Mon compte
    The Dark Knight Rises
    note moyenne
    4,3
    60711 notes dont 5341 critiques
    répartition des 5341 critiques par note
    1869 critiques
    1811 critiques
    723 critiques
    471 critiques
    240 critiques
    227 critiques
    Votre avis sur The Dark Knight Rises ?

    5341 critiques spectateurs

    Ewen Blake
    Ewen Blake

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 959 critiques

    3,0
    Publiée le 5 décembre 2020
    Très frustrant. J’attendais un chef d’œuvre et j’ai assisté à un film dans lequel je ne suis jamais rentré. La faute aux nombreuses incohérences et détails loupés qui m’ont d’abord embarrassé puis franchement fait rire. En fait ce que Nolan nous a fait ingurgiter pendant ces 2H30 pourrait bien constituer ma plus longue critique. C'est partie ! [Mass Spoiler !]

    1. L'agonie de Marion Cotillard... Ce que je ne comprends pas c'est comment Nolan lors du tournage et voyant cette performance hallucinante a pu s'exclamer: « Ok les gars on la tient ! » Les mystères du cinéma sans doute.
    2. L'ostéopathie pour les nuls. Batman a une vertèbre qui lui ressort du dos: pas de problème un bon coup de poing et ça repart. Pour la rééduc je te laisse accrocher à une corde comme un cochon à son croc.
    3. Le meilleur geôlier du monde. Au départ Bruce n’a pas le droit de se tuer ou de sortir de sa cellule mais rapidement on l'encourage pour qu'il s'évade. Notamment le geôlier qui au départ ne voulait pas le laisser mourir. D’ailleurs malgré ce qu’on pouvait penser les tentatives ratées ne sont pas létales. Il n’empêche personne d’autre n’essaye de s’enfuir.
    4. La voix de Bane (en VO) est ridicule, entre Daffy duck (en VO) et Chris Tucker dans le cinquième élément (en VF).
    5. Comment Wayne (sans le sou) s'extirpe d'une prison perdue (en Inde?) et arrive dans la scène suivante rasé et frais comme un gardon dans un Gotham isolé du monde?
    6. Le 1er combat entre Baine et Batman. C’est horriblement filmé, poussif et les plans sur les sbires de Baine s’emmerdant à mourir sont un parfait miroir des spectateurs dans la salle. Mais le deuxième duel est pire ! Le coup de poing de Baine dans la colonne en granit/carton-pate est vraiment embarrassant. On parle ici selon les critiques d’une « fresque monumentale » dont le budget correspond au 1/4 du PIB de la Gambie. En plus alors que Batman n’en utilise jamais tout ça finit par une pauvre balle envoyée par Catwoman qui expédie contre le mur un Baine à qui on n’accorde même pas un dernier plan. Terriblement frustrant pour finir un méchant de cette trempe !
    8. L'identité du Batman, si certains « saw it in your eyes » d'autres sont franchement attardés. A cet égard Gordon et son "Bruce Wayne ? !" final remporte la palme.
    9. Batman qui revient à Gotham en catastrophe mais trouve le temps de barbouiller un pont d'essence afin d'en faire un grand brasier à son emblème.
    10. Batman qui se balade tout équipé sur une fine couche de glace.
    11. Les flics qui sortent de terre après avoir passé presque une demie année (relisez oui, oui ils sont restés 150 jours dans les égouts) et en ressortent rasés et frais pour aller se précipiter dans un CORPS-A-CORPS avec les sbires de Baine (qui dispose de deux batmobiles-like...) A quoi bon utiliser des armes à feux quand on peut se battre à coup de crosse... On sent que Nolan est jaloux de la charge des chevaliers du Rohan sauf que son adaptation tire davantage vers la marche de l'empereur.
    12. Le masque de Baine. Autant le design est sympa, autant l’avantage du cinéma c’est que pour communiquer des émotions on utilise pas mal les expressions faciales… Quand on connait le talent de Tom Hardy (Warrior, Bronson…) c’est vraiment du gâchis.
    13. L’homme invisible. Bruce qui était l'un des hommes les plus riche du monde se prend un café incognito en terrasse. Imaginez Steve Jobs, tranquillou sur une terrasse se prenant un chianti avec une voleuse de haut vol fichée. Ha mais non parce qu'il existe un logiciel capable de se balader sur les serveurs du FBI, CIA et consorts pour effacer le nom de Catwoman….
    14. Le encore plus n'importe quoi dans la gestion du compte à rebours. Au moment de la mort de Marion Cottilard il reste 1:30min c'est suffisant pour chopper la bombe, faire un adieu débile à Catwoman et parcourir une 15aine de kilomètres tout en s'éjectant en lousedé.
    15. Les pleurs d’Alfred (malgré une authentique performance d'acteur) qui regrette de n’avoir rien fait alors qu’il avait 5mois pour rentrer dans la résistance…
    Pour tout ça un grand mouhahahahahaha et un film qui de potentiellement culte devient raté. Frustrant

    Décembre 2020 j'enlève 0,5 étoiles : un re-visionnage pour accompagner l'épisode 2HDP dédié me confirme la faiblesse de ce 3e opus au scénario abracadabrantesque. C'est un film qui se résume à ses punchlines et ses plans iconiques. Des moments forts qui ne reposent sur rien. Ce n'est pas le cinéma que j'aime
    JokerDreizen
    JokerDreizen

