Mon compte
    Dog Pound
    note moyenne
    4,1
    5728 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Dog Pound ?

    864 critiques spectateurs

    5
    222 critiques
    4
    381 critiques
    3
    151 critiques
    2
    66 critiques
    1
    21 critiques
    0
    23 critiques
    necrid
    necrid

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 211 critiques

    3,0
    Publiée le 9 juillet 2013
    Une virée dans une masison de redressement de jeunes mineurs. On retrouve tous les thèmes chers au film de prison avec plus ou moins de succès (le scène de viol était-elle nécessaire ?). Le film est très noir et les jeunes acteurs s'en sortent plutôt bien
    Kilian Dayer
    Kilian Dayer

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 838 critiques

    4,0
    Publiée le 7 avril 2014
    Alors que Kim Chapiron revient pour une troisième fois dans les salles en ce mois d’avril 2014, retour sur son film précédent, Dog Pound. Le cinéaste francophone dresse alors le portrait glaçant d’une toute petite bande de jeunes enfermés dans les allées d’un centre pour détenus mineurs, en plein état du Montana, Etats-Unis. Foncièrement très différent de son premier long métrage, Sheitan, ce second exercice démontre un réel attachement aux dérives de la jeunesse chez le réalisateur, attachement confirmé une fois encore par La crème de la crème. Bref, ici, place à la violence juvénile, à la dérive d’un groupe de jeunes délinquants mis à mal soit par la discipline de l’établissement soit par la cruauté des codétenus de celui-ci. L’on suit ici principalement trois protagonistes, chacun très différent de son prochain mais pourtant embarqué dans une même spirale de violence, de déni.

    L’on pourra dès lors, dès la fin des hostilités, dresse un bilan très pessimiste en regard à la morale du film. Oui, Kim Chapiron semble vouloir affirmer que la violence n’amène rien si ce n’est la mort. Alors que le réalisateur fait poindre l’espoir, de-ci de-là durant son film, il n’empêche que tout est écrit par le sang, les poings et la vengeance. Quel avenir pourrait être offert à cette jeunesse là, incapable de s’intégrer, incpable d’obéissance si ce n’est à leurs propres lignes de conduite? Difficile à dire. Voilà sans doute la force première de Dog Pound, respectivement la fourrière, sa réelle motivation à démontrer que le monde tourne dans un sens et certaines personnes dans l’autre. A ce titre, les personnages qui composent le casting sont presque tous très justes, très fidèles à l’image que le public pourrait se faire d’une telle marginalité, d’un tel obstacle à franchir pour une jeunesse anonyme qui partage finalement les mêmes maux que celles que l’on peut côtoyer.

    Filmé tel un récit documentaire, Dog Pound ne se permet jamais le mélodrame évasif, ne se complait jamais à faire de ses personnages des martyrs, simplement à rester très humain, très sincère. Alors que certains n’y verront qu’un pamphlet en faveur de l’importance d’une meilleure éduction, d’autres y verront une réelle prise de position d’un cinéaste qui n’a aucune crainte de choquer, de faire de la violence le moteur de son film tout comme l’élément qu’il dénonce, habilement qui plus est. Rien n’aura de solution dans la baston, la vengeance ou l’humiliation. Que l’on se le tienne pour dit.

    Alors que Chapiron n’était pas encore connu Outre-Atlantique, notons que son deuxième film aura été sélectionné au Festival Tribeca et que dans l’ensemble, aura fait le bonheur des festivaliers. S’il n’est jamais réellement trépident, s’il manque parfois de profondeur, Dog Pound s’avère être un petit électrochoc très intéressant à suivre, une certaine forme de cousin germain du Hunger de Steve McQueen, la douleur en moins. Bon film, peu divertissent, mais bon film tout de même. 15/20
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 27 mars 2011
    Un super film dans le milieu carcéral,mais,cette fois ci,c'est avec des adolescents.De bons acteurs (inconnus pour moi) et une bonne histoire .Un film qui m'a fait passer un bon moment ciné.
    Je vous le conseille.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 27 juin 2010
    En tant qu'objet filmique, Dog Pound n'est guère attaquable. Bien au contraire, porter le regard sur cet univers des prisons pour mineurs reboucle avec une belle tradition d'engagement social du cinéma. Le problème est que replacé dans la réalité, le discours qui est développé apparaît étonnant. Comment se fait-il que les gens qui essayent d'aborder le sujet de la violence ne la réduisent qu'à son aspect purement explosif, cinétique, en tentant plus ou moins adroitement d'en faire une métaphore de notre société, alors que la vraie violence est encore plus terrible et plus accusatrice du cynisme de notre monde. Un simple chiffre : on estime qu'environ 60 % de la population carcérale relève en fait de la maladie mentale ou du handicap psychique. Une bonne partie de ces gens étaient autrefois dans des filières psychiatriques qui ont été fermées il y a 20 ans. Pareil, un gros nombre des ados ultra violents placés dans les centres fermés ou les prisons pour mineurs relèveraient de services psychiatriques purs et durs. Que les Chapiron et consort (qui sont respectables dans leurs intentions, là n'est pas le propos) enquêtent avec les yeux grands ouverts plutôt qu'a surfer sur cette vision simplificatrice du mal qui nous ronge, en passant tout à fait à côté du débat sur la reproduction de cette barbarie à grands renforts de déclamations politiques mentons levés, de lâcheté face aux conséquences sociales du business de l'immigration, de cécité sur les effets de la marchandisation des esprits, et d'insouciance sur les rejetons qui peuvent naître du brassage entre la démence, la haine et la désespérance dans le huis clos carcéral.
    Pleymo210
    Pleymo210

