Mon compte
    Le Magasin des suicides
    note moyenne
    2,3
    2891 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Magasin des suicides ?

    595 critiques spectateurs

    5
    43 critiques
    4
    80 critiques
    3
    111 critiques
    2
    152 critiques
    1
    106 critiques
    0
    103 critiques
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 303 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 6 juin 2017
    Malgré un concept, un univers et une esthétique appréciables, Le Magasin des Suicides finit par lasser à cause des trop nombreux chants et d'une happy end absolument détestable, qui vient contredire tout le propos de l'œuvre.

    https://m.facebook.com/la7emecritique/
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 2 critiques

    1,5
    Publiée le 22 février 2013
    Je n'ai pas trouvé efficace l'idée d'en faire un truc chanté. C'est glauque et mal chanté, heureusement que les dessins et les teintes sont agréables. Pas ce qu'il y a de plus passionnant, mais on veut savoir ce qui arrive aux personnages.
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 17 septembre 2013
    Louchant du côté de Tim Burton, même si le réalisateur s’en défend, cette adaptation du roman de Jean Teulé ne parvient pourtant pas à égaler le maître américain du cinéma gothique. Si le graphisme est beau et parvenant même à rendre les passages chantés supportables (oui, les comédies musicales c’est pas mon truc), le film passé la mise en place des personnages et de la situation ne réussit pas à fournir une intrigue digne de ce nom. Au contraire il se perd dans des séquences parfois belles (comme celle sur les images de Rorschach), mais le plus souvent peu convaincantes, la faute à une ligne directrice un peu flou. Les personnages entament un changement de vision du monde mené de façon trop superficielle et parfois carrément brouillonne pour que le spectateur accroche. Le résultat est un film graphiquement beau, mais scénaristiquement décevant laissant au final le spectateur un brin ennuyé. C’est d’autant plus embêtant que le film fait à peine une heure vingt. À voir à la rigueur pour se faire son opinion ou pour saluer la prise de risque de Patrice Leconte..
    C.Dervaux
    C.Dervaux

    Suivre son activité 104 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 1 avril 2014
    Patrice Leconte parle du cinéma comme William Shakespeare de poésie d’amour, avec simplicité et coriacité à la fois. Ainsi, après plus de quarante ans dans le métier et tout autant de films à son actif, le père des Bronzés s’essaie pour la première fois à la complexité de l’animation avec une technique traditionnelle au dessin animé classique. Lui-même passionné par le genre, il transporte littéralement le spectateur en l’incitant à faire appel à tous ses sens dont l’ouïe, particulièrement sollicité par le compositeur Etienne Perruchon (Les Bronzés 3, Enfin Veuve et dernièrement, Voir la mer). Le Magasin des suicides est une réussite incontestable qui n’a rien à envier au talent de Tim Burton et qui fige chaque protagoniste dans un monde à l’agonie, qui a perdu les petits plaisirs de la vie en communauté. A tel point que la resplendissante boutique au coin de la rue spécialisée dans les suicides (intelligents ?) devienne la seule source de motivation du lever au petit matin. Bernard Alane se donne alors corps et âme dans son personnage Mishima énigmatique et pragmatique à la fois ; sa volonté étant de jouir du malheur des autres pour s’enrichir (référence à une certaine détresse humaine ?). Les plus captivés trouveront en l’exposition de différents outils de la mort la complexité des choix « finaux » demandant la réflexion la plus profonde.
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 1 octobre 2012
    Leconte s'essaye au film d'animation : Essais transformer , et de quelle maniere. C'est genialement raconter , c'est drole et on y est bien dans ce magasin. On en ressort Heureux.
    JCOSCAR
    JCOSCAR

    Suivre son activité 92 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 6 octobre 2012
    Le Magasin des suicides est un film d'animation humoristique. Un film intelligent avec un joli message c'est un bon régal où l'on passe de l'humour noir à la joie de vivre comme une poésie.
    Rotten Tomatoes
    Rotten Tomatoes

