Notez des films
Mon AlloCiné
    Doctor Strange
    note moyenne
    4,0
    19857 notes dont 1006 critiques
    répartition des 1006 critiques par note
    169 critiques
    368 critiques
    316 critiques
    111 critiques
    30 critiques
    12 critiques
    Votre avis sur Doctor Strange ?

    1006 critiques spectateurs

    weezlesanguinaire
    weezlesanguinaire

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 390 critiques

    5,0
    Publiée le 5 novembre 2016
    Mon Marvel préfèré et de loin . J'ai adoré l univers de ce film, le côté mystique, ça changeait des autres super héros pour une fois . Les effets spéciaux sont vraiment éblouissants notamment les scènes d action dans le style de inception. En plus ils ont eut la magnifique idée de donner le rôle principal à Benedict Cumberbacht qui apporte du charisme et de l humour au personnage . Alors dans le fond ça reste classique un gentil un méchant. ... mais je sais pas il a ce petit truc en plus que beaucoup n ont pas
    dagrey1
    dagrey1

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 655 critiques

    2,0
    Publiée le 28 octobre 2016
    Doctor Strange est à la base un talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture qui lui détruit les 2 mains, doit mettre son égo de côté et apprendre se familiariser avec les secrets d'un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà... Absolument vierge de toute connaissance sur la BD, je me suis risqué à aller voir cette dernière production Marvel qui avait reçu un très bon accueil des critiques. J'avais beaucoup aimé "Sinister" du réalisateur Scott Derrickson. Je n'ai malheureusement pas été séduit par "Doctor Strange" et je m'en excuse par avance auprès des nombreux fans. Personnellement, le film dans son déroulement m'a rappelé, "Inception", que j'avais plus que moyennement apprécié, avec ses décors renversés et ses mondes alternatifs (la scène du camion qui tombe dans l'Hudson pendant une demi heure....quelle horreur!) . L'humour familial distillé pendant tout le film ne m'a pas fait sourire, j'ai trouvé les "vannes" prévisibles et un peu lourdes. La faute notamment aux textes écrits pour Chiwetel Ejiofor (Mordo) et Benedict Wong (Wong). Ce n'est pas les traits d'humour paternalistes un brin suffisants de Strange (Benedict Cumberbacht) qui ont relevé les débats.... Le film est empreint de "mysticisme cheap" (Ah ah ah!!! la tête de la sorcière interprétée par Tilda Swinton!) et manque sérieusement d'altérité. Ce n'est pas Kaecilius et ses trois "stooges" qui font basculer le film dans l'adversité. On ne fait pas non plus bien évidemment l'impasse dans le film sur les "boucles temporelles" (pas du tout original comme idée!!!). Le film durait 1h55 et j'ai eu l'impression qu'il était interminable. C'est vrai que depuis le premier Avengers que j'avais trouvé vraiment mauvais, j'ai du mal à apprécier les films de super héros à l'exception d'Ant Man et de Capitain América civil war. Ce n'est même pas une allergie à Marvel, DC Comics étant capable de produire également des "nanars" (cf Suicide Squad). Grille de lecture (non exhaustive): Humour naze: check Boucles temporelles: check Décors renversés: check Philosophie et message positif: check Visuellement époustouflant mais sans enjeux: check Peut être un "side effect" de l'âge.....
    Laurence G
    Laurence G

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 193 critiques

    5,0
    Publiée le 27 octobre 2016
    Magistral! Super Bénédict ! Les effets spéciaux très bien faits! Aucune longueur! J ai passe un superbe moment et compte retourner le voir! Foncez y!
    WalterDiBobyLapointe
    WalterDiBobyLapointe

