabe, l'infirmière avec un casque en forme de gland,...).
    Zebraman, avec ses quelques effets spéciaux ratés, est une pure tuerie !!!
    ollavatelli
    ollavatelli

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 547 critiques

    3,0
    Publiée le 23 octobre 2011
    Zebraman, c’est : un film mélangeant Batman et SOS fantômes.
    Le film pose son histoire lentement sans qu’il soit ennuyeux pour autant. Le personnage principal qui essaie d’avoir une place plus importante dans la vie en se comportant en héros car il est au début présenté comme un homme largué (entre les bizutages qui subit par ses élèves, sa femme qui le trompe et ses enfants qui l’ignorent).
    Les scènes d’actions sont un peu trop répétitives (déjà qu’elles ne sont pas fascinantes) : Zebraman affronte un humain, il le bat en deux coups et c’est terminé. Pourtant, sa façon de combattre, qui elle varie, n’est pas mauvaise.
    Ah oui ! Et le fait de voir Zebraman courir en pleine ville m’a bien fait délirer.
    Il faut voir aussi la scène finale où Zebraman affronte les extraterrestres. Ces derniers sont trop petits et passifs pour vraiment inquiéter un vrai héros (ils n’ont pas d’armes, rien). La scène finale avec le boss final fera penser à SOS fantômes. Je ne savais pas non plus que les zèbres savaient voler mais bon « qu’on y croit, tout est possible ».
    Malgré que le film fasse série b avec un personnage manquant de charisme, le film reste bien correct et sympathique. J’attends tout de même plus de la part du deuxième volet.
    artaud
    artaud

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 148 critiques

    2,5
    Publiée le 25 avril 2007
    Après avoir vu Sergent Kabukiman NYPD, tout droit sorti des productions Kaufman de la Troma, Zebraman offre lui aussi un personnage haut en couleur et surtout, non formaté. Il ne faut s'attendre à rien avec ce film de Miike... Mais à rien. Et alors le film vous transporte vers un crescendo insensé, aussi insensé que le contenu du film se veut réel. Quelques longueurs toutefois ont ralenti mon plaisir. La psychologie des personnages, elle, est boudée (comme dans tous les films de Miike par ailleurs). Pour tout ceux qui ont marre des super-héros super-sérieux, ce FILM est RAYé ET NON à RAYER !
    (Note : une bonne blague dans le film. Une bombe doit être lâché, son inscription se trouve être "made in USA"... Plus tard, un général de l'armée appelle "Dîtes au Président Bush qu'on ne veut pas de cette bombe")
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 8 juin 2011
    Miike Takashi réalise avec "Zebraman" un film de super-héros pas comme les autres, vraiment pas comme les autres...
    On retrouve Show Aikawa dans le rôle d'un professeur d'école, nostalgique d'une vieille série télé de super-héros qui était diffusée dans sa jeunesse. Il se fabrique alors son propre costume de Zebraman, afin de se travestir comme son héros préféré ( faisant référence à un phénomène typiquement japonais portant le nom de "cosplay" ). Il craint de perdre son travail si ses collègues ou supérieurs prennent connaissance de son petit hobby, mais une invasion extra-terrestre qui se prépare dans l'ombre va l'obliger à devenir Zebraman pour de bon... Le scénario part sur des bases intéressantes en nous montrant comment un personnage de fiction va prendre naissance dans le vrai monde. Malheureusement, au bout d'une heure, on n'a pas encore vu d'effets spéciaux ou de combats intéressants, le costume de Zebraman est d'une facture ridicule et le film commence à devenir longuet... L'intrigue capte à nouveau notre attention pendant cinq minutes avec quelques révélations intéressantes, puis on retombe dans des scènes qui s'éternisent et dans lesquelles il n'y a pas grand chose à regarder... Enfin, à l'approche des quinze dernières minutes, on sent que l'affrontement final ne va pas tarder et Zebraman porte enfin un costume de super-héros digne de ce nom. Les fans de Miike se réjouiront l'espace d'un instant, car l'issue de ce dernier combat s'avère complètement folle ( mais peut-il en être autrement lorsqu'un zèbre possédé par Godzilla se prend pour Zorro ? ). Les effets spéciaux sont servis par des images de synthèse d'une qualité loin d'être remarquable; il est dommage de voir un film de super-héros avec aussi peu de scènes d'action, surtout quand les effets spéciaux ne valent pas le détour... Malgré son originalité, ce film a de quoi laisser perplexe.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top