    Suivre son activité 245 abonnés Lire ses 310 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juillet 2013
    Avec le film le film que j'attendais le plus de l'année, Nolan confirme sa tendance au grand spectacle. Le scénario est beaucoup moins complexe, et sombre que le précédent film, mais au contraire plus classique, plus simple (j'ai envie de pleurer quand je vois les critiques presses qui disent qu'ils n'ont rien compris) ... Certes j'aurai jamais la claque que j'ai prise avec The Dark Knight, tellement dense (à l'image de son antagoniste mythique) qu'il faut le voir plusieurs fois pour l'apprécier, mais ce dernier est cependant beaucoup moins "super-héroïque" que The Dark Knight Rises. Parce que de l'héroïsme, en veux-tu, en voilà. J'avais déjà été vraiment satisfait par les Avengers, mais Nolan met la trique à Marvel avec 2h40 de bonheur. J'ai beau dire que le scénario a même tendance à être prévisible dans certains de ces évènements, c'est presque ça qui donne de la puissance au film : Le retour de Batman, on s'y attendait tous, et pourtant vive les frissons lorsque ça arrive. Les progrès de mise en scène sont aussi à noter : L'action, encore plus présente qu'avant, est mieux foutue ; et les scènes de fight, faites à l'ancienne (dans 50 ans elles n'auront pas pris une ride), n'en sont pas moins bien filmées et absolument saisissantes (j'en dirai pas plus pour garder de la surprise). Les acteurs ? Du bon. Si les avis sont mitigés pour la Cotillard répète sa tendance à s'incruster dans des grosses productions américaines, pour le reste c'est énorme. Bale a fait du chemin depuis son personnage un peu froid de Begins, Tom Hardy ne fera pas oublier le Joker mais s'est brillamment métamorphosé en un méchant plus classique, plus droit-au-but, plus effrayant, et plus violent encore. Anne Hathaway en Selina Kyle, alors qu'elle faisait pitié dans Alice au Pays des Merveilles, montre qu'en plus d'être totalement canon dans sa sublime combinaison, elle sait donner de la personnalité et de l'intérêt à un personnage bien construit, même si beaucoup moins "Catwoman" que la nymphomane en cuir du film de Burton. Et les autres rôles ? Impeccables et solides. Certains personnages secondaires donnent l'impression d'être peu exploités, mais en 2h40 dur de faire autrement. En fin de compte, c'est impossible de dire que Dark Knight Rises est parfait. Le film a des facilités, quelques éléments prévisibles, et est plus dans la simplicité que The Dark Knight. Pourtant le film s'élève au rang de film de super-héros le plus épique de tous les temps. Les émotions ressortent, le scénario pourtant classique réserve ses surprises haletantes, et la dernière heure est un vrai moment de bravoure qui fout une claque aux Avengers ET aux spectateurs. Le final ne mise pas sur l'originalité, mais clôt admirablement bien la trilogie. On ressort du film totalement frappé, comme on l'est rarement au cinéma. Parce que ça, mes amis, CA c'est du cinéma. Je conchie les gens qui ont critiqué Hathaway sur une photo de tournage, ceux qui ont critiqué l'aspect physique de Bane, ceux qui ont descendu le film (jugé décevant par rapport aux espérances) alors qu'ils ont mis une super note à Avengers, et ceux qui ne voient dans TDKR qu'une démonstration d'effets spéciaux colossaux destinée à des abrutis sans réflexion, alors que ceux qui n'ont pas réfléchi pendant le film (à supposer qu'ils l'aient vu), c'est bien eux. Les symboles, la réflexion, les thèmes les plus récurrents des super-héros y sont ... Rédemption, peur, dépassement de soi, désespoir, puis espoir .... Et les fans de films de super-héros vont adorer, parce que TDKR ne se contente pas d'être le film de l'année, mais aussi la confirmation que la trilogie signée par Nolan est l'une des plus réussies à ce jour, enrobée par une bande son de Hans Zimmer qui, sans être la meilleure ni la plus originale, fait profiter de morceaux de bravoure mémorables. Pour vous dire, actuellement la seule chose qui me pousserait à retourner au cinéma, ce serait pour revoir ce film.
    Louis DCiné
    Louis DCiné

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 752 critiques

    5,0
    Publiée le 14 avril 2013
    Le dernier opus d'une des meilleures trilogies. Ce film, qui faisait partit des plus attendus en 2012, est vraiment exceptionnel. On aurait pas pensé qu'il atteindrai largement le niveau de l'excellent épisode précédent. Le casting est toujours bon et fidèle, les décors toujours aussi impressionnants. La bande son de Hans Zimmer est la plus épique des 3 films. Le méchant inédit Bane est très bien choisi pour mettre en place l'épisode le plus spectaculaire de la trilogie. Les combats qu'il forme avec notre légende sont vraiment énorment dans ce film de 2 heures et demi. L'idée d'intégrer la nouvelle Catwoman apporte de la beautée et un personnage important en plus dans ce final vraiment épique. Merci Mr Nolan.
    Deadwalker
    Deadwalker

