Mon compte
    L'Ennui
    note moyenne
    2,2
    146 notes dont 17 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 17 critiques par note
    2 critiques
    3 critiques
    1 critique
    2 critiques
    5 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur L'Ennui ?

    17 critiques spectateurs

    albert S.
    albert S.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 24 septembre 2017
    Je trouve ce film fascinant:
    A partir d'une banale histoire "d'amour" le film traite de la dépression, de la dépendance.
    Il y a parfois une certaine fatalité a essayer de partager des sentiments avec quelqu'un de trop différent, ce sujet est très bien traité dans ce film.

    Charles Berling survolté du début à la fin, donne du rythme au film qui certes contient du sexe mais peu d'actions au sens explosion, fusillade.
    Ce film m'a plus marqué que des centaines d'autres , et je le trouve vraiment original.
    Alors les mauvaises critiques qui utilise le titre du film pour le décrire ne sont pas représentatives.
    Un bonne bouse de film d'action déjà vu 100 fois c'est mieux ça vous évitera de réfléchir, c'est ennuyant !
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 1 932 critiques

    3,0
    Publiée le 8 janvier 2017
    Un film très "spécial" dont on ne ressort pas indemne... Ce film permet de réfléchir et donne de nombreux sujets de débats (les relations homme-femme, une certaine façon d'aimer...), offre des personnages extrêmes et uniques, campés par des acteurs (Charles Berling et Sophie Guillemin, dont c'était le premier film, et au demeurant très belle jeune femme) fantastiques et contient des dialogues et des situations qui font tout le "charme" du film. Cependant, la fin du film traîne un peu en longueur.
    J'ai beaucoup ri pendant ce film, souvent lors de situations qui ne sont pas forcément comiques.
    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mars 2015
    "L'ennui" ne fait pas de la complaisance. Homme hyperactif, l'interprétation de Charles Berling relève d'une cadence infernale. Homme sous perfusion de 14 cafés, le film court, court et court sans cesse. Marathon sans doute, mais je vois pas le film autrement. Si on plonge dans les courbes généreuses de cette jeune actrice inconnue au bataillon, on se met à jalouser sérieusement ce philosophe paumé. J'ai vu de la mise en scène, un bon scénario et une audace. Tout ce que j'aime dans le cinéma français.
    François S.
    François S.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 56 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2014
    Débuts extrêmement prometteurs pour Cédric Kahn avec cette adaptation (a priori impossible) de Moravia. On sent le potentiel (et, bien sûr, l'audace) du cinéaste, potentiel qui ira parfois de paire avec un certain manque de discernement dans le choix des sujets (on se serait aisément passé des "regrets", voire de "l'avion"). Heureusement, le cinéaste s'est repris plus récemment avec "une vie meilleure". Parmi les qualités de Kahn (qualités qui se manifesteront de façon encore plus remarquable dans l'extraordinaire Roberto Succo) : un refus de tout sentimentalisme, de toute explication ou de tout "psychologisme" inutile allié à sens certain du détail (voire la scène de l'interrogatoire de la jeune fille dans "Roberto Succo", celle des coups de téléphone dans "Feux rouges") qui n'est pas sans rappeler un certain Jean-Pierre Melville. Attendons la suite.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 11 janvier 2011
    tout est dans le titre , Berling a un charisme de fax
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 5 juin 2010
    L'ennui est un long moment, archétype du navet français, mais aussi de notre tradition de film pseudo intello-bobo-existentialiste.
    On a là tous les éléments du cinéma suintant la supériorité : omniprésence de deux personnages, efforts soutenus aux silences et aux regards introduisant une pseudo-psychologie pousse, des décors minimalistes, une ambiance minimaliste, des dialogues moitié philsophiques, moitié déchet. Enfin, on a une nudité omniprésente, là le réalisateur se lâche pour nous montrer un Berling et une Guillemin nus pendant une bonne moitié du film.
    J'ai oublié un ingrédient essentiel à ce chef d'oeuvre ? Ah oui : il ne se passe rien. L'intrigue (s'il y en a une) stagne, les relations aussi, même la fin n'a pas pu éveiller le moindre interêt.
    Alors en effet, le thème est intéressant...qu'est-ce que l'ennui, est-il obligatoirement présent dans notre vie quotidienne. Mais déjà que ces questions ont un impact pour le moins relatif, faute de vouloir rester dans la tête des personnages et ne rien contextualiser, rien expliciter, le film part dans le grand n'importe quoi dans cette relation bizarroïde que nous propose le duo principal. Sexe, sexe, sexe. On peut trouver des dizaines de raisons soit-disante intellectuelles à l'utilité de chacun de ces scènes. Personnellement, je me contente d'appeler un chat un chat : grotesque et ridicule. Si le cinéma porno n'était pas si cliché et ne visait pas à faire tant de frics, honnêtement nous pourrions nous poser les mêmes questions devant chaque film X. Arrêtons de nous moquer du monde, et cessons de voir dans chaque nouvelle bouse un monument métaphysique qui marque son époque.
    Ce qu'on retiendra du film ? Une longueur innomable, des dialogues abominables, un film qui part du vide, pour finir sur le néant. Un réel echec. Mais il pourra toujours servir de bonne tisane, en remplacement d'un Derrick.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 17 juillet 2013
    Au moins, le réalisateur est honnête, et il vous avertit, grâce au titre, tout de suite sur ce à quoi vous devez vous attendre.
    L'étoile, c'est pour la performance de Guillemin, rien d'autre. Elle arrive à jouer juste comme il faut dans le rôle naze qu'on lui a donné.
    Berling, comme d'habitude est nul, alors quand il joue le rôle d'un prof de philo qui passe son temps à se poser des questions plus cons les unes que les autres, à déblatérer comme un âne et à se répandre en confidences ennuyeuses à une Dombasle, toujours surprenante d'inexpressivité et de nullité, comme une adolescente attardée, et bien Berling réussit à être encore plus nul que d'habitude.
    Faut dire que l'histoire à peu d'intérêt, si ce n'est pour montrer Guillemin nue. Autrement, on retrouve, propre au cinéma d'auteur français, des jérémiades incéssantes, des acteurs peu crédibles qui se sentent obligés de surjouer (parce qu'ils ne comprennent pas l'intérêt de ce qu'ils font - pour cause il n'y en a pas-, ou parce qu'ils cherchent à insuffler à une histoire morne un peu de vie), et une scénario inintéressant au possible.
    D'ailleurs à propos de Guillemin, les réalisateurs sont tellement stupides qu'ils n'ont pas compris le talent de cette fille qui ici, dans le rôle qu'on lui a attribué, joue très bien (elle a reçu un prix pour cela, mais c'est anecdotique, vu ceux qui en reçoivent). Il semble que ces idiots ont cru qu'elle était bonne dans les rôles de filles distantes et c'est ce qu'on lui a proposé par la suite (harry, un ami...).
    Vraiment, quand des pseudos-réalisateurs-auteurs-intellectuels et de pseudos-acteurs-artistes touchent à un sujet, quel qu'il soit, le résultat est souvent l'ennui.
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 2 888 critiques

