Notez des films
Mon AlloCiné
    Horizons lointains
    note moyenne
    3,1
    38 notes dont 8 critiques
    répartition des 8 critiques par note
    0 critique
    3 critiques
    4 critiques
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Horizons lointains ?

    8 critiques spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1151 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    4,0
    Publiée le 30 avril 2016
    Bon, c’est sûr, ce film pourra choquer par certains aspects, et surtout par le maquillage assez ridicule de Donna Reed, qui n’avait vraiment pas un physique ressemblant au type indien ! Même si l’actrice fait d’indéniables efforts, n’était-il pas possible de choisir pour ce rôle une actrice qui, au moins dans les traits du visage pouvait davantage correspondre à Hollywood ?
    En dépit de cela elle s’investit dans le film, et je dirai à l’image des autres acteurs, surtout Chalton Heston et William Desmarest, ce dernier parvenant presque à piquer la vedette à un Fred McMurray assez timoré en revanche. Le film met clairement Heston en avant, mais McMurray ne fait pas beaucoup d’effort (c’est à peu près le seul du film) pour surprendre. Même Barbara Hale, dans un petit rôle retient plus l’attention que lui.
    L’histoire propose un récit d’aventure solide dans sa première partie. C’est vrai que c’est assez surprenant que le film prenne ensuite aussi franchement le tournant romantique, au point de bâcler trop nettement la fin de l’expédition pour une dernière partie qui s’intègre assez lourdement au reste. Donc en somme il y a de l’action, un côté dépaysant certain, et quelques scènes romantiques pas mauvaises, mais le mélange des genres ne fonctionne pas pleinement, et on peut rester dubitatif devant certains choix scénaristique qui entame la fluidité de l’ensemble.
    Visuellement en revanche rien à redire, le film est flamboyant. Couleurs magnifiques et photographie qui ne fait pas dans la dentelle justement niveau couleurs, décors et paysages absolument sublimes, costumes superbes, musique ambitieuse, réalisation de Maté qui sait mettre de l’ampleur dans ses métrages et qui a le sens du cinéma d’aventure (cela se voit dans des scènes de batailles bien sympathiques), Horizons lointains ne manque vraiment pas d’allure. C’est à ce niveau le vrai film d’aventure hollywoodien d’époque qui dépayse et ne vieillit pas.
    Honnêtement c’est vrai qu’il y a des aspérités scénaristiques dans ce film, mais c’est du grand spectacle, et contrairement à certaines critiques, si en effet on peut regretter les lourdeurs romantiques parfois, cela n’empêche pas qu’il y a de l’action aussi, et du spectacle. Franchement je donne 4, car formellement ça reste superbe.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6167 abonnés Lire ses 10 692 critiques

    3,5
    Publiée le 5 janvier 2014
    Plus qu'une dècouverte, c'est un western de la Paramount qui procure un dèpaysement total! Un enchantement visuel où la nature y est reine: lacs, cascade, montagnes, grands sapins du Wyoming ...Indiens! Les voyages des explorateurs Fred MacMurray (dont l'aspect empotè et grassouillet colle bien au personnage) et Charlton Heston (dans un rôle taillè sur mesure) alias Clark et Lewis offrent de bien belles pèripèties sous la houlette de Rudolph Matè! Avec cerise sur le gâteau, la prèsence de Donna Reed en jeune indienne! De plus, il y a quelques scènes où l'on se sent comme transportè par le souffle de l'aventure et par le lyrisme des grands espaces avec duel au couteau et hissage de bateau à la force des bras! La meilleure sèquence est peut-être celle où Heston embrasse une Donna Reed tout en larme dans une petite prairie en fleurs aux abords d'un lac! Quoi qu'il en soit, "The Far Horizons" demeure un spectacle enlevè et bien rythmè, à la gloire de la VistaVision, et à la qualitè d'une mise en scène propre et nette! Comme c'est souvent le cas chez Rudolph Matè [...] Les amateurs de bonnes productions westerniennes des 50's apprècieront, les amateurs de bon cinèma aussi...
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 340 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    4,0
    Publiée le 30 janvier 2015
    Il est nécessaire de replacer ce western lors de sa sortie en 1955, aujourd'hui il ne passerait plus du tout auprès des jeunes spectateurs, il est bien trop romancé et trop parfumé à l'eau de rose.Les limites des bons sentiments sont dépassées au point de frôler le ridicule. Aussi, il faut voir le film comme un somptueux livre d'images décrivant une aventure humaine ayant eut lieue dans les années 1803 et suivantes.La mise en scène est belle, Clark et Lewis bien campés et Sacajaeva (la captive aux yeux clairs) tout a fait convaincante, elle deviendra justement célèbre dans les livres d'histoires. Cette expédition est très connue et célébrée par les américains,elle fut décidée par Jefferson, leur troisième Président, suite à la vente par Napoleon de la Louisiane, l'idée de joindre les deux océans ayant ainsi vu le jour. C'est une autre façon de voir ce film pour garder cet exploit en mémoire. Anecdote : il y a un méchant trappeur français qui se bat au couteau contre Charlton Heston, ce qui prête évidemment à sourire. A ma connaissance il n'existe pas de copie en V O. et c'est bien dommage.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2433 abonnés Lire ses 5 727 critiques