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,0
    Publiée le 15 décembre 2019
    Et bien, que dire de ce nouvel opus de Christopher Nolan relatant la vie du justicier masqué nommé ' The Dark Knight ' ! Et bien je dirai ... Magnifique. Ce film est sûrement l'un des plus grands films jamais crées ! Dès le début, on entre dans l'histoire et après on ne voit pas le temps passer durant ce film ! Moi qui n'avais pas trop aimé le précédent, j'ai littéralement adoré celui-ci ! La fin est un peu triste et les musiques sont magiques ! Bon : Ce film est magnifique, avec une intrique et des musiques super bien faits, si vous ne l'avez pas vu : n'allez pas le voir, COURREZ LE VOIR !! :D
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 350 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juillet 2016
    " The dark knight rises " Troisième et dernier volet de la trilogie " the dark knight " de christopher nolan consacré à Batman . Ce dernier épisode voit l'arrivée à gotham d'un tout nouveau méchant nommer Bane . Celui ci prend en otage toute la ville de gotham city . Ne reste plus qu'un espoir pour libérer la ville , Batman . Mais la tâche s'avère difficile car Batman n'est plus très en forme après être rester dans l'ombre pendant de longues années .sans compter que les autorités locales continue a le pourchasser pour le meurtre d'harvey dent ...
    Ce 3e et dernier opus de la trilogie " The dark knight " est très divertissant . Le scénario est bien ficeler et nous tient en haleine du début à la fin grace nottamant à quelques rebondissement innatendu et un énorme retournement de situation qu'on avait pas vu venir. On regrette malgre tout certaines facilité scénaristiques comme spoiler: Bruce Wayne de retour tranquille a gotham alors que toute la ville est pris en otage par les hommes de bane et que même l'armée ne peu pas y rentrer
    . Ce coup ci Batman va devoir affronter un nouveau criminel nommer bane qui a pris toute la ville de gotham en otage et sa va être explosif ce qui va donner lieu à son lot de suspense , de rebondissements , de tension et d'action . Les scènes d'action sont réussit ( la sequence de l'avion , la course poursuite finale , le combat bane / Batman , la course poursuite Batman contre flic ... ) . Par contre il y a pas mal de longueur . Encore plus que dans le dilm précédent et sa nuit un peu au film .Le film contient quelques séquence mémorable et spectaculaire ( la destruction du stade , l'anarchie a gotham ... ).
    Nolan a donner un vrai souffle épique à ce film qui lorgne par moment vers le film de guerre .le casting est toujour aussi royale avec Christian Bâle qui est toujour très bon dans le rôle de Bruce Wayne / Batman . Il incarne cette fois ci et de manière magistral un Bruce Wayne vieillissant et un Batman moin en forme qui va pourtant devoir affronter un nouveau criminel de taille en la personne de Bane .
    Le nouveau méchant bane est excellent et super bien interpréter par Tom Hardy . Un personnage dur , froid , effrayant et tres charimatique du a sa superbe musculature avec une voix robotique démente et un masque dementiel digne de dark vador à te faire froid dans le dos . Sa confrontation face a Batman est mémorable et nous offres de belles scènes comme leur combat spectaculaire à main nu .
    Les autres acteurs ne sont pas en reste avec notamment mickael caine toujour parfait dans le rôle de Alfred Morgan freeman toujour bon dans son rôle d'employé de Bruce wayne , Gary oldman toujour niquel dans le rôle de l'inspecteur Gordon et le nouveau venu joseph Gordon Levitt parfait dans le rôle d'un flic . Ne pas oublier non plus Anne athaway qui incarne plutôt bien catwoman et Marion Cotillard pas mal aussi dans le rôle d'une mystérieuse femme spoiler: . par contre sa mort est franchement risible et sa casse direct la crédibilité du film . Je comprend pas que nolan est laisser une scène aussi raté dans son film
    .
    Batman n'a plus de batmobile pour lui venir en aide mais un espèce d'avion supersonique démentiel .
    La musique est toujour aussi excellente et colle toujour aussi bien à l'ambiance du film .
    la fin du film est super avec des scènes superbe qui clôt définitivement cette trilogie . spoiler: On voit Bruce Wayne lâcher définitivement son costume de Batman pour aller vivre une vie normal en laissant à Joseph Gordon Levitt alias Robin le soin de prendre la relève pour combattre le crime ce qui clos définitivement son histoire de justicier .

    Un bon opus divertissant malgré ses défaut qui clos superbement bien cette trilogie . La trilogie " The dark knight " est une très bonne trilogie malgré quelques défaut flagrant . On aurait aimer voir apparaître d'autre personnage issu de l'univers Batman comme le pingouin , l'homme mystère ... Mais tant pis nolan nous a quand même bien gâter en rescussitant Batman de manière magistral .
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 290 abonnés Lire ses 688 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2013
    6 visionnages, voilà le temps qu'il m'a fallu avant de me lancer dans cette critique, avec l'impression que le film se dévoilait un peu plus à chaque fois.
    Après la claque monumentale qu'a été The Dark Knight, Nolan a vite compris qu'il serait impossible de rééditer le même exploit avec le même genre de film. Les critiques de certains montrent bien cela, des facilités scénaristiques, une ambiance différente, des ellipses douteuses, des rebondissements pas forcément utiles.

    Il est difficile de nier cela. Pourtant, Rises est un chef d'oeuvre à mon sens.
    La raison? The Dark Knight était objectivement bon, Nolan a prouvé qu'il maitrisait tous les codes du Thriller policier, avec un scénario en béton armé. Il était impossible de faire mieux. Rises, lui, est subjectivement bon et c'est pour cela que les critiques sont plus disparates. Si le scénario est volontairement facile, une bombe qui va exploser en somme, c'est car il montre un éventail d'émotions que son prédécesseur n'avait pas. Rises est infiniment triste, brutal, pesant, réactionnaire et surtout épique. Il est très difficile à appréhender car l'on ne peut pas se rattraper au scénario même s'il est complexe ou à la pure technique, il faut accepter de se faire balader, de rentrer émotionnellement dans le film. Le cinéma c'est un subterfuge, le spectateur doit être naïf pour y croire et Nolan l'a bien compris. Si l'on arrive à se laisser aller dans Rises, alors la claque est énorme, avec un souffle épique que je n'ai pu voir que dans Gladiator. Alors, quoi de mieux qu'un scénario basique pour se concentrer sur l'émotion?

    Quel autre film peut se targuer de posséder autant de moments de pure bravoure, de procurer autant de frissons? La 1ère apparition de Batman, les combats avec Bane, l'ascension de la fosse, l'hymne américain, les dialogues avec Alfred et les 5 dernières minutes du film qui sont tout bonnement à tomber par terre (le dernier plan sur Gordon, celui sur Alfred, un must !).

    Et le mieux dans tout cela c'est que Nolan le réalise sans artifice, avec une réalisation très épurée. Il montre encore une fois qu'il est un auteur remarquable. Quasiment aucune image de synthèse, même dans le prologue, des combats admirablement bien filmés, la caméra se tient et l'action est lisible avec des plans très longs. Le combat dans l'arène de Bane est une merveille de réalisation, pas de musique, un montage très lent, c'est du cinéma brut. Que dire aussi de sa volonté farouche de refuser la 3d face à la toute puissante Warner, pour privilégier l'Imax.
    L'Imax d'ailleurs qu'il a fait évoluer avec ce film et qui propose des plans absolument magnifiques et pour le coup vraiment utiles comparés à la 3d.
    Le scénario, qu'il a co-écrit est aussi admirable, non pas dans son déroulement très classique, mais dans les thèmes qu'il aborde. Nolan se mouille, certes cela ne plait pas à tout le monde, mais il adopte une position très tranchée sur le monde actuel, les dérives de l'argent (voir le discours de Bane devant Blackgate ou celui de Wall street: « Il n'y a rien à voler – Ah oui, alors qu'est-ce que vous faites tout ici? » Magique!). Beaucoup reprochent l'aspect réaliste de ses Batman mais c'est ce qui fait leur force, il a réussi à en faire quelque chose de plus grand, quelque chose qui se veut presque un film d'anticipation, la voilà la patte d'un vrai auteur !

