Mon compte
    Une nuit en enfer
    note moyenne
    3,8
    20882 notes dont 775 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 775 critiques par note
    195 critiques
    264 critiques
    150 critiques
    93 critiques
    40 critiques
    33 critiques
    Votre avis sur Une nuit en enfer ?

    775 critiques spectateurs

    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 712 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    3,5
    Publiée le 11 février 2016
    Une nuit en enfer : Un trip comme seul Robert Rodriguez sait le faire. On sent vraiment que c’est le film qui a était fait entre pote pour ce taper un délire et ça fonctionne. Car on retrouve Quentin Tarantino à l’écriture et on reconnaît tout son talent dans la première partie qui est juste excellent, avec des dialogues savoureux, des scènes cultes et des personnages farfelus, l’intro est énorme et on retrouve même la marque fictif d’hamburger de chez Tarantino, pour les fans ultimes, on la retrouve dans Pulp Fiction. Après, la deuxième partie, c’est une autre paires de manches car ça part dans une délire absolu : il y a des vampires qui rentres en jeux dans la fameuse grosse scène du bar, bon faut aimer, c’est plutôt marrant a voir, surtout vers la fin on les choses sérieux ou pas arrive, c’est un poil long cette partie mais c’est franchement tordant et ça dans la continuité du délire de pote, ils ont du bien s’amusé. A la réalisation, on retrouve bien sur Robert Rodriguez qui a toujours sa patte et sa façon de faire et c’est réussit, il est le digne hérité de Tarantino pour ce qui est de l’ambiance, l’humour, mise en scène… et encore une fois, certains scène on était faite rien que pour leur plaisir, avec les pieds Tarantino doit être aux anges dans son rôle de malade obsédé. Mais il y a pas que lui car le casting est bien fournit : George Clooney qui est impec, Harvey Keitel bien connu des rangs de Tarantino (Reservoir Dogs, Pulup Fiction…) ou encore les deux acteurs fétiches du metteur en scène : Danny Trejo, Cheech Marin qui joue plusieurs rôles et oui rien que ça, donc voila, tout le monde y est. Voila, un bon gros délire fantastique, du pur Rodriguez/Tarantino.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 22 décembre 2018
    Deux noms de réalisateurs dans un même film, l'un met en scène l'autre en tant qu'acteur, producteur et scénariste. C'est une histoire burlesque pour la paire cinéaste/acteur, ça part dans un délire de psychopathe brûlant, capable de réveiller les revenants. Il était tant que la violence sanglante se révèle pour l'escapade des frères criminels sadiques dans la boite de nuit sexy crépusculaire arrachage de morceaux. Une série B drôlement gore, ça donne quelque frisson, les vampires quadrupèdes peu ragoutants ne sont pas trop moche, sur la longueur des morsures et transformations qui lassent, la copie est revue et corrigée. Des méthodes très catholiques comme d'hab, pieux, croix d'arme et soleil caniculaire pour terminer proprement le boulot anti chauve-souris hémoglobine-philie et christianophobe, le mariage forcé de nature démoniaque ou la dérision.
    Maximilien S.
    Maximilien S.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 4 février 2020
    Bizarrement, même s'il n'a pas réalisé, c'est à la mort de Tarantino que le film part en couilles. Exactement 3 minutes après sa mort l'enfer nous tombe sur la gueule. Après cette première partie exceptionnelle, après un ascenseur émotionnel qui c'est crashé au 3ème sous-sol, le jeu de "jusqu'à où cette connerie va aller commence".
    tyrionFL
    tyrionFL

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 299 critiques

    2,0
    Publiée le 18 mai 2019
    Un film écrit par Tarantino et avec un excellent casting ne peut donner qu'un bon film.
    Et que Nenni.
    Tant d'abord, que ce soit la réalisation de R.Rodriguez (je ne suis pas friand de Rodriguez depuis Alita) qui n'est pas inspirée et inventive.
    Cela se ressent aussi dans les dialogues, Tarantino n'a pas écrit le film pour le réaliser lui-même.
    En ressort un scénario bancal accompagné d'une réalisation moyenne ne rendant pas hommage aux maîtres de l'action ou de l'horreur, en particulier J.Carpenter, en particulier car le gamin du film porte un t-shirt "precinct 13" comme le titre original du film éAssaut" de Carpenter.
    Même l'action est peu angoissante, prévisible et je n'ai pas frissonné une seconde.
    Je trouve ce film raté mais qui regorge tout de même de quelques scènes correctes et d'effets spéciaux encore assez convaincus.
    Bizarre que le résultat soit si faible alors que le réalisateur/scénariste des géniaux Reservoir Dogs et Pulp Fiction était dans le coup.
    Peut-être n'a t-il pas eu son mot à dire ?
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1929 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    3,5
    Publiée le 4 mai 2013
    Un film totalement déjanté, avec un Tarantino génial en tueur/violeur taré et George Clooney magistral dans un film fantastique où ça frappe dur de A à Z avec un humour sous jacent tout le long. Même les scènes ressemblant à du nimporte quoi sont tournées de manière à ce quon trouve ça génial.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 256 abonnés Lire ses 2 465 critiques

