Mon compte
    Vegas Vacation
    note moyenne
    2,2
    21 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Vegas Vacation ?

    6 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    1 critique
    3
    0 critique
    2
    1 critique
    1
    3 critiques
    0
    1 critique
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2 982 abonnés Lire ses 5 868 critiques

    1,0
    Publiée le 28 janvier 2010
    Si on retrouve avec plaisir la famille Griswold dans ces nouvelles aventures humoristiques qui les mèneront à Las Vegas il faut bien s'avouer que ce film ne vole pas haut malgré la présence de Chevy Chase.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 718 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    0,5
    Publiée le 10 juin 2013
    Huit ans après le troisième (adulé) opus de la saga, la famille Griswold revient pour faire des siennes à Las Vegas cette fois-ci. Une absence de presque dix ans et bien des choses ont changé avec en premier lieu un John Hughes qui ne participe désormais plus au scénario. Pour le reste, les mêmes acteurs rempilent hormis les enfants, comme d'habitude, interprétés ici par Ethan Embry et Marisol Nichols. Enfin, c'est le sombre inconnu Stephen Kessler qui fait office de yes-man derrière la caméra pour un résultat, on s'en doutait, calamiteux... Comme d'habitude, c'est l'importance de la famille qui est mise en avant à travers cet amas de scénettes écrites à la va-vite où l'on ne détectera aucune forme d'humour. De dialogues inintéressants (les "conseils" de Clark sur la sexualité auprès de son fils) en passages purement creux (toutes les séquences avec le cousin Eddie, inutile au possible), tout laisse à penser que ce quatrième et tardif opus n'a été mis en route que pour relancer la carrière d'un Chevy Chase oublié de tous. Ainsi, à part continuer à faire ses inimitables grimaces, l'ex-Fletch Fletcher n'apporte rien de plus à son personnage, au même titre que ce scénario vide comme une coquille d’œuf. Clark dépense tout son argent au casino, Ellen se fait draguer par le chanteur Wayne Newton, Russ adopte une vie de nouveau riche en gagnant malgré lui à tous les coups à des jeux de hasards et Audrey se dévergonde légèrement auprès de sa cousine sexy. Voilà, c'est tout. On notera donc la flemmardise suprême des nouveaux scénaristes qui, dans une incompétence totale, ne réussissent qu'à placer deux miséreux gags issus du premier opus et une inévitable catastrophe causée par Clark, ici située dans le Barrage Hoover. Au final, Vacances à Vegas est l'épisode de trop, celui qui est arrivé à la fin des années 90 au milieu d'un nouveau genre de comédies qui ont largement su se bonifier depuis la précédente décennie. Fans de la saga (s'il y en a), évitez ce navet soporifique qui n'a même pas eu les honneurs d'une sortie en France.
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 480 critiques

    2,5
    Publiée le 3 février 2012
    C'est une comédie loufoque américaine low cost des années quatre vingt, l'histoire d'une famille de farfelus en vacance à Las Vegas. C'est plus un téléfilm qu'un film en salle.
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 220 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    4,0
    Publiée le 21 janvier 2013
    John Hughes a passé sa carrière à tenter de décrypter les mœurs de ses compatriotes, à travers ses expériences personnelles. Cependant, la famille Griswold, sa création, partit dans les mains d’Elisa Bell.

    Réalisé sans grande personnalité par le yes man Stephen Kessler, Vegas Vacation est le retour en grande pompe de la famille Griwold sur la route, ce qui manquait terriblement au troisième opus. Arrivés à Vegas, le film prend totalement son envol et se trouve être une comédie similaire aux deux premiers opus, attendrissante, touchante et diablement drôle avec un duo titulaire franchement parfait, comme d’habitude. Cependant, la grande force du film réside dans le fait que les deux enfants ont ENFIN un rôle prépondérant dans l’histoire et qu’Ethan Embry et Marisol Nichols sont absolument parfaits, adorables et espiègles. Avec une écriture aussi réussie et des scènes aussi amusantes que celle au Hoover Dam (qui, oui, n’est pas très réaliste, mais très fun), on ne peut s’empêcher d’accepter Vegas Vacation comme le digne successeur des trois autres.

    La saga de la famille Griswold a su s’arrêter à temps avec cet épisode très réussi, qui emmène notre famille américaine préférée dans le temple du vice. Surtout, pas d’autre épisode !
    gabdias
    gabdias

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 543 critiques

    1,0
    Publiée le 15 novembre 2014
    Nouvel Opus des pérégrinations de la famille Griswold et ici direction Las Vegas et ses casinos pour une comédie familale paresseuse et aux gags usés et sans charme. Le charme bien rétro kitsch et eighties des premiers épisodes s'est envolé en fumée.
    Serge Riaboukine
    Serge Riaboukine

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 946 critiques

    1,0
    Publiée le 31 mai 2010
    Si aucun épisode de cette série ne prétent être excellent (malgré mon coup de coeur personnel pour "christmas vacation") ; celui-ci est le moins bon de tous, en attendant la suite prévue pour bientôt... Il n'a même pas le charme " '80 " des premiers. Une comédie presque navrante tout juste sauvée du marasme par C. Chase et la famille qui se débat comme elle peut fasse au scénario.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top