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 499 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2011
    Kip Chapiron signe ici son meilleur film sans nul doute. Des films sur le milieux carcéral il y en à déjà eu beaucoup mais celui la se démarque par le fait que les prisonniers soit des adolescents. Un sujet d'actualité traité ici en profondeur avec de jeunes acteurs très talentueux pour la plupart. Un très bon film pour Kim Chapiron encore jeune et qui je l'espère continuera à s'améliorer avec le temps puisqu'il a mis la barre très haute pour son second long métrage qui malgré quelques petits défauts est un film très fort. Ma note : 15,5 / 20 .
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 3 mars 2011
    Un très bon film que nous fait Kim Chapiron. Des très bons acteurs et il montre bien l'ambiance des prisons pour mineurs dans son film.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 18 septembre 2014
    Mettons tout de suite les choses au clair:je ne suis pas un fanatique de la violence,ni dans la vraie vie ni au cinéma quand c'est montré avec un tel réalisme,mais devant l'urgence du propos,la magistrale mise en scène,on ne peut que s'incliner.Film rageur et enragé et superbe BO.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 19 juin 2011
    Ce film est de toute beauté tant il arrive à nous plonger dans l'histoire de jeunes qui entrent dans un univers carcéral qui va encore plus les endurcir.
    Komodorr
    Komodorr

    Suivre son activité Lire ses 129 critiques

    1,0
    Publiée le 2 juillet 2011
    Le même film que Scum (1979) à très peu de choses près... OK c'est bien joué mais c'est scandaleux de copier/coller un film déjà existant.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 23 septembre 2010
    Totalement prévisible du début à la fin, de la violence faite pour remplir un scénario ultra mince... Bref passez votre chemin...
    Kevin77_93
    Kevin77_93

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 5 septembre 2010
    Pour tout ce qui ce trouve dans ce film est totalement vrais , et je partage exactement le même avis que Yodu84 ainsi que ses sentiments pour la fin du long métrage .
    David B.
    David B.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 528 critiques

    3,5
    Publiée le 31 juillet 2014
    Une réflexion sur l'hyperdélinquance juvénile maté par un centre de détention pour adolescents qui part peu à peu à la dérive et bascule à rebours des valeurs qu'il entend transmettre. Un monde où la violence appelle inexorablement à la violence. Le tout est très convainquant, porté par des jeunes très inspirés. La réflexion parait toutefois inachevée.
    smf-crew
    smf-crew

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 243 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2010
    Bon film, assez noir je dois dire mais vraiment prenant du début à la fin. A recommander!
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 7 juillet 2011
    Un film coup de poing superbement réalisé sur les jeunes délinquant.
    Les acteurs jouent tous très bien dans ce film violent et sombre.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 548 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2014
    "Dog Pound" ou une chronique dure et violente du milieu carcérale pour délinquant juvénile. On y suit le destin de trois adolescents, l'un emprisonné pour trafic de drogues, l'autre pour vol de voitures et le dernier pour agression sur un officier de probation. L'histoire est intéressante et Chapiron arrive à la rendre poignante et captivante grâce à une belle réalisation, une étude réussi de cet univers, décrit sans caricature et arrivant à montrer une violence existante à plusieurs étages de la société (et notamment carcérale lorsque l'on voit le comportement des gardiens). L'intensité dramatique est présente, Chapiron arrive à rendre son récit intense et il se fend d'une critique du système carcéral Américain et notamment sa manière à traiter les jeunes délinquants comme du bétail et espérer assagir en les regroupant dans un espace clos. Le réalisme du film est saisissant et les interprétations sont excellentes. Un film coup de poing, poignant, cruel, captivant et intelligent, une belle réussite.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top