Mon compte
    La Femme du prêtre
    note moyenne
    2,8
    25 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Femme du prêtre ?

    6 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    0 critique
    3
    3 critiques
    2
    2 critiques
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2 205 abonnés Lire ses 4 critiques

    1,0
    Publiée le 24 mars 2012
    L'alchimie parfaite entre Marcello Mastroianni et Sophia Loren ne suffit pas toujours à sauver un film, et c'est le cas ici. Dino Risi, qui au meilleur de sa forme pouvait être un réalisateur des plus sarcastiques bien dans la bonne vieille tradition de la grande comédie italienne, avait matière à se moquer de l'Eglise à travers le sujet du célibat des prêtres, question épineuse encore aujourd'hui pour cette dernière, mais passe totalement à côté de ses possibilités ne faisant reposer les scènes comiques, ou qui essayent d'être comiques pour la plupart, des trois premiers quarts uniquement sur son duo de stars. Quand le film prend enfin une tonalité critique sur la fin, ça sombre de manière inexplicable dans le dramatique et perd alors vraiment tout intérêt. Une franche déception d'autant qu'il y avait largement de quoi donner un grand film.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 206 abonnés Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 18 janvier 2013
    Suite à une déception amoureuse et dans un instant de déprime,une femme prend son téléphone afin de composer le numéros d'une ligne d'écoute.A l'autre bout elle trouvera une voix chaleureuse et une oreille attentive à ses déboires,d'eux éléments d'on la femme va s'éprendre immédiatement.Seulement cette charmante voix n'est autre que celle d'un prêtre,vu le sujet on aurait pensé avoir un Risi au ton acerbe envers l’église et ce problème du mariage des prêtes,ce n'est pas le cas.Il lance bien quelques piques mais rien de vraiment cinglant,dommage.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 8 août 2012
    Risi profite ici très bien de l'antagonisme des personnages et de la complicité de ses acteurs. Par contre si le film commence comme une comédie italienne le réalisateur semble finalement prendre le sujet plus au sérieux qu'on aurait pu le croire et propose une conclusion froide qui déstabilise un peu le film.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 840 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 24 mars 2012
    Plus que dans ses quelques situations comiques, l’intèret premier de cette comédie romantique atypique vient bien évidemment de son casting qui réunit le couple le plus glamour et talentueux du cinéma italien, Marcello Mastroianni et Sophia Loren, au milieux d’une pléiade d’acteurs bien moins aguichants dans les rôles de personnages secondaires hauts en couleurs propres au cinéma provoquant de Dino Risi. Cette amourette est en fait le terreau à une dénonciation des institutions catholiques et de la contrainte propre à leurs hommes de foi ayant fait vœu de célibat devant refouler leurs pulsions humaines les plus naturelles.
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 51 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 2 février 2018
    septiemeartetdemi.com - Les Italiens ne sont jamais en reste lorsqu'il s'agit de paraître au sein du monde latin comme les maîtres de la plus folle autodérision. Ils mettent Sophia Loren (la femme) et Marcello Mastroianni (le prêtre) et puis boum : une gentille petite création anticléricale, une négation parfaite de la dévotion pour laquelle on croit les connaître. On pourrait même difficilement pousser l'idée plus loin, étant donné que la première va pousser le second à remettre en question les fondements de sa vocation.

    Peut-être l'accent est-il trop mis sur la comédie : on rigole, c'est vrai, et ce n'est pas pour autant une tartine entière de cocasserie, mais il y a des moments où des lignes frappantes quoique non humoristiques auraient suffi, plutôt que de laisser inexpliqués les changements de position des personnages au cœur du récit - celui du prêtre notamment, le plus important.

    Toutefois l'ironie est charmante : l'anticléricalisme s'exprime jusque dans les rangs des cardinaux dans un ton semi-moderne et semi-traditionaliste, où l'aspiration d'un prêtre au mariage est confrontée à un sécularisme aussi bien têtu et médiéval chez ses supérieurs que joliment familial chez des protagonistes plus discrets mais tout autant représentatifs de la vraie Italie. Dommage qu'empathie et humour soient surtout là pour faire passer la pilule du sujet sociétal sérieux, parce qu'ils ont une réelle place, plaisante de surcroît.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 023 abonnés Lire ses 10 critiques

    3,0
    Publiée le 15 février 2012
    Face-à-face de charme et de choc entre deux monstres du cinèma italien: le prêtre Marcello Mastroianni quitte la soutane pour les beaux yeux de Sophia Loren! Mastroainni incarne donc un ecclèsiastique qui demande une dispense pour changer d'ètat afin de se marier avec la femme qu'il aime en l'occurence Loren! Bien entendu, il n'obtiendra jamais sa dispense! Là encore, sous des dehors tragi-comiques, c'est une institution qui est gravement mise en cause, avec la complicitè de l'acteur...Parce que Marcello ne cache pas qu'il est un acteur engagè! il connaît parfaitement ses rôles et le sens qu'il faut leur donner même s'il doit lui en coûter! Une comèdie jubilatoire dans la plus pure tradition italienne, signèe par le prince du genre, Dino Risi...
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top