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 346 critiques

    4,0
    Publiée le 31 octobre 2016
    "Doctor Strange", le nouveau Marvel, l'énième film commercial à grand budget, amasseur de fric et de foules (dont je fais partie, sans être - et c'est important de le souligner - un fana hardcore de l’univers, juste un spectateur lambda) - du pain et des jeux disait-on dans la Rome Antique, aujourd'hui du pop-corn et du Marvel dirait-on - me rappelle tout ce que "Ant-Man" (vous savez la petite fourmi !) n'a pas su faire. Alors qu"Ant-Man" se déroulait du côté de l'infiniment petit sans jamais parvenir à nous immerger dans cet univers microscopique infini et sidérant (mis à part une scène), préférant en rester du côté de la mauvaise galéjade un tantinet foirée puisque pas drôle et du film de genre hors-sujet et mal construit puisque caricatural, ici, "Doctor Strange" a, semble-t-il, retenu les leçons de ce film Marvel qui passe complètement à côté de son élément principal. Ici donc, "Doctor Strange" nous fait découvrir l'infiniment grand, le macroscopique du monde, le gigantisme des choses, de l'univers, DES univers au sein de séquences folles, visuellement grandioses, époustouflantes, diablement bien réussies et attractives. Le film nous montre ce qu'on attendait, ce sur quoi son ambition devait en effet se tourner. Ce film joue avec le temps et l'immensité des mondes de l'univers avec un aplomb réjouissant et une virtuosité dingue qui en ferait pâlir Peyton Reed. "Doctor Strange" va au cœur de son sujet, au plus profond de ses possibilités, et rien que pour ça, l'objectif est atteint. On ne saurait passer sous silence l'excellent Benedict Cumberbatch qui incarne à merveille ce personnage torturé et pince-sans-rire du "Docteur" auquel le spectateur s'attache, le prenant en empathie très rapidement. A côté de cela, de cette réussite indéniable, oui, bien-sûr, ô combien de défauts viennent entacher cette vision quasi-idyllique d'un film Marvel. Cette "origin story" comme on dit en bon français, quoique très réussie dans sa première partie (présentation du neuro-chirurgien et élément perturbateur), prend malheureusement des allures de paysages que l'on verrait défiler à bord d'un TGV : ça va trop vite, on ne voit pas tout, les éléments sont flous, partiellement étudiés - passés sous silence ou effleurés du doigt - tant et si bien que l'on arrive au terme du voyage un peu... promptement. Alors ne nous épanchons pas davantage sur ses facilités hasardeuses, cela fait partie du jeu chez Marvel, la facilité. Rien que pour la proposition visuelle et le parti pris sensationnel de cette exploration à travers d'autres dimensions spatio-temporelles, "Doctor Strange" mérite son bon point, une image à la sortie du cours, parce que rien ne saurait nous faire plus plaisir que cet élargissement du point de vue à travers un personnage charismatique et attachant. A bas les Iron Man, Thor et autre Captain America, votre heure est venue, inclinez-vous devant le petit nouveau... jusqu'à ce que celui-ci se conforme à son tour, rentre dans le moule des Avengers et n'ait plus de cohérence avec lui-même quand trop d'évènements et de paramètres rendront impossible la vraisemblance de ces histoires imbriquées les unes aux autres. C'est là que la bât blesse chez Marvel : ils ont construit un univers au-dessus de leurs moyens et de leurs compétences, c'est ainsi qu'il faut prendre "Doctor Strange" pour ce qu'il est : une curiosité, une "étrangeté".
    virnoni
    virnoni

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 578 critiques

    2,5
    Publiée le 27 octobre 2016
    Nouveau lancement d'un personnage Marvel. Cette fois-ci, ce héros est plus spirituel et cosmique même. Pourquoi pas? On ne comprend pas bien comment d'un seul coup il arrive à "trouver" ses (sortes) de pouvoirs...comme si la lecture et la méditation arrivaient à le connecter avec les "multi-univers". Mouai... c'est un peu trop soudain. La présentation de ce personnage arrogant et sur de lui est pourtant intéressante. Mention comme toujours à Benedict Cumberbatch qui excelle dans ce type de rôle, sans pour autant se répéter. Il manque un "je ne sais quoi" à cette nouvelle franchise pour complètement satisfaire. On s'ennuie et on s'embrouille dans le langage métaphysique un peu complexe et vain. On arrive à suivre mais franchement, ces soit-disant univers parallèles ne passionnent guère. Ce héros manque d'épaisseur au final et devient trop "héros pur" soudainement. Sa veine arrogante n'est pas assez exploitée. Tous les ingrédients sont réunis pourtant : humour (mais trop léger ou alors c'est la VF - d'ailleurs dommage pour le timbre si particulier de sa voix originale), (petite) romance (frustrante même), actions (effets spéciaux par contre à tomber!!). Rarement le visuel n'aura été aussi magnifique. Pas de scènes de baston débiles avec de la surenchère (mention à la scène d'affrontement entre le "vilain méchant" que surjoue l'acteur danois, et le héros qui se découvre enfin tel quel : sa relique est très drôle et offre enfin des scènes vraiment comiques). Tout se place comme un ballet. Spectaculaire ! Mais on sent ce 1er épisode assez laborieux, comme une "simple" présentation mais sans approfondissement (et le jeu des autres acteurs, pourtant tous renommés, reste plaqué et surjoué). En espérant que la suite (obligatoire il va s'en dire) soit pensée avec plus de peps. Bien sur, rester au générique de fin car il y a le lien qui est fait avec Thor. Mais jusqu'où s'arrêteront les studios ? Le problème est qu'au final, même si moyen, on y retourne encore et encore...comme une addiction de cet univers aux multiples facettes, personnages et rebondissements ! A l'infini !! Au secours!
    bernard C.
    bernard C.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 126 critiques

