Mon compte
    La Troisième génération
    note moyenne
    3,1
    29 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Troisième génération ?

    3 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    1 critique
    3
    1 critique
    2
    0 critique
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 325 abonnés Lire ses 4 212 critiques

    3,0
    Publiée le 20 février 2022
    Je suis passé à côté, probablement par manque de connaissance du contexte de la RFA à la fin des années 70. Cette plongée dans un groupuscule terroriste plus ou moins encouragé par les autorités, m’aurait plus accroché si les différents protagonistes avaient été plus développés. Mais j’ai eu l’impression qu’ils étaient plus des concepts que des personnages. Le film est aussi très bavard, parfois même confus à ce niveau, là aussi les concepts se multiplient se mélangent et ne débouchent pas pour moi sur une grande réflexion. En revanche j’ai apprécié l’ambiance de paranoïa et de suspicion de trahison permanente et aussi la diffusion que l’engagement et les idées de ses personnages n’étaient pour certains que des prétextes pour assouvir leurs plus bas instincts.
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 973 critiques

    1,0
    Publiée le 23 mai 2016
    Difficile de dire ce que Fassbinder a voulu faire ici, à part peut-être aligner des scènes sans signification que lui inspirèrent les graffitis berlinois. Abstrus et illogique, un délire mal conçu peuplé de voix fatigantes qui sont toujours en arrière-plan. On ne peut raisonnablement pas croire ce film perceptible d'un quelconque public.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,0
    Publiée le 26 décembre 2011
    Pour l’une de ses dernières œuvres (il mourra brutalement trois ans plus tard à l’âge de trente-sept ans), Rainer Werner Fassbinder aborde la délicate question du terrorisme dans un film difficile où tout le monde trahit tout le monde. Comme pour nous rendre nous aussi paranoïaques, des voix ne cessent de se faire entendre, venant redoubler celles des acteurs en une espèce de contrepoint cacophonique incessant et dérangeant. Dérangeant est d’ailleurs le mot qui caractérise le mieux le cinéma provocateur, écorché vif et le plus souvent passionnant de Fassbinder. Un bémol est à placer ici concernant le personnages de Bulle Ogier, spécialiste du genre par ailleurs, pantin hystérique auquel on n’arrive pas à s’identifier. Mais pour tout le reste, on ne peut qu’admirer le travail du cinéaste, que ce soit au niveau du scénario, remarquablement travaillé, ou à celui de la mise en scène, pleine de maîtrise et d’inventivité, comme dans l’ensemble de son œuvre géniale.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top