    1,0
    Publiée le 10 février 2010
    Quel horreur! BOn le titre et la lecture deu scénario m'annoncé rien de bien convainquant. Ou alors il aurait fallu que le réalisateur exploite correctement son histoire. MAis ici, ce n'est pas le cas. L'histoire tient sur 2 lignes et nous réserve aucune surprise, aucun vraie rebondissement. C'est donc long, soporiphique à souhait et des dialogues des plus ininteressant (ne parlons meme pas du doublage). Pour nous tenir en haleine, on y a rajouter (faut que le film dure un peu...) pas mal de sexe (asssez prévisible au de l'histoire et de l'affiche du film. Bon là encore, sa va 5 minutes; mais apres cela devient lourdingue et tout aussi ininteressant que le reste du film. Il y a peut etre 2, 3 bonnes choses... mais ce n'est pas avec cela que l'on va faire un truc correct. Sa manque d'imagination, d'investiment de la part des acteurs (mais aussi du réalisateur)... En gros c'est fade et ennuyeux. Film passé inaperçu, et l'on comprend pourquoi. Mais dont les critiques presse le juge comme une oeuvre à part entière, un film correct sans prétention... Encore une fois la presse est hasbeen et on se demande si ils ont regardé le meme film. Meme pour le sexe, c'est completement à refaire. A oublier donc
    kray
    kray

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 266 critiques

    0,5
    Publiée le 5 octobre 2009
    L'ennui, fait parti de ces films d'auteurs soporifiques minables dont la france a le secret. Bon film à citer toutefois, pour paraître de bon goût, lors de rassemblement de pseudo-intello de pacotille.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    1,0
    Publiée le 2 avril 2009
    Profondément ennuyeux 1 film dont on ne sort pas indemne à l'intrigue délirante et/ou banale dont on se fout - par ailleurs - totalement: un peintre, un acteur, un garagiste: oui, mais et 1 auteur français typique de son milieu et narcissique & nul ?
    defleppard
    defleppard

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 2 604 critiques

    5,0
    Publiée le 4 décembre 2008
    En tant qu'Homme un film qui met votre libido à fleur de peau grâce à Sophie Guillemin qui a les rondeurs là ou il faut , merveilleux casting !
    educomix@bluewin.ch
    educomix@bluewin.ch

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,0
    Publiée le 24 novembre 2008
    L'amour passé au scanner des questions crues de Charles Berling en prof de philo frustré à l'innocente et candide Sophie Guillemin. Tout est passé au crible de l'analyse froide d'une réalité dépouillée de tout artifice. L'amour sans peau, semblable aux expositions de cadavres mis en scène par Von Hagens, mais avec talent! À voir absolument!
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 5 septembre 2007
    Un film qui ne porte que trop bien son nom...

    Pour preuve, le monde l'a dejà oublié !!!!
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 1 904 critiques

    1,0
    Publiée le 9 novembre 2007
    Long, chiant, pénible, "L'ennui" (le jeu de mot est facile mais là faut reconnaître qu'il porte bien son nom!) est le prototype du film d'auteur français façon "branlette intellectuelle" qui essaie d'attirer le spectateur par des scènes de cul! Même Charles Berling est pas terrible, c'est dire!
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    un bon film mené par un berling convaincant .le rythme est un peu lent mais heuresement qil y a les nombreuses scènes de sexe pour ne pa sendormir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top