    2,5
    Publiée le 23 novembre 2016
    Un film étrange ( comme le Docteur du même nom,) qui s'éloigne des "Marvel" classiques. Naturellement, il y a un bon et un méchant. L'un veut détruire la terre, l'autre veut la sauver : A priori, du basique. Pourtant,avant d'en arriver au final où tout se joue, beaucoup de circonvolutions scénaristiques qui laissent le spectateur dubitatif . Bref, on s'y perd : trop de dialogues pseudo philosophiques, trop d'effets spéciaux (plutôt bien faits) : on s'ennuie ou l'on sature.
    Jordan V
    Jordan V

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 5 novembre 2016
    A l’aube de sa 3e phase, le « Marvel Cinematic Universe » revient avec son quatorzième film : DOCTOR STRANGE. Jusque-là, le studio avait surpris (Ant-Man / Les gardiens de la Galaxie) et prouvé qu’il pouvait mettre la barre très haut (Captain Amercia : Civil war). Alors qu’en est-il de cette nouvelle origin story ? C’est sans étonnement que nous avons la trame habituelle du film de super héros, avec l’élément perturbateur visible à 6km, le parcours initiatique classique et le combat final destructeur. Steven Strange n’est qu’une pâle copie de Tony Stark. Les dialogues sont au service des spectateurs les plus idiots. Les maladresses scénaristiques sont là pour créer des raccourcis. L’humour toujours aussi potache. MAIS. Nous pouvons constater qu’il aurait été plus dur de faire compliqué. En effet, la trame est basique, mais d’un autre côté l’univers du film est relativement complexe à mettre en place. C’est un univers riche et original qui impose une autre vision artistique que ce que le studio nous avait proposé jusque-là. Sans oublier que le tout doit être rendu cohérent et surtout connecté à ce « multivers ». A ce niveau, le film va jusqu’au bout de son pari et offre même une valeur philosophique qui n’a jamais été vu chez Marvel jusque-là. Le rapport à la médecine souvent évoqué est là aussi un sous propos tout à fait pertinent. En incluant du fantastique/SF défiant les lois de la logique et de la science, le film propose pas mal de réflexions argumentées sur la place de la médecine et ses limites mais aussi la question sur le contrôle du temps. Steven Strange est peut-être une pâle copie de Tony Stark (d’ailleurs son évolution semble aller dans le même sens), mais il faut une nouvelle fois saluer le choix de casting, qui porte ses fruits. Les acteurs correspondent parfaitement à leur rôle, en particulier Katherine Matilda Swinton dans le rôle de l’ancien. Chacun d’eux attise l’empathie et cela crée un équilibre avec les méchants qui sont au top du cliché. “Doctor Strange” est visuellement le film le plus magnifique et époustouflant de Marvel, et est celui qui a les meilleurs effets spéciaux. Et il s'agit sans doute du point fort du film, proposant des séquences purement légendaires. Les effets spéciaux sont juste renversants (sans mauvais jeux de mots) ! La mise en scène est particulièrement audacieuse. Accompagnée d’un souci du décor (pas QUE de la destruction, du remodelage à la Inception aussi), elle propose d’incroyables combats, tantôt magique, tantôt au corps à corps, parfois violents, parfois drôles. Le climat final qui parvient à se différencier quelque peu des autres productions du genre en passant par des séquences d'action d'une grande ingéniosité et magnifiquement chorégraphiées. Il permet aussi de souligner les dégâts provoqués dans la ville et les morts « inévitables ». Un mélange action-drame remarquablement fusionné. Par ailleurs, ce procédé de mise en scène, met en avant de façon originale et pertinente l’évolution du héros. L’humour reste critiquable, mais celui-ci accompagne le film toujours aux bons moments et provoque la réaction attendue dans le public. Le studio Marvel a une certaine facilité pour tourner en dérision l’image qu’on a d’un personnage ou mettre ses héros en ridicule. Que ça ne déplaise au spectateur le plus sérieux, il y a aura toujours des blagues à faire sur les super héros et les situations rocambolesques dans lesquelles ils se retrouvent. Au final, le constat est le suivant : l’univers est installé, la suite promet d’être meilleure. Reste à voir comment notre héros va être introduit chez les Avengers. Marvel ne réinvente pas le genre, certes, tout le monde sait à quel point il est difficile de faire un film relatant des origines qui parvienne à tenir en haleine le public (d’autant plus que le docteur Strange est un personnage bien connu des fans de comics, mais totalement inconnu du grand public !) mais le studio continue de faire des films avec une qualité bien supérieure à ceux de ses studios voisins. DOCTOR STRANGE reste un bon film de divertissement, qui prend des risques et est visuellement bluffant. A voir en Imax pour les désireux de se prendre une claque visuelle.
    David L
    David L

