Mon compte
    Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch
    Note moyenne
    3,9
    482 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch ?

    82 critiques spectateurs

    5
    24 critiques
    4
    30 critiques
    3
    19 critiques
    2
    3 critiques
    1
    1 critique
    0
    5 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    annereporter94
    annereporter94

    47 abonnés 1 006 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 22 novembre 2010
    Drôle, émouvant, touchant, tendre, créatif, génial... tous ces adjectifs vont parfaitement avec ce documentaire réussi. En tout cas, moi j'ai adoré...
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 7 novembre 2010
    Balayons tout de suite (d'un revers de balai !) les a priori. Voilà un film documentaire (oui, mais les documentaires ont la cote en ce moment) qui parle de danse, contemporaine qui plus est. Certes, mais il n'est nul besoin de s'y connaître, ni même de connaître Pina Bausch pour en sentir toutes les subtilités. Il suffit simplement de se laisser porter. Il suffit d'être sensible et curieux. Le film nous montre un groupe d'adolescents sans expérience de la danse (et pour beaucoup, de la scène) qui vont répéter et jouer l'un des célèbres spectacles de la danseuse et chorégraphe, monté quelques années plus tôt par un groupe de sexagénaires. Deux danseuses et collaboratrices de Pina Bausch vont les encadrer avant que la chorégraphe vienne assister aux dernières répétitions. Le film commence par le début du spectacle. Nous voyons alors un groupe d'inconnus, filles et garçons, les premières en robes colorées, les seconds en costumes sombres, entamer une danse à la fois mécanique et tribale. Ce même plan sera repris à la fin alors que nous aurons fait connaissance avec certains d'entre eux, après qu'ils nous aient touchés, émus, que nous ayons appris à les connaître. On parle donc ici de création artistique et, bien au-delà (mais tout est lié) de travail de groupe, d'appréhensions, de difficultés, d'acceptation des corps (du sien, de celui de l'autre), d'élans vitaux, de joie, de bienveillance. La caméra alterne plans larges et plans très rapprochés sur ces jeunes visages emplis de craintes et d'envies. Plus puissant que tous les discours, plus éloquent que toutes les belles pensées d'une élite caviardisée qui met un "C" majuscule en tête du mot culture, le film nous fait partager le plaisir simple mais puissant d'un groupe allant dans la même direction, sans intellectualisation, sans doctrine, sans élitisme. A l'heure où nos gouvernants étalent leur inculture avec une obscénité décomplexée, Les rêves dansant impose la création artistique dans sa dimension humaine, sociale et politique. Ici l'écoute de l'autre, la tolérance, la richesse de chacun associé à celle de tous les autres dans un mouvement uni de dépassement de soi, s'oppose avec force au cynisme ambiant. Et pourtant, nulle naïveté, nul esprit baba-cooliste, nul cliché ne s'expriment ici. Le travail de Pina Bausch se nourrit de l'amour de l'humain, de son observation, mais aussi d'exigence. Alors que la chorégraphe est aujourd'hui disparue, le film lui rend le plus beau des hommages. Lorsqu'à la fin la troupe salue bravement sous les applaudissements, les larmes qui nous montent aux yeux sont plus parlantes que tous les discours. Sobre, beau et profond, Les rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch, plus émouvant qu'une fiction, est un film absolument indispensable.
    La_Mort_Dans_L_Oeil
    La_Mort_Dans_L_Oeil

    26 abonnés 248 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 18 octobre 2010
    Fin juin 2009, le cercle du Paradis des Danseurs s'est ouvert pour s'élargir, nous laissant inconsolables. Très différent de "This Is It", ce sont également les dernières répétitions, et on est autant submergé d'émotion. Place aux jeunes, aux autres, ce sont eux les vedettes, qui viennent comme ils sont, avec leur histoire, leur corps, leurs gênes, leurs limites, leurs rires, qui se coulent dans leurs personnages, leurs costumes un peu large, les saynettes, les rondes, etc. Un film d'une tendresse infinie. Merveilleux.
    cylon86
    cylon86

    2 357 abonnés 4 430 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 20 octobre 2010
    Je ne suis pas spécialement fan du genre documentaire mais celui-ci est très réussi nous faisant découvrir l'art de Pina Bausch et une brochette de personnages très attachants. C'est là la force du film : on s'attache à eux, on veut qu'ils y arrivent et du coup on ne lâche pas le film.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 20 octobre 2010
    Je ne m'y connais très mal en danse, mais ce documentaire permet de se rendre à l'évidence : la danse est un art à part. Ce documentaire retrace très bien l'adaptation de cette oeuvre de Pina Bausch pour des adolescents, et je dois reconnaître que j'ai été étrangement conquis...
    Cécile HARISTOY
    Cécile HARISTOY

