Mon compte
    La Nouvelle Babylone
    Note moyenne
    3,8
    21 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Nouvelle Babylone ?

    5 critiques spectateurs

    5
    2 critiques
    4
    0 critique
    3
    2 critiques
    2
    0 critique
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    2 795 abonnés 3 956 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 25 octobre 2017
    J'ai découvert ce film en faisant des recherches sur la Commune de Paris, période historique que je connais assez mal. Si je n'ai pas appris grand chose sur cette période grâce au film (je dois avouer que l'enchaînement de certains événements, notamment au niveau de la défaite française face à l'armée prussienne et le début de la Commune sont assez peu développés), ça reste avant tout un pur objet de cinéma, avec un réalisateur qui se sert de ce thème pour se faire plaisir, je pense notamment à la scène (entre autres) où les bourgeois chantent la Marseillaise, où le montage devient réellement détonnant, on a des inserts de visages de femmes qui chantent au milieu de trompètes, tout ça donne une certaine puissance à la scène.

    Et je trouve ça vraiment fou qu'à l'époque, que ça soit en URSS ou chez les nazis un peu plus tard, on arrivait à faire des films de propagande qui soient réellement beaux visuellement, qui avaient une valeur cinématographique. On est bien loin de ce fameux "soft power" ricain qui déboule dans toute sa médiocrité sur les écrans du monde entier et qui sert de propagande pour imposer le modèle américain à tout le monde.

    Ici on filme les ouvriers au travail, on filme le petit peuple qui se retrouve opprimé par les bourgeois qui s'emparent des symboles de le révolution française pour les retourner contre le peuple. D'ailleurs c'est assez significatif sur qui a réellement gagné la "révolution française" une fois que Robespierre a fini sur l'échafaud...

    Bref, c'est un film qui dit des choses, qui sait comment les montrer, qui expérimente (sans être aussi audacieux qu'un Vertov ou un Eisenstein) et qui fait de ce film sur la Commune un film universel sur la répression des mouvements ouvriers, sur la révolte possible, souhaitable et bénéfique des prolétaires.

    Bref, c'est vraiment intéressant, sans être fou non plus, il y a plusieurs scènes qui sont réellement excellentes et d'autres parfois un peu plus longues, j'avoue que toute l'histoire du lait au début du film m'a moins passionnée. En tous cas, ça reste à voir.
    chrischambers86
    chrischambers86

    11 873 abonnés 12 147 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 19 février 2012
    Qu'on se le dise, Grigori Kozintsev ètait l'un des plus grands rèalisateurs soviètiques! Les films trop peu connus hors U.R.S.S qu'il rèalisa avec Leonid Trauberg occupent le premier rang dans la production 1930-1940! Oeuvre importante du cinèma muet, "La nouvelle Babylone" èvoque la commune de Paris et son insurrection avec des recherches plastiques particulièrement originales pour un film de 1929! Dans ce classique du genre, le souflle èpique s'allie ègalement à une sincère èmotion avec des dècors et des èclairages expressionnistes qu’on ne peut oublier! Avec le parlant, le duo gagnant Grigori Kozintsev-Leonid Trauberg atteignit le sommet de leur art avec "Seule", et surtout la trilogie des "Maxime". Mais ça, c’est une autre histoire...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 11 novembre 2007
    Enfin, une bonne version éditée par Bach films. Cette fois-ci pas de mauvais cadrage ni d'image tellement abîmée que l'on n'y voit rien.
    Ce film vaut en premier lieu pour ses très belles images. Les premiers plans montrant le ballet des clients du grand magasin et la ronde des ombrelles et des éventails est superbe. Mais on retrouve plein d'autres belles images et successions de plans utilisant l'effet Koulechov. Bref, du grand art comme pouvaient le faire les cinéastes soviétiques des années vingt. Par exemple, la succession de plongées, contre-plongées lors du dernier conseil de la commune montre bien l'indécision et le renoncement des communards.
    Il y a un moment assez faible après l'exaltation du départ pour la guerre où l'employée du magasin se retrouve avec un soldat. La multiplication des intertitres montre la difficulté qu'ont eu les cinéastes avec cette séquence.
    Toute la fin du film se passe sous la pluie comme pour montrer la fin d'un espoir et le retour de la bourgeoisie au pouvoir.
    Comme l'essentiel des grands films soviétiques de l'époque, c'est un film de propagande. Ici c'est fait moins naïvement que pour d'autres (comme par exemple "Arsenal")
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 juillet 2008
    Trés bon film muet soviétique, historiquement trés soigné de l'histoire de france. C'est incontestablement le meilleur film que j'ai vue sur l'histoire de"la commune" de Paris !
    Je souhaiterais une autre édition dvd du film, car l'édition chez Bach Films comporte une trés mauvaise qualité d'image, le film n'est pas en 16 images seconde (donc l'image est rapide et la durée du film plus courte) et il n'est pas accompagné de sa musique originale de Chostakovitch composer spécialement à l'époque !
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 11 novembre 2013
    Une seule étoile pour ce chef-d'oeuvre du cinéma soviétique ! Pourquoi ? Tout simplement parce que, Choctakovitch avait composé une des plus belles musiques pour le cinéma. A la place, on a mis un accompagnement au piano. Sûrement pour ne pas payer les droits d'auteur.
    Je trouve cela absolument scandaleux.

    Ppdh
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top