    Et pour finir, le casting, en or massif. Même Cotillard se débrouille bien, notamment pendant la guerre, où je l'ai trouvé parfaitement dans son rôle. Caine et Freeman ben voilà, c'est magique. Christian Bale est habité par le rôle, il est tellement naturel en Batman que s'en est déconcertant et il met toute sa rage et sa volonté dans ce film. Le « Where is the trigger?» prononcé à plusieurs reprises est poignant. Hattaway est parfaite, comme Gordon-Lewitt. Tom Hardy en Bane a réussi à me faire oublier le Joker, tout simplement... L'émotion qu'il arrive à faire passer dans ses yeux est troublante. Il est terrifiant, tant physiquement que mentalement.

    Rises n'est pas moins bien ni mieux que The Dark Knight, il est différent mais au moins aussi bon, il conclu parfaitement l'un des meilleure trilogies du Cinéma (voire la meilleure) qui restera dans les esprits pour longtemps et aura changé à jamais les films de super-héros. Merci et bravo !
    Alex*56*
    Alex*56*

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 314 critiques

    5,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    Christopher Nolan signe avec The Dark Knight Rises sont dernier et meilleur Batman de la triologie du chevalier noir . Le film démarre fort grâce à l'impressionnante scène de l'échange des deux avions en plein vol . Le "méchant" , Bane , est vraiment charismatique avec l'impressionnante masse de muscle qu'a dut prendre Tom Hardy pour camper ce personnage . Quant à Christian Bale ,qui reprend le personnage de Bruce Wayne , il est toujours aussi bon malgré le fait qu'il soit un peux plus effacé sur ce dernier volet . Le scénario est pas mal contrairement à ce que peuvent dirent certain , les effets spéciaux , les costumes , la BO , le jeu d'acteur ( sauf celui de Marion Cotillard )... Tout ça est magnifiques ! En plus l'ambiance sombre du film plaira à beaucoup , et rien que pour la qualité et le visuel du film , The Dark Knight Rises mérite amplement ses cinq étoiles . Alors vous avez compris , si The Dark Knight Rises ne fait pas encore partie de votre DVDThèque il est temps d'y remédier !
    scarface666
    scarface666

    Suivre son activité 158 abonnés Lire ses 153 critiques

    4,5
    Publiée le 8 novembre 2019
    Je ressort de mon avant premiere avec presque les larmes au yeux !
    Mon dieu quel final épique !
    Un peux longuet sur le début ( pas vraiment un problème non plus ), mais cela en valait vraiment la peine !
    Christopher Nolan nous livre la conclusion ultime du chevalier noir avec brio.
    Un film avec beaucoup d’émotion.... et d'explosion !
    Il y a de multiple rebondissement dont certain était prévisible, mais bon.... on se laisse avoir quand même !
    Je conseil fortement de revoir Batman Begins, c'est l'episode le plus important pour comprendre au mieux celui ci.
    En fait, mieux vaut revoir les 2 premiers tout cours car chaque details a son importance.
    Les 2h45 on l'air d'en durer plus de 3h, mais c'est du pur bonheur jubilatoire, ce n'est pas pejoratif du tout.
    Une petite deception quand meme spoiler: , Bane meurt de façon rapide et pas assez theatrale a mon gout, c'est dommage.

    Le final du film est tres emouvant.
    Vivement la sortie Blue Ray pour revoir ce film épique, merci Christopher Nolan, il manquait just Heath Ledger pour que ce film soit la perfection incarnée.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3659 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    4,0
    Publiée le 23 août 2012
    Quatre ans déjà... Oui, quatre ans que l'on attendait cette suite avec impatience tant « The Dark Knight » avait su nous conquérir au plus haut point. Bonne nouvelle : le résultat est à la hauteur des espérances, même s'il n'égale pas le niveau atteint par son prodigieux prédécesseur. Les réserves sont peu nombreuses, mais réelles : un léger fléchissement dans le dernier quart, quelques incohérences, raccourcis et symboles parfois lourdauds... Christopher Nolan retombe légèrement dans ses travers, empêchant le film d'être une réussite totale. Nous n'en sommes pour autant pas très loin, et il serait honteusement hypocrite de dire que je n'ai pas pris mon pied devant cet impressionnant spectacle. Nolan démontre une fois encore sa maestria visuelle, offrant ainsi nombre de scènes somptueuses et intenses, d'autant que cette virtuosité se concrétise par de nombreuses idées brillantes. On pense bien sûr à ce puits de prisonniers, ou encore d'inscrire l'intrigue dans le contexte actuel. Car « The Dark Knight Rises » est aussi un film qui parle de notre époque et de la crise, d'autant que le réalisateur le fait avec beaucoup d'habileté. En effet, l'intention première de Bane a beau être le chaos, on ne peut s'empêcher de trouver son propos parfois pertinent, s'apparentant presque à celui d'un Jean-Luc Mélenchon des grands soirs. Cet impressionnant méchant est d'ailleurs l'une des très belles surprises de l'oeuvre : alors que certains craignaient la disparition du Joker, Tom Hardy prend remarquablement la suite d'Heath Ledger en offrant à ce mercenaire une force physique qui n'a d'égale que son intelligence et sa répartie. Nouveauté toujours avec Anne Hathaway en Catwoman des temps modernes, superbement ambiguë et superbe tout court, s'intégrant parfaitement elle aussi à ce sombre univers. Le résultat est d'une ambition démesurée, collant parfaitement avec celle de Christopher Nolan depuis maintenant des années, une claque que peu de réalisateurs sont aujourd'hui capables de nous offrir. Oublions donc les rares imperfections du film pour admirer comme il se doit la conclusion d'une trilogie passionnante, assurément parmi ce que nous a offert de plus mémorable Hollywood ces dernières années.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 19 mars 2013
    Nolan a merveilleusement conclu sa trilogie en nous servant un Batman qui s’en ramasse plein la figure tout du long, qui est gravement blessé et se retrouve obligé de se surpasser pour arriver à protéger ce qui compte pour lui…