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 74 critiques

    4,5
    Publiée le 31 octobre 2016
    Note : 18/20 Excellent film Marvel avec de l'humour, du rythme, une très bonne réalisation, des scènes d'action réussies, des effets visuels époustouflants, un casting impeccable ...
    A.F
    A.F

    Suivre son activité Lire ses 49 critiques

    5,0
    Publiée le 26 octobre 2016
    Doctor Strange est une petite pépite ! Avec ses effets visuels comme rarement vu chez Marvel, l'humour bien maîtriser, un jeu d'acteurs vraiment très bien, un des meilleurs Marvel sans aucun doute ! A voir absolument !!
    Mia_Landa
    Mia_Landa

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 61 critiques

    4,0
    Publiée le 22 février 2017
    Doctor Strange est un très bon divertissement. À voir de préférence au cinéma, il combine humour, intrigue prenante, acteurs géniaux et effets spéciaux à vous faire tomber par terre. Sans compter que c'est toujours un plaisir d'entendre ces références à d'autres personnages Marvel et d'apercevoir leur papa à l'écran, Stan Lee, dans des caméos toujours plus incongrus. Bravo enfin à Benedict Cumberbatch et à Scott Derrickson pour leur incroyable travail. Hâte de retrouver Doctor Stephen Strange à l'affiche d'Avengers Infinity War !
    Clémentine K.
    Clémentine K.

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 1 362 critiques

    3,0
    Publiée le 1 novembre 2016
    Un Marvel vraiment réussi et sympa. Les effets spéciaux sont impressionnants, on en prend plein la vue du début à la fin.
    Shinny
    Shinny

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 248 critiques

    3,0
    Publiée le 14 novembre 2016
    Je n'ai pas l'habitude de voir ce genre de films que ce soit des Marvel ou simplement des super héros. Mais cette fois je voulais voir un film sans prise de tête qui me fasse voyager à travers son graphisme et je n'ai pas été déçue ! Le scénario et l'écriture des dialogues sont vrmt à revoir ... ce qui est dommage car sinon ça aurait pu devenir un chef d'oeuvre tant le budget est mis dans les supers effets spéciaux !! Le spectateur est transporté dans des univers psychédéliques et n'est jamais déçu de ce qu'il voit !! Dommage que tout le reste soit si prévisible heureusement que les touches d'humour allègent le film et les prétentions des personnages trop sérieux :) à voir pr se détendre et pr être ébloui par les prouesses technologiques/les imaginaires des créateurs.
    Tarasboulaba
    Tarasboulaba