    1,0
    Publiée le 25 avril 2016
    Je m'attendais à un agréable film d'aventures sauce Hollywood des fifties mais je me suis retrouvé avec une pâle bluette déjà sans intérêt à son époque.
    Le film est sensé retracer la fameuse expédition Lewis et Clark mais dès le début du film Clark pique la fiancée de l'autre puis le reste d'Horizons lointains consiste essentiellement à voir Clark joué par Charlton Heston s'amouracher d'une Indienne jouée par Donna Reed (très mal maquillée et faisant du coup une squaw peu charmante) laissant en plan la partie aventure du récit et le côté expéditionnaire de la mission de Lewis et Clark.
    Rudolph Maté fait partie de ses faiseurs de Hollywood pouvant s'en sortir avec des histoires pas mauvaises mais incapables de faire preuve d'imagination si ce qu'on lui propose est fade donc Horizons lointains est à oublier rapidement.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 12 mai 2015
    Dans le cadre du rattachement historique de la Louisiane à la jeune nation américaine, Rudolph Maté nous livre une aventure intéressante à suivre dans la plus pure tradition hollywoodienne des années cinquante. Le Capitaine Lewis (Fred MacMurray) et le lieutenant Clark (Charlton Heston) sont chargés d'explorer ce nouveau territoire. Leur mission sera semée d'embûches. Une belle indienne d'origine Shoshone, Sacajawea (Donna Reed) est prisonnière de la tribu Minitari avec laquelle le Capitaine Lewis veut pactiser. Elle va prévenir la petite troupe des véritables intentions des indiens Minitari et va lui servir de guide. Au début, on se laisse prendre par l'aventure, malheureusement le récit tourne rapidement à l'amourette entre l'indienne et le lieutenant Clarke, celle-ci prenant trop de place. Ce film, qui aurait pu être un petit chef-d'œuvre, manque du souffle épique qui fait les grands films d'aventure. Quelques invraisemblances nuisent à la crédibilité du scénario : les indiens parlent la langue des blancs, les acteurs qui incarnent les indiens sont tous blancs, la Louisiane est vraiment loin du Pacifique selon mes connaissances géographiques. Comme dans ses autres westerns, Rudolph Maté a au moins le mérite de choisir des décors naturels de toute splendeur. La fin est par trop romanesque et excessivement sentimentale mais l'ensemble ne déçoit pas. A noter que ce film est très proche au niveau scénaristique et des décors extérieurs de "La captive aux yeux clairs" de Howard Hawks en 1952 mais à cent lieues du succès de Hawks.
    Chaîne 42
    Chaîne 42

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 1 817 critiques

    3,5
    Publiée le 5 avril 2020
    Si le film conserve la faveur du bien c'est qu'il n'est pas désagréable à regarder, pour les paysages et pour le mérite de conter cette importante expédition. Pour ce qui est de la véracité de l'expédition il vaut mieux se reporter à d'autres documents car le film s'il permet de s'y intéresser ne remplit pas si bien cet objectif malgré quelques scènes réalistes. Le caractère hollywoodien est assez minable dans cette histoire de coeur, non pas que ce soit mal joué mais cela prend toute la place, n'a rien de véridique, ni de convaincant avec l'actrice qui joue l'indienne très jolie mais.. Aussi le bien n'est conservé que de justesse par une moyenne de l'appréciation.
    Achilleas44
    Achilleas44

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    3,0
    Publiée le 16 novembre 2020
    Si le film nous rappelle un peu « la captive aux yeux clairs » il n'en possède pas les qualités bien qu'il soit très agréable à suivre. Les paysages notamment, ici en couleurs, sont splendides et l'histoire d'amour entre l'indienne et le lieutenant Clark même si pas toujours crédible n'en est pas moins touchante entre autre dans la très belle scène où
    spoiler:
    abandonnée pas ce dernier parti en canoë elle se met à courir le long de la rivière jusqu'à l'épuisement et aussi son sacrifice à la fin du film

    ...
    Frédéric Jouin
    Frédéric Jouin

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    4,5
    Publiée le 22 avril 2020
    Étonnant film de Rudolph Mate racontant l'exploration de La Louisiane jusqu'au Pacifique de Lewis et Clarke aidé dr l'indienne Sacajawea. La partition musicale est de Han J. Salter. Les superbes costumes sont de Édith Head...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top