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 695 critiques

    3,0
    Publiée le 13 octobre 2012
    Pour une co-production Franco / Belge / Québécoise, on pouvait légitimement s'attendre au pire. En fait, Le Magasin des suicides part d'une très très bonne idée (j'insiste !). Une ville grise, pas de couleur, tout le monde veut se suicider. La famille Tuvache a créé une boutique spécialisée en techniques de suicide (poison, cordes, lames, etc.). Cette merveilleuse idée a beaucoup de conséquences (pas de suicides sur la voie publique, des PV mis dans les bouches des gens, c'est du grand n'importe quoi et ça intrigue beaucoup !). J'admire aussi les superbes références tout au long du film et les petits détails drôles : E.T. sur les portraits de la maison des Tuvache, les panneaux (qui parfois changent sur les même scènes ?) d'indication de direction du genre "par ici", "là bas", "ailleurs", "très loin" ou encore les parodies de films : les Zombrés, la cité de la Mort, etc. et même finalement les tags sur les murs ("MDR" : mort de rire). Bref, tous ces petits clins d'oeil font de ce film un petit bijou, d'autant plus que j'ai du en manquer plein. L'animation est superbe, tout comme les personnages et leur double. Les musiques aussi sont belles, et l'univers fait finalement très Tim Burtonien. Les thèmes de la mort en musique, des scènes surréalistes et j'en passe. Finalement, il y a beaucoup de situations très comiques, qui émerveillent ou nous font doucement sourire.

    Bon, cela étant dit, passons au point négatif : le scénario. Ok pour la situation initiale qui est super. Va encore pour l'élément perturbateur - la naissance du mioche qui sourit tout le temps. A partir de là, les scénaristes avaient plus d'idée alors ils ont essayé par tous les moyens d'aboutir à une situation finale et à une morale (franchement stupide si elle est explicite) anti-suicide, la vie est belle, il faut profiter de toutes les bonnes choses du quotidien, blablabla tmtc youpi j'ai pris du LSD. Entre cette situation finale (l'ouverture d'une crêperie, surement l'endroit où le scénariste avait mangé en écrivant le scripte) et la situation initiale, gros flou : le petit morveux sourit tout le temps, il est trop content tout le temps, il arrive, on ne sait comment à transformer sa soeur avec de la musique orientale et un voile (Ok pour le caractère sensuel, ok pour les petits qui la matent mais c'est complètement tiré par les cheveux), cette dernière va d'ailleurs se marier en 1mn à un inconnu quand il mettra de la musique à fond pour détruire toute la boutique avant de sauter d'un toit et de rebondir sur un trampoline... Les gars faut arrêter la drogue sérieux. C'était parti pour être franchement intelligent et ça tourne en stupide dessin animé pour enfant. Et sinon, il y a toujours ce problème récurrent : tout est facile a deviner (le coup de la corde entaillée, ça marche pour les alzheimer et encore : quel est l'intérêt de ce passage ?)

    Bref, finalement, beaucoup de choses à garder, mais aussi beaucoup à supprimer. J'aurais aimé quelque chose de différent à la naissance de l'enfant, ensuite le film devient juste long et chiant.
    vive-le-cine123654789
    vive-le-cine123654789

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 621 critiques

    4,0
    Publiée le 8 octobre 2012
    De l'humour noir (très noir) au second degré. Faut vraiment y adhérer pour profiter pleinement du film, car sinon on entre pas du tout dans le film. L'histoire en elle même est assez classique, à la fois par le contenu et le procédé : comment nous faire comprendre l'importance de la vie ? En nous montrant ce qui se passe quand on préfère se suicider. Et pour faire passer le tout, un gamin qui veut faire changer les moeurs. L'histoire est bien menée du début à la fin mais il faut le dire, son seul point d'intérêt à été pour moi le sujet et la façon dont celui était abordé. Dans un autre contexte, je doute fort y accrocher. On retrouve également les bases du films d'animations jeunesse : un enfant-héro, des chansons qui s'enchaînent et une happy-end comme il se doit, ce qui peut déstabiliser un peu. Mais bon, ça n'empêche pas que ça reste très adulte dans le message. Bref, ça reste assez classique. Les personnages sont plus ou moins attachants, tout dépend de notre sensibilité. Mais là aussi, chacun peut se reconnaître dans un des personnages. Les chansons, très nombreuses comme je le disais, utilisent à différentes sauces un même thème principal qui a le mérite d'être sympa : à la fois très accord avec le sujet, mais aussi une musique vraiment chouette. L'animation est de bonne qualité : à la fois épurée, stylisée et de bonne qualité. Ce n'est pas la fluidité d'un Disney, mais ça reste vraiment chouette à regarder et ça maintient une très bonne ambiance pour le film. Bref, un film d'animation bien chouette. Mais je ne le conseillerai qu'à ceux intéressés par le sujet, les autres peuvent attendre qu'il passe à la télé.
    ninilechat
    ninilechat

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 564 critiques

    2,0
    Publiée le 30 septembre 2012
    Des personnages caricaturaux, hyper trop moches, comme dans Les triplettes de Belleville, mais sans l'inventivité, la créativité et l'originalité de cet excellent dessin animé; une animation a minima, le plus souvent seul un personnage est mobile sur fond fixe; le dessin animé de Patrice Leconte ne restera pas dans les annales du cinéma.... mais ça peut amuser vos enfants de 14 -16 ans, vous savez à l'âge où ils sont furieusement punks et gothiques.