    20 abonnés 122 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 17 juillet 2014
    Au crépuscule de sa vie, la chorégraphe allemande Pina Bausch remontait une dernière fois son spectacle "Kontakthof", non plus avec des adultes, mais avec des élèves de différents lycées de Wuppertal ignorants de son immense notoriété. Trop faible pour assurer elle-même le travail de répétitions, ce sont 2 de ses collaboratrices qui auditionnent les adolescents et les font répéter, encore et encore, patiemment, avec exigence et pédagogie. Chacun doit puiser au fond de lui la force de vaincre sa timidité, d'affronter le regard de l'autre, la force de s'approprier son corps avec ses défauts (trop mince, trop petit, trop grand, trop gros), de faire tomber ses inhibitions et d'aller au contact charnel. Etre concentré à 100 %, donner le meilleur de soi-même pour tendre vers l'excellence du mouvement : pas facile à 14-18 ans. Parallèlement, le spectateur découvre la personnalité des jeunes danseurs. Interviewés individuellement pendant de courtes séquences, garçons et filles évoquent avec pudeur devant la caméra leurs problèmes familiaux et leurs bleus au cœur. Épilogue d'une année scolaire intensive, la visite du "Maître" pour sélectionner les meilleurs dans chaque rôle. Pâle, très mince, les traits creusés, Pina Bausch apparaît pleine d'empathie. Généreuse, elle rassure et complimente les élèves pour le travail accompli. Puis arrive le grand jour, celui de la représentation publique... Malgré un sujet qui à première vue peut paraître réservé aux amoureux -ou du moins aux amateurs- de danse contemporaine, ce documentaire attachant sorti en 2010 a tout pour séduire un large public. En immersion quasi totale pendant 90 mn dans la salle de danse, on voit les comportements évoluer, mûrir, les adolescents, d'abord nonchalants, se découvrir, s'appliquer et s'impliquer de plus en plus. Les pas claquent sur le parquet, les répétitions s'enchaînent, le trac monte... Leçon de danse et leçon de vie, "Les rêves dansants" est un bel hommage à l'une des plus grandes chorégraphes du XXe siècle. Pina Bausch devait décéder quelques mois plus tard...
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 7 février 2012
    "Les rêves Dansants - Sur les pas de Pina Bausch" est véritablement un chef d'oeuvre ! Très bien mis en scène et on ressent très bien l'implication des danseurs et accessoirement comédiens, ainsi que la passion de Pina Bausch pour la danse.
    brunocinoche
    brunocinoche

    76 abonnés 1 085 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 31 octobre 2010
    Un documentaire sensible et émouvant sur des ados travaillant une chorégraphie de la grande Pina Bausch. D' attachants portraits de jeunes à la recherche d'eux-mêmes à travers cette belle expérience.
    lavie44
    lavie44

    47 abonnés 431 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 2 novembre 2010
    Vraiment un très bon documentaire.
    Tout au long du "film" on découvre l'acharnement que mette ces gosses pour se spectacle.
    Spectacle qu'on aurait presque envie de voir en sortant de là.
    Je le conseil.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 15 décembre 2011
    Ce film est une belle merde, un bon moyen pour perdre son temps. Veuillez vous informer de la conformité des sièges.
    cinono1
    cinono1

    273 abonnés 2 009 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 7 novembre 2010
    Une belle aventure collective ou de petits carnards adolescents tentent de se transformer en élégants cygnes gracieux. Agréable pour les oreilles, le film tente de montrer la libération de ces corps sans vraiment y parvenir selon moi. Le montage ne rend pas palpable les progrès de la troupe, seulements de leurs bonnes intentions. Il faut dire qu'il est délicat de montrer le travail de la danse qui consiste à atteindre la fluidité mais la vie du groupe semble aussi parfois édulcoré. Agréable mais j'ai été un peu décu au regard des dithyrambes.
    Tumtumtree
    Tumtumtree

    154 abonnés 516 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 1 novembre 2010
    Petite déception ! Quand un documentaire passe sur grand écran, on s'attend à mieux que ça ! La structure du film est on ne peut plus classique : des répétitions avant un spectacle et à la fin... le spectacle. Les ados tiennent des propos... d'ados (sans aucune originalité). Quelques bribes de danse par-ci par-là. Et c'est tout. Il aurait été tellement plus agréable de voir le spectacle en entier (qui a l'air si beau) !!! Mais le pire, c'est encore la frange de public ultra-bobo qu'on croise en faisant la queue pour payer : "Alors, tu vas voir le film sur Pina" (comme si ladite personne avait passé son enfance avec l'artiste...).
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 26 février 2011
    j'ai vu ce film hier soir à ciné jalles avec démonstration de danse contemporaine en 1ère partie. vraiment très chouette ; c'est émouvant de voir tous ces adolescents s'impliquer de plus en plus dans ce projet et de constater leur réussite à la fin sur tous les plans: danse, expression, relation avec l'autre, acceptation de son corps, et bien sur le plus émouvant c'est de revoir cette grande dame de la danse qu'était Pina Bausch.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 16 octobre 2010
    Prenant, addictif, magnifiquement frais que ce soit dans les rides de Pina ou l'acné des jeunes danseurs. La danse moderne emprunte au niveau des chocs visuels beaucoup au cinéma, et au niveau musical est très riche, du hip-hop au classique; elle peut se permettre de nombreux mélanges au mariage réussi là où d'autres arts ne font que des juxtapositions. Ici les générations s'interpénètrent spirituellement, en une profusion de profitable pour tous. Tous ceux qui ont la chance de pouvoir aller aux spectacles des chorégraphes modernes talentueux, sidi larbi cherkaoui,via katlehong, ounchiouene, mourad merzouki, la compagnie brésilienne de jeunes issus des favelas membros, le flamenco moderne avec israel galvan, rocio molina, etc, savent le silence riche de cet art qui suit la fin d'une représentation, plus que les effets spéciaux numériques, chacun de ces moments parcourant le monde et les langues est l'incarnation du xxi ème siècle et sa modernité globalisante. Allez-y! Voir ce film très très joli permet de s'en faire une idée juste.
    Gerard M
    Gerard M

    10 abonnés 78 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 20 août 2016
    il y a tellement peu de documents sur l'immense travail choregraphique de Pina Bausch que l'on conserve en chambre forte le bijou qu'est ce film . Bien sur , il s'adresse avant tout aux amateurs de Danse ....mais le travail des réalisateurs ( conception et montage ) est tel qu'il ravira au plus haut point les passionnés du melange image / musique/ mouvement:/ liberté . Les jeunes qu'elle initie dans ce film à son art fabuleux apportent un vent de fraicheur et de naturel étonnant . Une merveille !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top