    Les points forts du films :
    - Batman est vraiment malmené physiquement et psychologiquement et se retrouve en mauvaise posture, ce qui l’oblige à se surpasser (sans compter que les 8 ans qu’il a passé à ne « rien faire » se font sentir, de même que son âge… eh oui, il a plus 20 ans !)
    - Bane m’a touché… je ne sais pas pour vous mais moi j’ai bcp apprécié ce personnage et la scène de la fin m’a vraiment fait mal au coeur
    - Selina Kyle est plutôt bien interprétée par Anne Hathaway et j’ai bcp apprécié ce personnage, même si j’aurais préféré qu’elle soit plus « cat »

    Les (petits) points faibles :
    - Batman qui guérit aussi vite du déplacement du dos ?!? j’ai fait kiné et je peux vous assurer que c’est pas aussi facile et rapide ! lol
    - Talia est intéressante, mais sa romance avec Bruce Wayne était de trop (trop rapide, trop vite achevée…)
    - et du coup, Bruce Wayne/Batman n’a pas le temps d’approfondir plus sa relation avec Selina Kyle/Catwoman et du coup, je trouve que la happy end sonne un peu faux…
    - la fin de Bane qui n’est pas digne de l’importance du personnage (déjà, je l’aurai pas tué moi !

    En bref, une magnifique conclusion, épique, avec des personnages riches, des décors grandioses, des technologies et effets spéciaux à couper le souffle (je suis définitivement fan de la Batpod), une bonne dose de psychologie et d’émotion… GENIAL !

    PS : personnellement, j’ai de la peine à voir les trois films séparemment tant ils sont pour moi une seule grande et même histoire (un peu comme le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter). Donc je pense que pour apprécier pleinement cette trilogie, il faut voir les trois parties à la suite !
    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 463 abonnés Lire ses 302 critiques

    4,0
    Publiée le 11 novembre 2017
    The Dark Knight Rises, où le film que j'attendais, comme tant d'autres, depuis 4 ans. Après un excellent "The Dark Knight", beaucoup pensaient que Nolan ne pourrait faire mieux, tandis que d'autres, déçus par TDK, voulaient un vrai film de super-héros.

    Quand est-il donc avec la fin de la trilogie du Chevalier Noir ? Autant le dire tout de suite, je suis un grand fan de Batman, et bien que très confiant quand à la qualité du film, je ne m'attendais pas à une telle claque !

    TDKR est le film le plus désespéré de la trilogie, où les émotions prédominent, et le spectateur est lui-même profondément touché par ce que subit la ville de Gotham et son Croisé Masqué. Tandis que le Joker vampirisait le personnage de Batou, ici c'est bien un film sur Bruce Wayne, et ce même lorsque d'autres personnages sont à l'écran. Tout est lié à la légende du Chevalier Noir, ce que la fait d'être un symbole implique entre autre. Au début, Bruce n'est plus le justicier qu'il voulait être, et durant tout le film ce dernier s'élevera vers le statut d'ange protecteur, en surpassant toutes les difficultés.
    Car des difficultés, jamais Batman n'en a eu de telles. Nous avons affaire à un personnage extrêmement vulnérable et franchement je n'ai jamais rien vu de tel dans aucun autre film du genre.

    Tom Hardy est juste impeccable dans son rôle de mercenaire brutal, immoral et anarchiste, dégageant une intensité rare, tout d'abord grâce à un physique impresionnant et une intensité de regard qui en devient presque surnaturelle.
    L'autre petite nouvelle est bien sûr Anne Hathaway en Selina Kyle, absolument impeccable en voleuse maligne et sensuelle, on en devient amoureux dès sa première scène avec Christian Bale, qui se surpasse encore une fois dans ce film : le gallois n'a plus rien à prouver.
    Joseph Gordon-Levitt est charismtique dans son rôle de policier voulant à tout prix la justice et Cotillard ^convaincante dans son personnage de PDG.
    L'atmosphère d'anarchie et de destruction est vraiment prenante, représentant la décadence du monde occidental, et la BO d'Hans Zimmer est magistrale, accompagnant chaque scène à la perfection (certains moreceaux sont réellement jouissifs).
    Christopher Nolan se surpasse dans sa réalisation, offrant à la fois des scènes d'émotion intenses et des scènes épiques prodigieuses, offrant un très grand moment de cinéma.

    Aucun élément des autres films n'est recyclé histoire d'en faire une pseudo-suite, cet opus est réellement indispensable, repoussant les limites des 2 premiers films, et de n'importe quel blockbuster, associant avec brio un scénario intelligent, des personnages travaillés et des scènes d'action mémorables.

    Certaines scènes peuvent déjà être considérées comme cultes et parfaites, comme un affrontement Bane-Batman, sans musique, d'une violence, d'une efficacité et d'une maîtrise quasi-divine, une scène d'"élévation" (je ne dirai rien de plus) ou encore le final du film, marquant, prodigieux et parfait (une des meilleures fins depuis "The Shawshank Redemption" pour ma part). A cela s'ajoute les scènes cocasses entre Selina Kyle et Bruce Wayne, pour notre plus grand bonheur.