    Dans une petite ville sinistre où des rues étroites et sans soleil encadrent des forêts de buildings, la population a le bourdon et les suicides sont si fréquents que leur exécution sur la voie publique est punie de PV..... Le magasin de la famille Tuvache (merci, Maupassant!), Lucrèce et Mishima (merci, Mishima! ah mais, on voit que Patrice Lecomte a des lettres....), flanqués de deux ados totalement lugubres, qui propose tous les accessoires possibles et imaginables pour le suicide à domicile, est donc prospère. Mais Lucrèce accouche d'un petit troisième rayonnant et affectueux, dès le berceau il rit de toutes ses gencives.... une insulte à la dynastie (son père essaye d'ailleurs de s'en débarasser en le poussant à fumer...). Aidé d'une bande de copains qui, eux aussi, se refusent à la sinistrose, notre jeune héros va ramener la joie dans la ville, et dans sa famille en particulier. Le pitch est donc rigolo; mais ça tire à la ligne! Que de répétitions pour étirer tout ça sur une heure et demi. Bref, on est loin de Miyazaki, les amis, et même de Tim Burton!
    belo28
    belo28

    Suivre son activité 49 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 27 septembre 2012
    Malgré une bonne animation et une idée de base absolument géniale, le film ne parvient pas à captiver. La force à un rythme faiblard qui compte sur ses chansons pour faire avancer le récit... Sauf que malheureusement les chansons sont mal calibrés et mal écrites... On s'ennuie ferme devant cette adaptation du roman splendide. Une 3D anecdotique qui est plus un argument de vente qu'un moyen d'amélioré le film, comme le style d'ailleurs très influencé par Tim Burton et le film d'Henry Selick "l'étrange noel de Mr jack"...
    Guillaume
    Guillaume

    Suivre son activité 44 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 7 octobre 2013
    Film d'animation quelque peu particulier, et ce n'est pas fort de le dire. Certains passages sont drôles et décalés (malgré le poids du sujet), quand d'autres sont franchement lourds et inutiles...je pense à ceux chantés.
    Que cherche réellement Monsieur Leconte avec cette réalisation ? Pensée moralisatrice ? Bref, "Le magasin des suicides" est difficile à cerner, sans toutefois être une catastrophe cinématographique.
    Tohrnoriac
    Tohrnoriac

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 25 critiques

    1,0
    Publiée le 2 octobre 2012
    Bien déçu de ce film alors que la bande annonce laissait présager du bon.
    Un scénario bancal et bien moyen, les chansons niaises.... Il ne reste que les graphismes qui sont pas mal.
    Je me suis bien ennuyé :-(
    Tim Burton aurait fait un film bien décalé avec plein d'humour noir. Rien de tout ça ici, c'est trop à l'eau de rose malgré le thème...
    Bref à éviter.
    Citrouilleman
    Citrouilleman

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 501 critiques

    2,5
    Publiée le 12 octobre 2012
    Un film plutôt sympa, avec un joli graphisme et une belle animation. Cependant, le film souffre d'un cruel manque de rythme et est vraiment plombé par ces trop nombreuses chansons ineptes et cette 3D inutile. L'univers rappel évidemment Tim Burton mais n'est pas Burton qui veut et malgré de bonnes intentions le filme s'enlise quelques peu. L'humour noir et le second degré grinçant n’arrivent pas à effacer un scénario d'une minceur extrême. Bref, on retrouve les classiques défauts du cinéma français.
    weezlesanguinaire
    weezlesanguinaire

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 421 critiques

    2,5
    Publiée le 22 juillet 2013
    Pas dégueu comme film , le dessin est bien fait et certaines idées morbides bien exploitées . Cependant ça reste quand même bien plat et les musiques sont inutiles et très chiantes et plombent régulièrement le film . Dommage car ce dessin animé avait du potentiel .
    Yann Pavie
    Yann Pavie

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 8 critiques

    0,5
    Publiée le 3 octobre 2012
    Un navet honteux, à peine aussi intéressant qu'un dessin animé de TF1 diffusé à 7h du matin. Je trouve par ailleurs tout aussi honteux que toutes les critiques 5 étoiles des spectateurs, comme par hasard, n'aient été signées que par des membres d'allociné très récents qui n'ont commenté que ce film là... Comme par hasard.

    Bref, une honte de faire dépenser 7,80 euros à l'étudiant que je suis pour aller voir ça. Et encore, je ne compte pas les frais liés au pop-corn...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top