    4,5
    Publiée le 13 août 2016
    Une Nuit en Enfer est le mélange parfait entre Quentin Tarantino et Robert Rodriguez. Apres une première partie très bien écrite, agrémentée d'idées de mise en scène somptueuses et de quelques dialogues savoureux, très inspirée par QT, avec des personnages hauts en couleur, la césure dans le monde de Rodriguez demeure vive et inattendue. Vient ensuite la seconde partie du long métrage, débâcle absolue et totale, combats insensés, et wtf total. Finalement Une Nuit en Enfer est un film hybride parfaitement maîtrisé et complément jouissif.

    https://www.facebook.com/La-7eme-critique-393816544123997/
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3077 abonnés Lire ses 6 353 critiques

    3,0
    Publiée le 27 septembre 2010
    Pour son troisième film, Robert Rodriguez (Sin City - 2005) quitte l’univers des Mariachis pour un tout autre registre, celui du polar vampirique avec Une Nuit en Enfer (1996).
    Une comédie gore et trash qui pourtant, pendant la première demie heure, ne laisse rien présager et créer la surprise au moment venu !
    Le début du film commence sous de bons hospices, d’une part parce que l’on retrouve en tête d’affiche un duo impensable : George Clooney & Quentin Tarantino et qu’en plus de cela, le film démarre sur les chapeaux de roue avec une fusillade et une prise d’otage !
    Ensuite, c’est là que tout part en vrille, puisque le réalisateur passe brusquement du polar/thriller, à la comédie/fantastique/gore, lorsque les criminels et la famille qu’ils tiennent en otage passent la frontière Mexicaine et s’arrêtent dans un vieux bar tout miteux, au doux nom de "Téton Tortillé". Un bar glauque où luxure, décadence et beuverie sont bien plus qu’une habitude !
    Et nous voilà parti pour plus d’une heure trente de dézinguage à tout va, pas de répit car le réalisateur pimente son film avec un montage en mode épileptique, le bar à « pussy cat » devient ainsi un vrai champ de bataille où vampires et humains tentent par tous les moyens d’en ressortir vivants. En résumé, c’est trash comme Street Trash (1987) et c’est gore comme Braindead (1993), Rodriguez a réussit sa reconversion (il le confirmera une seconde fois avec Planète Terror en 2007).
    A noter aussi le très sympathique casting qui évolue aux côté de notre tandem, avec Harvey Keitel, Juliette Lewis, Salma Hayek & Danny Trejo. Sans oublier les répliques corrosives à la fois mémorables & choquantes, elles fusent non-stop, attention aux âmes sensibles, vous êtes prévenues !
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 2 100 critiques

    3,0
    Publiée le 23 janvier 2017
    Sur un scénario de Tarantino, Robert Rodriguez nous envoie en enfer le temps d’une nuit au Titty Twister. Aussi saignant par ces dialogues que ces images et sa BO, ce film en deux phases inégales est totalement imprévisible et souvent drôle, mais ne va pas révolutionner le film de vampires pour autant. Le casting est bandant avec George Clooney, Quentin Tarantino, Harvey Keitel, Juliette Lewis et Salma Hayek pour une présence d’une petite poignée de minutes que l’on n’oublie pas…
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 920 abonnés Lire ses 4 021 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juin 2015
    Rodriguez est un réalisateur inégal, (mais on sent ici la patte de Tarantino) mais là il a fait fort avec ce superbe mélange des genres puisqu'il suffira d'une spoiler: merveilleuse danse de Salma Hayek à mi film pour qu'un road movie sanglant et hyperréaliste se transforme en film de vampires version grand guignol
    . On bascule ainsi dans un second degré savoureux (les dialogues entre Clooney et Keitel sur la façon d'affronter les vampires, tout en références, sont à ce propos tout à fait délectables)
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6779 abonnés Lire ses 10 837 critiques