    Ces quelques mots ne peuvent résumer le film, c'est une expérience à vivre et à savourer sans modération, catapultant The Dark Knight Rises comme un des meilleurs blockbusters de 2012, et la Trilogie du Chevalier Noir au rang de chef-d'oeuvre du genrel. Une claque tout simplement !
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,5
    Publiée le 12 septembre 2014
    j'ai longtemps hésité à mettre 4,5 ou 5/5 mais vu la mentalité du film et la fin sa vaut les 5/5. Un scénario intelligent réservant de nombreux rebondissements notamment à la fin, des apparitions qui réjouiront les fans des 2 premiers. Quasiment pas de temps mort (juste au début après la scène d'introduction), des pointes d'humour savamment distillées, un rythme qui va crescendo pour aboutir au final qui va rester dans les mémoires. Des personnages secondaires étoffés avec une vraie histoire, mention spéciale à Tom Hardy en Bane et Joseph Gordon-Levitt pour son interprétation de Blake; seul petit point noir, une des scènes de Marion Cotillard qui aurait mérité d'être coupée au montage ou retravaillée, mais ça ne gâche pas le plaisir du film! Un film sombre, crépusculaire, qui permet de mieux comprendre la psychologie de Bruce Wayne/ Le Batman et qui nous montre qu'il y a un héros en chacun de nous. Bane a tous de même ces qualités comparé au Joker, dur, fort, monstrueux et brutal; avec une motivation propre à lui même. :Bane est fort et implacable tellement radical qu'il laisse pensé qu'il est l'adversaire ultime de Batman celui qu'il doit affronté pour avoir tous vus et tous combattu. Avant d'en finir avec son personnage de justicier masqué. Devenu une légende. spoiler: Gordon et Blake les personnages quasi-indispensable qui sont le parfait mélange entre un flic et un héros et qui cherche un juste équilibre pour lutter contre le mal mais qui finit tout de même pas comprendre que les règles qu'il doit suivre profite plus aux criminels qu'a la police. Gordon tourmenté par son mensonge passé et Blake qui cherche à lutter contre l'injustice de ces règles plus destructive que bénéfique.
    En résumé: TDKR est une parfaite conclusion à la trilogie, très sombre comme j'aime, mais avec je dirais peut-etre 10minutes de longueurs et Marion Cotillard à la fin c'est les 2 petit choses qui m'on fait hésité à mettre 5/5. mais la fin est très profond. On nous livre une bataille ultime tellement intense qu'on ne peut s’empêcher de ce plongé dans la bataille. Le duel final entre Bane et Batman est d'une violence et d'un rythme intense tout comme le premier duel et la B.O de Hans Zimmer est franchement atomique et met le pression !!!!!. Centré sur les mensonges énoncés il y a 8 ans, le film montre le prix de la justice impartial, trouvé un sens dans les agissements de Bane est compréhensible mais trop extrémiste pour être juste. Un film et une trilogie compatible avec son temps et qui pose les questions importantes de notre époque (justice, énergie atomique, armement nucléaire, décadence de notre société ...) faisant du Batman de Christopher Nolan un héros légendaire, inoubliable et certainement CULTE !
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 235 abonnés Lire ses 576 critiques

    5,0
    Publiée le 31 août 2013
    Nolan boucle en apothéose cette trilogie du chevalier noir. Ce film est tout aussi sombre et sérieux que les précédents. La B.O. est une nouvelle fois parfaitement en accord avec le film. Le scénario, la mise en scène, tout est réussi dans ce dernier volet. Tom Hardy incarne à merveille son personnage et Bane est un très bon adversaire pour le Batman. Anne Hathaway est une très bonne Catwoman. Seul Marion Cotillard est un peu moins bonne mais tous les autres acteurs sont excellents. Tout comme le film, un chef-d'oeuvre.
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 338 critiques

