Mon compte
    La décade prodigieuse
    note moyenne
    2,3
    32 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La décade prodigieuse ?

    9 critiques spectateurs

    5
    1 critique
    4
    2 critiques
    3
    0 critique
    2
    3 critiques
    1
    2 critiques
    0
    1 critique
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2 975 abonnés Lire ses 5 868 critiques

    2,5
    Publiée le 18 juillet 2018
    Les 20 premières minutes sont assez longues (assez ennuyeuses il faut le dire) mais celles-ci passées, La Décade prodigieuse commence à attirer notre attention mais ce pseudo-thriller n'est jamais totalement prenant. Michel Piccoli s'en sort le mieux dans cet étrange film de Claude Chabrol. La fin est assez réussie et sinistre.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    2,0
    Publiée le 7 janvier 2015
    Tout au long de sa carrière cinématographique, Claude Chabrol alterna le bon et le moins bon. Cette "Décade prodigieuse" n'échappe pas, hélas, à cette malédiction. Certes, on pourra toujours souligner l'exceptionnelle densité du casting, mais jamais bons acteurs ne firent bon film. Scénario trop alambiqué, lourdeurs, ennuis et peu d'intérêts finissent par venir à bout même des meilleurs. Orson Welles semble même finir par se désintéresser du sujet...
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 18 février 2012
    Impossible d'accrocher, il semble qu'il y ait une malédiction Anthony Perkins qui pèse sur les réalisateurs les obligeant à rendre des copies d'une lourdeur infinie dès que celui ci apparait dans un film.
    NomdeZeus
    NomdeZeus

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 044 critiques

    2,5
    Publiée le 28 mai 2014
    La Décade Prodigieuse est une petite déception malgré sa distribution extrêmement alléchante: l’immense Orson Welles, Anthony Perkins qui retrouve Chabrol pour la deuxième fois, le flegmatique Michel Piccoli et la ravissante Marlène Jobert. Il faut dire que le mélange d’acteurs anglo-saxons et français entraine une hétérogénéité de l’interprétation et ne permet pas à ces grandes vedettes de briller. De plus, le scenario alambiqué et la réalisation peu inspirée laisse sur un sentiment mitigé malgré de bonnes séquences.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 459 abonnés Lire ses 11 141 critiques

    1,0
    Publiée le 12 avril 2011
    Claude Chabrol tourna un certain nombre de film d'inspiration plus ou moins policière, ou du moins criminelle, dans lesquels il dissèque implacablement les tabous et les calculs ègoïtes du monde bourgeois, dont il est issu! C'est le cas avec "La dècade prodigieuse", un film bien dècevant par rapport à l'ambition initiale avec des effets de style boursouflès et une photographie bien laide! Le casting est pourtant prestigieux: Michel Piccoli, Anthony Perkins Marlène Jobert et l'imposant Orson Welles qui cabotine en patriarche et tyran de la famille van Horn! Une distribution de rêve ne fait pas forcèment un grand film! Ici, tout est grandiloquent et parfois ridicule (Tsilla Chelton qui joue la mère de Welles remporte la palme). Un mauvais Chabrol...
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 171 abonnés Lire ses 716 critiques

    1,0
    Publiée le 29 mars 2007
    Un des pires films de Chabrol, peut-être bien, en effet, mais je n'ai jamais été un grand fana de ses films, tous plus ou moins basés sur la bourgeoisie...
    Distribution de rêve, rarement vu ça chez Chabrol. Pensez donc, Welles, Perkins, Piccoli, Jobert...L'histoire est plus qu'intéressante, reste juste le fait que la mise en scène chabrolienne, la mécanique propre au réalisateur, cette fois-ci s'enraye lamentablement. Bref, pour rester poli, on se fait ch... assez souvent en visionnant ce film, qui aurait pu, en fait, être non pas son pire, mais son meilleur film.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Considéré comme un échec par Chabrol lui-même, ce film reste malgré tout intéressant. Certes, Marlène Jobert n'est pas Catherine Deneuve ; Orson Welles est traduit de manière approximative ; le film est un peu lent. Mais l'ensemble reste cohérent. Les interprétations de Michel Piccoli et d'Anthony Perkins sont remarquables. La psychologie des personnages est étudiée de manière assez précise et la symbolique du film est très forte. Un film de bonne facture, bien meilleur que l'affreux Docteur Popaul sorti l'année suivante.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 novembre 2012
    Drame familial : le fils est amoureuxde la femme de son père. Le personnage joué par Orson Welles est inoubliable en patriarche impitoyable
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 2 juillet 2009
    très bon film au casting improbable, Orson welles déïfié incarne parfaitement le role que Chabrol lui avait réservé depuis longtemps. Même si cette histoire de magnat tout puissant est un peu tirée par les cheveux, l'étude des relations entre les personnages reste passionnante.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top