Mon compte
    Le Pavillon rouge
    note moyenne
    3,2
    12 notes dont 5 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 5 critiques par note
    0 critique
    0 critique
    3 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Le Pavillon rouge ?

    5 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6893 abonnés Lire ses 10 890 critiques

    2,5
    Publiée le 19 novembre 2013
    Voici l'histoire de David Barr / Leslie Banks, directeur de chantier naval dont le projet expèrimental dans sa première catègorie a fait de ce navire « de bruit et de fureur » , « de sang et de sueur » , la gloire de la nation britannique sur les ocèans! A la mise en scène: Michael Powell qui ne signe pas le meilleur film de sa "première pèriode" mais qui manie plutôt bien son sujet quand la camèra s'engouffre dans la colonne vertèbrale du "pavillon rouge". Sabotage, des ouvriers en colère, un projet qui passe par des hauts et beaucoup de bas, des difficultès techniques...tous les ressorts du « quota quickies » sont d'ailleurs en place avec pas mal de bavardage! Reste fort heureusement la prestation de Leslie Banks qui s'est totalement impliquè dans ce personnage de chef designer...
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    2,5
    Publiée le 22 janvier 2010
    On retrouve Leslie Banks et Carol Goodner, déjà présents la même année dans The Fire Raisers pour un Quota Quickie encore plus court que le précédent (65 mn), monté cette fois à la gloire de l’industrie navale britannique. L’histoire n’est pas franchement passionnante et par moments le film ressemble fort à un documentaire. Deux étoiles tout de même pour la qualité de l’interprétation et surtout pour celle de la mise en scène de Powell, parfois d’une virtuosité à couper le souffle. La séquence où Leslie Banks retourne par son seul discours une foule d’ouvriers en colère est un grand moment de cinéma.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2161 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    3,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    Avec les deux mêmes acteurs que son film précédent, c'est à dire Leslie Banks et Carol Goodner dans "The Fire Raisers", le futur grand cinéaste britannique Michael Powell a réalisé un autre quota quickies. La seule différence majeure qui ressort de "Red Ensign" (le "Pavillon rouge" en anglais) par rapport à "The Fire Raisers" est que cette fois l'acteur Leslie Banks incarne le rôle d'un homme intègre dans ses convictions au lieu d'une crapule. La technique est sûre, les comédiens le sont aussi, on notera la présence de John Laurie grand second rôle du cinéma britannique, le scénario ne manque pas d'ambition. L'ensemble est parfois un peu lourd par son côté trop bavard mais il est loin de manquer de talent.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 368 abonnés Lire ses 3 890 critiques

    3,0
    Publiée le 22 janvier 2015
    Un homme courageux se bat seul pour la construction de bateaux en ayant constamment le désir de rehausser le prestige de la navire marchande anglaise mais des ennemis tentent de contrecarrer son projet. Le film est mineur mais il est bien joué et il a une sacrée force de documentaire. Intéressant.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1533 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mars 2015
    Michael Powell en est encore à ses débuts lorsqu'il réalise ce film en 1934, racontant les difficultés rencontrées par un ingénieur naval qui veut donner un coup de fouet à l'industrie navale avec son nouveau navire dont il a tout le mal du monde à lancer la construction. Entre les problèmes avec les ouvriers, les concurrents, les sabotages et l'argent qui manque, le film ne manque pas de nous plonger dans tous les aspects de l'industrie navale de l'époque, rendant alors son histoire assez simple terriblement passionnante malgré ses quelques défauts de scénario (une heure, c'est finalement assez peu pour tout développer). Là où le film brille le plus, c'est surtout pour la prestation de Leslie Banks, franchement excellent dans son rôle d'ingénieur borné.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top