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 155 critiques

    4,0
    Publiée le 29 octobre 2016
    Enfin un Marvel réussi ! Depuis Avatar, on n'avait pas vu un tel spectacle au cinéma. On en prends vraiment plein les yeux et les effets spéciaux sont à tomber par terre. L'intrigue s'essouffle un peu et les rebondissements à répétitions deviennent un peu pesants,mais ça reste quand même un grand film. Seul bémol, le "placement de produit" pour les "avengers" dans un dialogue et la fin toute "marvellesque" pour nous informer (si il en était besoin) que ce n'est que le 1er numéro d'une longue série à venir...Dr Strange 2, Dr Strange 3, Dr Strange et les Avengers contre Captain America, Dr Strange et le surfeur d'argent, Dr Strange et les gardiens de la galaxie, Iron man contre Dr Strange...etc...Mais, en tous cas, celui-ci est vraiment plaisant.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1168 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 31 octobre 2016
    Tâchant d'élargir les frontières de son univers, le MCU se décide de porter à l'écran ''Doctor Strange'', coic reconnu et apprécié mais un peu nébuleux, sans jamais avoir eu de ventes exceptionnelles sur le papier. La perspective d'apporter de la magie dans l'univers Marvel était alléchante et, en quête de nouvelles figures super-héroïques, le MCU a bien fait de taper dans le potentiel de Stephen Strange, brillant neurochirurgien cynique et arrogant qui ne peut plus utiliser ses mains après un accident de voiture. Désireux de retrouver l'usage de ses précieux outils de travail, Strange va alors à la rencontre de l'Ancien, sage gardien d'une multitude de secrets qui va lui apprendre à maîtriser les arts mystiques et donc à protéger le monde d'une menace imminente (en l'occurrence Mads Mikkelsen dans un rôle de méchant un peu fade). Si l'univers de "Doctor Strange" séduit par ses vastes perspectives, ses tours de magie et ses personnages, on ne peut pas dire que le studio se soit foulé sur le scénario, relatant une origin story fonctionnant sur le même schéma qu'"Iron Man" et affichant ensuite un récit balisé, lisse et aux enjeux devenant finalement interchangeables dans un MCU qui manque de souffle. Le film se rattrape sur l'univers visuel qu'il met en place, audacieux et permettant de belles scènes d'action que Scott Derrickson (qui est loin d'être un tâcheron, en témoigne le très bon "Sinister") emprunte un peu à "Inception". Original dans son univers sans l'être dans son scénario, "Doctor Strange" emporte l'adhésion grâce à un sens du spectacle certain et au charisme de son casting, Benedict Cumberbatch en tête, impeccable dans un rôle qui lui va comme un gant.
    Flaw 70
    Flaw 70