    4,5
    Publiée le 31 août 2013
    The Dark Knight Rises c’est la conclusion épique de Christopher Nolan à sa saga Dark Knight aujourd’hui culte. A la fois film de guerre, de résurrection et de remise en cause d’un héros masqué, The Dark Knight Rises est à la hauteur des précédents volets mais sans jamais s’élever au rang de The Dark Knight, Le Chevalier Noir sorti en 2008. Il y a huit ans Batman disparaissait dans la nuit, lui qui était un héros est devenu un fugitif. S’accusant de la mort du procureur de la ville Harvey Dent, le chevalier noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité à été éradiquée à Gotham City grâce à l’arsenal de lois répressif initié par Dent. Bruce Wayne vit désormais reclus dans son manoir toujours aidé de son fidèle majordome Alfred. Mais l’apparition d’une séduisante voleuse va tout bouleverser ainsi que l’arrivée en ville d’un mystérieux terroriste masqué du nom de Bane bien décidé à faire sortir Bruce et donc Batman de son exil pour mettre en œuvre son plan diabolique. Si je me souviens bien, The Dark Knight Rises était LE film que j’attendais le plus de l’année 2012 mais aussi et surtout le film le plus attendus de l’année à part quelques exceptions comme Skyfall, Avengers ou Le Hobbit - un Voyage Inattendu par exemple. Donc film le plus attendus de l’année ciné et donc conclusion : énorme succès lors de sa sortie avec encore une fois plus d’un milliard de dollars de recettes dans le monde comme le précédant volet et sans avoir bénéficier de la 3D, 1 084 439 099 exactement, le film connu un gros succès chez nous également avec 4 385 032 entrées, bref The Dark Knight Rises était bel et bien le film le plus attendus de l’année avec cet énorme succès mais le film est-il un nouveau chef d’œuvre de Christopher Nolan comme tout le monde le disait avant sa sortie en salle ? Surpasse t-il The Dark Knight, Le Chevalier Noir ? Ou est-il l’épisode le moins réussi de la trilogie ? Et bien désolé mais pour moi ce troisième opus ne surpasse pas le deuxième et non il n’est pas un chef d’œuvre de Nolan une fois de plus après donc The Dark Knight et Inception. MAIS ce troisième opus n’est pas un ratage puisqu’il est au final un excellent film de Nolan, un excellent Batman et donc une superbe réussite qui conclue admirablement cette trilogie déjà culte. Alors pourquoi ce The Dark Knight Rises, qui aurait dû être le meilleur film de la trilogie, ne surpasse t-il pas son prédécesseur qui était lui un vrai chef d’œuvre ? Ecrit une fois de plus par Christopher Nolan et David S. Goyer ainsi que Jonathan Nolan, le trois hommes ont donc décidé de placer l’intrigue de ce troisième film huit ans après les événements du deuxième, qui est une excellente idée car permettant ainsi de ne pas évoquer le personnage du Joker suite au décès de son interprète Heath Ledger. Le scénario du film est excellent car il est en même temps lié aux deux autres films car la Ligue des Ombres présente dans Batman Begins fait son grand retour et des événements de The Dark Knight y sont évoqués comme la mort d’Harvey Dent par exemple. Le film est certainement le moins sombre de la trilogie car déjà on y voit beaucoup moins Batman qui apparait un peu au début et surtout à la fin pour renverser Bane et se passe un peu plus de jour que de nuit contrairement au deuxième film qui était très noir. Point négatif peut-être car on pourrait trouvé que ça fait moins Batman comme ambiance mais ici ce n’est plus la même qu’avant. Dans ce film il est évoqué la résurrection du chevalier noir après huit années d’absence, c’est également celle de Bruce Wayne qui est présenté ici comme très affaibli et meurtrie, notre héros met du temps à se reconstruire à la fois physiquement et psychologiquement et je trouve cet angle scénaristique très intéressant et le fait de surtout se concentrer sur Bruce Wayne en tant qu’homme que sur sa deuxième personnalité de justicier change l’ambiance à laquelle on était habitué. Et si le film est moins noir il reste surtout le plus dramatique de la trilogie de par sa fin bien sur mais par tout ce qui s’y passe comme les blessures de Wayne, son envoi dans une prison au bout du monde, la prise en otage de la ville,… bref The Dark Knight Rises est l’épisode le plus dramatique au point de vu de l’intrigue que les précédents, aspect dramatique amplifié également par la musique une fois de plus superbe d’Hans Zimmer et de James Newton Howard. Le film possède toujours des thèmes très intéressants comme la politique qui est peut-être moins présente, mais ici il y a donc le thème du héros qui se relève, l’opposition entre riches et pauvres, des réflexions sur le terrorisme et le pourvoir sont présentes grâce au méchant Bane et c’est ça qui est intéressant dans ce film c’est le thème du terrorisme qui est évoqué de manière réaliste. Bane vient achever l’œuvre de son mentor Ra’s Al Ghul et donc de la Ligue des Ombres : détruire Gotham. Là-dessus j’apprécie particulièrement le film car le scénario aborde la destruction de cette ville de manière originale et démente ! Tout vient de Bane qui commence par attaquer la bourse afin de ruiner Bruce Wayne et cela lui permet ensuite de se débarrasser du héros de Gotham en le jetant dans une prison en forme de puits pour qu‘il ne puisse pas revenir sauver sa ville. Ensuite Bane s’empare d’un réacteur conçus par Wayne Enterprise que le docteur Pavel transforme en bombe atomique et c’est là que les choses deviennent intéressantes : Bane réussi à se débarrasser entièrement des forces de polices de la villes en les enfermant sous terre, il détruit ensuite de nombreuses infrastructures de la ville telles que son stade de football et ses ponts, tout en faisant exploser de nombreuses bombes pour semer la panique. Ceci fait, il instaure la loi martiale et pour cela il libère les prisonniers de Black Gate pour se constitué une armée, il met en place des tribunaux et surtout redonne le pouvoir de Gotham à celui qui le mérite selon lui : le peuple. Mais pour seulement cinq mois, le temps que la bombe explose, et donc on assiste à une mort très lente pour Gotham plongée dans une sorte de dictature menée par une chef de guerre. Véritable coup d’état, le film détailles parfaitement bien la prise de la ville et les conditions de vie par la suite. Bane a élaboré un plan totalement dément où le seul but est de détruire Gotham doucement par la violence, la peur et la terreur. Bref le scénario est excellent mais alors qu’est-ce qui cloche dedans ? Et bien des défauts mineurs mais tout de même très apparents comme lors de l’attaque de la bourse où Bane et ses hommes sortent de celle-ci à motos, et bien je me pose la question de savoir comment ces véhicules sont entrés dedans, il y a le moment où Wayne revient dans Gotham alors qu’on ne peut en sortir et surtout y entrer et pour finir c’est lors de la bataille entre policiers et terroristes, l’ennemi tire mais aucun policier ne tombe sous les balles à part quelques un et là c’est fait pas vraiment réaliste. Bref le scénario reste excellent malgré quelques incohérences, une noirceur moins présente et un petit manque de complexité comme dans The Dark Knight, mais il constitue un opus de grande qualité pour la trilogie. Maintenant j’aimerais m’attarder un peu sur la mise en scène de Nolan pour son troisième Batman et c’est peut-être là qu’il y a une fois de plus un défaut c’est que le film paraît moins bien maîtrisé que le précédent, déjà a cause des incohérences visibles à l’écran mais les scènes d’action sont moins intenses et légèrement moins bien réalisée que dans The Dark Knight. Les meilleures reste celles, d’introduction avec l’avion qui est vraiment excellente et le combat numéro un entre Batman et Bane dans les égouts qui est vraiment génial et très bien mit en scène : intense, violent et physique un combat où Batman fini la colonne vertébrale brisée, une des scène forte et marquante du film. Sinon il y a quelques fusillades et la scène avec la Batpod vers le début mais la séquence finale à savoir la bataille entre terroriste et policer manque de plus de maîtrise de la part de Nolan et la course poursuite finale avec la Bat est, je sais pas, elle n’est pas très bien réalisé a part les moments aérien qui sont très bien. Ceci dit j’aimerais ensuite m’attarder sur le casting et certaines performances d’acteurs. D’abord nous pouvons observer que pour une troisième fois Nolan a encore réussi à rassembler un gros et impressionnant casting de stars : Christian Bale, Tom Hardy, Anne Hathaway, Gary Oldman, Joseph Gordon-Levitt, Marion Cotillard, Michael Caine, Morgan Freeman, Cillian Murphy et Liam Neeson. Je ne m’attarderais seulement sur quatre acteurs. D’abord obligation de parler de Christian Bale qui joue pour sa dernière fois Bruce Wayne / Batman. L’acteur nous livre encore une fois une excellente performance et montre cette fois un Bruce Wayne faible et vieillissant qui vit reclus dans son manoir coupé du monde extérieur, il est toujours partagé entre son envie de raccrocher et de garder la cape mais Alfred, lui, pense que c’est fini qu’il devrait raccrocher et se faire une nouvelle vie en oubliant Batman. Ensuite il y a le méchant du film, Bane, interprété par Tom Hardy qui livre une très bonne performance : à la fois terrifiant et imposant Bane est un terroriste impitoyable et sans pitié. Moins marquant que le Joker, Bane reste un méchant honorable malgré un doublage français assez moche à entendre et qui ne correspond pas trop au personnage qu’il est. Maintenant, Selina Kyle jouée par Anne Hathaway qui fut par contre la surprise du film car l’actrice est vraiment excellente dans son personnage de Catwoman même si elle ne l’est pas pour le film. Avec son humour noir, son charme fou et ses talents de voleuse professionnelle, Selina Kyle apporte une touche de glamour au film de Nolan et reste admirablement interprété par Hathaway. Et pour finir on ne peut oublier la performance de notre actrice montante dans le cinéma américain, Marion Cotillard, dans son rôle de Miranda Tate alias Talia Al’ Ghul elle est au début du film assez bonne mais la scène que personne ne peut oublier dans ce film c’est sa mort ratée et un peu ringarde, tout comme celle de Bane qui méritait une mort beaucoup plus épique selon moi, mais notre française s’en sort bien dans ce blockbuster estival à 250 millions de dollars et ne tache pas trop le film au contraire de certains qui pense qu’elle est LA catastrophe du film. Pour terminer, The Dark Knight Rises est le dernier film de la trilogie Dark Knight de Christopher Nolan, et il faut signaler qu’il s’agit d’une trilogie qui ne comporte aucun film de raté. Ce dernier film conclue donc de manière épique cette saga batmaniène et restera un excellent long-métrage mais pas un chef d’œuvre comme The Dark Knight, Le Chevalier Noir car moins bien maîtrisé, mais il s’en tire grâce à son casting et superbes scénario. La légende du Chevalier Noir s’est achevée !
    Marvellous
    Marvellous