    4,0
    Publiée le 25 octobre 2009
    Dèmarrant comme un polar, "Une nuit en enfer" est un film dèjantè à souhait, concoctè par Quentin Tarantino mais rèalisè par Robert Rodriguez! On retrouvera au passage, dans un dèluge d'hèmoglobine toujours accompagnè d'une bonne dose d'humour, son sens des dialogues pimentès, pour un casting gènial: George Clooney dans son premier grand rôle au cinèma; Harvey Keitel; Juliette Lewis; Tarantino lui-même en complet dètraquè et la brûlante et langoureuse Salma Hayek dans une danse sensuelle et d'anthologie! Les rèfèrences cinèphiliques y sont nombreuses, le tout injectè dans une vraie bande dessinèe filmique, où se croisent bandits psychopathes et vampires protèïformes, au milieu de milliers de coups de feu et d'hectolitres de tèquila! Une sèrie B culte et complètement barrèe...
    Dj Prime
    Dj Prime

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 060 critiques

    2,5
    Publiée le 14 mai 2020
    Rodriguez dans tous ses états ou presque, après une micro saga dans le pur désert Mexicain, le voici aux portes d'un enfers tout aussi désertique. Ici, l'histoire débute et est mise en scène à la manière du culte "Pulp Fiction" du présent Tarantino, ce qui rend du coup le début ainsi qu'une moitié du film très molle et banale. Une interprétation bonne sans plus avoir besoin d'en rajouter, une première grosse scène de bar très musclée et une rencontre tendue entre nos méchants et nos gentils. Une immense pédagogie de la part d'Harvey Keitel face aux braqueurs campés par Clooney et Tarantino. L'intégrale du bar est quand à elle l'unique point intéressant, dynamique, exotique/érotique et bien entendu, gore du film. unique point culminant puisque le -16 n'est respecté qu'à partir de là. Visuellement le décors du bar est dément par sa grandeur et son design, un ensemble de mise en scène très percutant jusqu'à ce que l'horreur nous parvienne enfin. Les vampires sont diaboliquement réussis, l'aspect gore est hyper prenant, la bagarre générale est juste gérée et le grand final l'est tout autant. spoiler: Par contre et c'est ce que je ne comprendrais jamais dans un film, l'instant ou la jeune sœur doit tuer son petit frère par nécessité, met une éternité avant d'agir alors qu'il se fait dévoré vif, agonisant sans pitié. Un jeu absolument incompréhensible et franchement immoral.
    Salma Hayek ne brille pas suffisamment ici, aucun script, juste des déhanchés et puis s'en va, une apparition inutile. Un road-trip horrifique qui ne se voit pas avec un total plaisir à cause de ses longueurs, mais restant hyper efficace à la fin.
    CalebGwaed
    CalebGwaed

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 40 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mars 2013
    Un film qui reste culte dans le domaine du film "bourrin". Et puis ça fait plaisir de voir Tarantino plus de 10 minutes dans un film.
    Alexandre N.
    Alexandre N.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 114 critiques

    3,0
    Publiée le 16 mai 2021
    Un film étonnant en pur 2nd degré qui ne se prend pas au sérieux du début et encore plus sur la fin. Personnellement, j'ai préféré la 1ere partie où le genre gangster Tarantinoresque est bien maîtrisé avec du rythme, des dialogues prenants et des retournements bien trouvés. La quatuor, Clooney, Tarrantino, Keitel, Lewis fait des merveilles.

    La second partie, où le fameux twist dont tout le monde parle, était un risque à prendre mais malheureusement ça n'a pas pris, malgré l'entrée en scène de Danny Trejo (que l'on a vu dans les excellents Heat et Desperado) ou Selma Hayek qui nous fait dans ce film une chorégraphie de danse exceptionnelle, l'histoire s'embourbe dans un cul de sac où plus rien n'a de sense à part le sang.

    Le film reste quand même divertissant mais vraiment au très 2nd degré.
    Christian B.
    Christian B.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 696 critiques

    1,5
    Publiée le 3 septembre 2012
    Film totalement déjanté , Tarantino totalement loufoque , bon c'est même pas drole ,juste un peu gore , un peu sexe mais bon pas assez pour faire un grand film
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 716 critiques

    4,0
    Publiée le 11 février 2007
    Assez fun (la scène d'ouverture restera anthologique à jamais), mais partant quand même sacrément en vrille par moments. Cependant, mille fois mieux que les suites 'direct-to-video' qui seront faites ensuite, il va sans dire. Tarantino, Keitel et Clooney assurent un max, la réalisation est correcte, les effets spéciaux sont superbes ; un film violent, sanglant, et ma foi, assez réussi dans le genre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top