    Suivre son activité 237 abonnés Lire ses 422 critiques

    3,0
    Publiée le 1 novembre 2016
    Est-ce que le MCU serait-il en fin de vie ? Au final peu de bruit à été fait autour de ce Doctor Strange, même si ce n'est pas le héros le plus réputé de cet univers, il est même globalement inconnu du grand public, mais les films Marvel avaient tendance à bien plus faire parler d'eux que cela. Il faut dire que maintenant le concurrence est rude et que le MCU n'avait pas particulièrement brillé à la fin de sa phase 2 et qu'elle n'a pas pleinement convaincu avec le lancement de sa phase 3 avec le néanmoins plaisant Civil War. Il est clair que ce genre de film a sérieusement besoin de renouveau et d'un vent de fraîcheur pour parvenir à recréer une forme d'engouement chez le spectateur, car cette année, mis à part le réussite incomprise que fut Batman v Superman, les films de super-héros étaient en furieuse panne d'inspiration. Dirigé par Scott Derrickson, muni d'un casting 5 étoiles et se vendant à l'aide du bande annonce assez dantesque, ce Doctor Strange crée l'espoir de voir enfin un film de super-héros formellement fou et qui ne se refuse aucune excentricité. Malheureusement, on vit dans une époque de teasing. Où chaque films n'est qu'une annonce du prochain et que l'on excelle plus dans l'annonce marketing plus que dans la création d'une oeuvre complète et indépendante à elle-même. Car ce Doctor Stange a fait un sans faute dans sa manière de créer des attentes mais il échoue souvent à se montrer à la hauteur de celle-ci une fois face au produit fini. La faute est surtout à un flagrant manque d'ambition et une démarche assez désagréable qui prend son spectateur pour plus bête qu'il ne l'est. Ici, il s'agit de placer son public dans une zone de confort et de ne jamais l'en faire sortir ce qui fait que l'univers dans lequel évolue les personnages est d'une banalité affligeante. Pourtant intégrer la magie dans les Avengers aurait vraiment pu être un choix audacieux avec des possibilités assez dingue mais ici l'univers n'a aucune répercutions sur ce que l'on sait déjà et il ne remet pas en perspective la vision que l'on peut avoir de l'univers des Avengers. Tout est très lisse et très succinct. Ce qui intéresse le plus ici, c'est l'origin story du personnage principal. Et là aussi c'est une origin story des plus classiques avec son entrainement par un mentor ampli de sagesse et un ennemi de seconde zone à peine esquissé que le héros devra affronter à la fin. On a aussi la banale romance qui est insérée maladroitement au milieu de tout ça, les scènes entre Strange et sa dulcinée sortant généralement de nulle part et pouvant être comptées sur les doigts d'une main. En plus le personnage féminin est totalement inintéressant car il n'a vraiment que pour fonction d'être le love interest, elle n'a aucune existence propre en dehors de ça. On pourra aussi regretter ce que le film fait du personnage de Doctor Strange, le réduisant à une pale copie de Tony Stark, loin de sa représentation dans le comics et on pourra aussi regretter un trop plein d'humour agaçant et le fait que le film s'insère mal dans l'univers Avengers. Les références aux précédents films étant souvent très mal amenées. Après le film peu néanmoins compter sur un casting exceptionnel, probablement le meilleur de tout le MCU. Même Rachel McAdams et Mads Mikkelsen arrive à faire sortir leurs personnages de leurs stéréotypes les plus déplorables. Elle par une justesse de jeu et l'apport d'un second degré bienvenu qui rend son personnage attachant malgré sa sous-exploitation, et lui par son charisme impressionnant qui rend son personnage inquiétant malgré des motivations assez ridicules. Le reste du casting est mieux servi par l'écriture et les acteurs s'en sortent à merveille pour tirer le meilleur de leurs personnages comme Chiwetel Ejiofor qui sort des limites du sidekick et apporte une dimension intéressante à son personnage. Même si le tout est surtout dominé par la présence imposante de Benedict Cumberbatch qui est parfait dans le rôle. Le film lui doit beaucoup car il arrive vraiment à lui apporter un charme particulier et surtout il arrive à nous vendre tout ce que le film accompli même quand celui-ci propose des choses assez ridicules. Il est d'une classe imparable et s'approprie pleinement le personnage en arrivant à le rendre attachant et passionnant à suivre. Mais le film possède aussi un autre atout dans sa manche en plus de son étonnant casting, c'est son réalisateur Scott Derrickson. Même si il n'a pas forcément brillé par le passé, ses films n'ont jamais été des grands morceaux de cinéma mais il s'impose comme un des seuls réalisateurs à avoir réussi à apporter des choses intéressantes sur le plan visuel dans le MCU. Seul lui et James Gunn sont parvenu à faire une telle prouesse. Parce qu'en terme de mise en scène, Doctor Strange est le vent de fraîcheur que l'on attendais au sein du MCU. Même si il est loin d'être un film original cinématographiquement parlant car il pique bon nombres de ses idées parmi des œuvres déjà existantes comme 2001: A Space Odyssey, Inception, Matrix, Batman Begins etc. Derrickson se fait plaisir en piochant un peu partout pour construire son film mais il faut reconnaître que le mélange fonctionne et fait même souvent plaisir à voir surtout qu'il se paye le luxe d'aller plus loin que les films dont il "s'inspire" dans certaines idées. La mise en scène se fait donc ample, ingénieuse et souvent audacieuse dans sa manière de gérer les situations, notamment dans le dernier tiers du film qui offre même un des climax les plus inventifs que l'on ai vu dans un film de super-héros. Plus que d'être une démonstration de force, surtout que les scènes d'actions ont tendance à être un peu trop foutoir, Doctor Strange s'impose comme une démonstration de sophistication. Le film essaye plus souvent d'apporte un regard neuf à un scénario classique et contourne certains obstacles avec savoir-faire même si cela limite sa démarche, le tout manque parfois de temps et de budget pour aller au bout de ses intentions. Par exemple, le récit est très limité dans l'espace alors qu'il aurait pu pousser la folie visuelle plus loin, mais on sent que ce n'est pas un manque d'envie mais vraiment un manque de moyen. Sinon la photographie est très coloré apportant un côté psychédélique bienvenu à l'ensemble et le thème musical principal composé par Michael Giacchino est brillant même si malheureusement il n'a pas été aussi inspiré sur les autres musiques du film. Doctor Strange est film qui crée un sentiment paradoxal, celui d'avoir été charmé par sa forme audacieuse et son excellent casting mais d'avoir été aussi ennuyé par un scénario ronflant et un peu bête qui dévoile les limites déplorables du MCU. Après il convient aussi d'admettre que la forme n'est pas aussi originale qu'elle aimerait le faire croire, piochant un peu trop ses idées chez d'autres cinéastes mais on arrive souvent à passer outre grâce à son côté très généreux dans sa façon inventive de contourner certaines situations pour le moins classique. Donc ce Doctor Strange n'est pas la révolution tant attendue et on peut parfois s'agacer de la démarche abrutissante qui veut tout simplifier, du personnage à l'univers dans lequel il évolue, mais malgré tout on arrive à passer un bon moment devant un divertissement plaisant mais un brin limité.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top