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 71 critiques

    4,5
    Publiée le 13 septembre 2014
    La fin de "The Dark Knight" nous a laissé (ou en tout cas m'a) bouche bée ! Batman est donc "parti" au début du film "The Dark Knight Rises" de Gotham, ville où l'ordre et la justice règne à présent grâce aux machinations du trio de Harvey Dent, du commissaire Gordon et de Batman lui-même. Mais tout va basculer lorsqu'un mystérieux ennemi du nom de "Bane" va faire resurgir les souvenirs du passé à Batman et qu'une mystérieuse voleuse va dérober le collier de la mère de Bruce dans le manoir Wayne... Voilà comment commence "The Dark Knight Rises", le digne successeur de "The Dark Knight". Bon, on ne peut pas égaler un film comme "The Dark Knight", c'est une évidence. Mais "The Dark Knight Rises" arrive à rester dans un esprit intense et épique comme les deux premiers volets qui ont connu le succès dans le monde entier. Récoltant plus d'argent que "The Dark Knight", ce film marque donc l'histoire du cinéma en étant dans le top 15 des meilleurs films au box office de tous les temps. Et c'est bien normal !! Ce film conclue donc la trilogie de Chrisopher Nolan ("Inception" et bientôt à l'affiche de "Interstellar") avec brio en gardant donc l'esprit sombre et fantastique du Batman. Si cette fois Batman est plus faible que jamais, il va affronter le plus, sans aucun doute, coriace des super vilains qu'il est jamais rencontré. Dommage pour Bane, quelques déceptions sont présents dans l'esprit des fans. Lors de sa première apparition dans un film du justicier de Gotham, Bane avait le sérum qui le rend surpuissant des comics mais n'avait donc pas son intelligence. Cette fois, il est (très) intelligent mais il n'a pas son sérum et n'est donc pas pris comme un "surhumain". le scénario de Nolan est encore une fois superbement magnifique (ou presque je parlerais des défauts plus tard) et des rebondissements sont présents tout au long du film, l'avantage des films Batman revisité par Nolan. Les dialogues sont réussis même si le rapport dialogue/bande originale est très très mal fait. Je suis obligé de mettre très fort le son pour qu'on puisse entendre les dialogues, tellement la bande originale est appuyée pendant tout le film. Heureusement que cette même bande originale soit merveilleuse ! Toujours signée Hans Zimmer et la même ou presque que les deux premiers films, elle reste cependant moins angoissante et prenante, plus dans l'esprit épique que sombre. Quant au jeux des acteurs, il n'y a pas à dire. Cette fois-ci aussi, Christopher Nolan a sorti la crème de la crème pour son film ! Toujours avec Christian Bale ("Equilibrium", bientôt dans "Exodus") dans le rôle de Bruce Wayne alias Batman, on retrouve aussi Michael Caine ("Le Prestige") interprétant Alfred, le majordome et assistant de Batman, Morgan Freeman ("Lucy", "Une Vie Inachevée", "Inssaisissables") dans le rôle de Lucius Fox et avec des nouveaux : Tom Hardy pour Bane, Marion Cotillard (oh ! une Frenchie !) dans le rôle spoiler: de la fille de Raz'al'Ghul
    ("La Môme", "Inception"), James Gordon ("Inception") pour Robin et Anne Hathaway ("le Diable s'habille en Prada", "Meilleures Ennemies") en une Catwoman bien dosée entre voleuse et justicière. En gros, un casting qui ferait pâlir d'envie tous les autres réalisateurs ! Non seulement les acteurs jouent très bien, mais aussi ils ont tous leurs moments de triomphe, comme pour spoiler: Robin à la fin où il entre en possession de la Batcave.
    Certes, le Joker manque dans ce film. L'incroyable prestation de Heath Ledger en un Joker magique et effroyable aurait été LE plus du film. Mais Heath Ledger est mort bien avant le tournage de "The Dark Knight Rises"... Le plus gros défaut du film ou si je puis dire le point négatif le plus important est sans aucun doute Marion Cotillard. Certes enceinte pendant le tournage, Marion Cotillard n'a donc pas pu tourner beaucoup de scènes, notamment celles d'actions rendant son personnage fade, sans expression, sans but, sans vie en quelque sorte. C'est vraiment le seul personnage du film à avoir vraiment massacrer son existence dans le film. Heureusement que ce n'était pas l'anti-protagoniste principale ! Malgré ce point vraiment négatif ( spoiler: la mort de Cotillard vraiment affreuse
    ), le film a toujours sa psychologie précise et cachée. Les scènes d'actions, nombreuses et impressionnantes (notamment avec tous les figurants lors de la bataille finale) sont époustouflantes, très bien filmées et spectaculaires. C'est donc une conclusion épique d'une saga épique d'un chevalier noir épique. Jamais plus Batman n'entrera dans la légende que dans ces deux derniers films. La fin de "The Dark Knight Rises" est aussi poignante que celle de "The Dark Knight", aussi merveilleuse l'une de l'autre. L'une sombre, l'autre moins sombre mais tout aussi importante. Si vous ne l'avez toujours pas vu, foncez. Entrez dans la légende. Entrez dans la fin de la légende.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top