Mon compte
    Stripped Naked
    note moyenne
    1,9
    15 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Stripped Naked ?

    3 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    0 critique
    3
    1 critique
    2
    0 critique
    1
    1 critique
    0
    1 critique
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 057 abonnés Lire ses 4 260 critiques

    3,0
    Publiée le 18 septembre 2016
    Le fait que le film soit fauché ne saurait constituer une critique en soi, ce qui est important est de savoir si le réalisateur a pu se débrouiller avec le budget qu'il avait à sa disposition ! Or ce film a une qualité, il nous tient sans cesse en haleine et parvient même à nous surprendre, c'est déjà énorme, l'interprétation est tout à fait correcte même si les protagonistes ne sont pas trop fouillés psychologiquement (à l'exception du patron de la boite de nuit). Quelques critiques néanmoins : avec un tel titre on pouvait s'attendre à, quelques transgressions sexuelles, eh ben non il faut se contenter de furtifs strip-tease d'arrière-plan, c'est pas gentil ! Le film préfère insister sur le côté sadique du tueur, (non seulement sadique mais putophobe) pas sûr que ce soit une si bonne idée. Quant au passage où spoiler: Kyla évoque son enfance
    , supposé fournir la clé de la conclusion, le moins qu'on puisse dire c'est que c'est maladroit et lourd. Néanmoins cette petite série B se regarde sans déplaisir.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1 400 abonnés Lire ses 4 048 critiques

    0,5
    Publiée le 12 juillet 2013
    Stripped Naked est un petit film qui n’a pour lui pas grand-chose. Je ne m’attendais bien sur à pas beaucoup en me lançant dans le visionnage, et malheureusement, j’avais raison.
    Niveau casting, le meilleur acteur est sans doute le lézard dans son terrarium. Franchement les acteurs ne sont pas au niveau. Il y a les fadasses (le tueur en tête), les approximatifs (l’héroïne en particulier), de manière générale ils manquent de conviction et d’engagement. C’est dommage par ailleurs car certains collaient physiquement plutôt bien à leur rôle (notamment Cynthia Burke, sculpturale). Pour être objectif, ce n’est pas non plus insupportable, mais il y a un certain manque d’investissement qui pose problème tout de même pour convaincre, d’autant que le reste du film n’assure pas vraiment.
    L’histoire est inégale. En fait pendant 1 heure 20 on suit un scénario à tiroir peu intéressant, car d’une grande mollesse. Pas d’action, des dialogues assez insipides, des personnages sans grand relief, Stripped Naked n’est même pas un brin sulfureux en dépit de son titre. Pourtant au bout d’1 heure 20 le film nous gratifie d’un final de qualité, mal amené certes, mais assez surprenant. Personnellement je ne m’y attendais pas du tout. Alors, évidemment supporter 80 minutes pour 4 minutes c’est peut-être beaucoup, mais enfin la sortie est soignée, c’est déjà cela. A noter les très drôles flash-back parisiens.
    Sur la forme c’est la où Stripped Naked se loupe surtout. La mise en scène est très rudimentaire. Il n’y a vraiment pas grand-chose à retenir. C’est globalement mou, sans recherche, sans esthétisme. Même les quelques rares numéros de danse sexy sont filmés sans goût. La photographie est profondément laide. Elle est continuellement bleu grisâtre ou noirâtre, histoire sans doute de donner un coté interlope au film. C’est raté car visuellement cela fait atrocement téléfilm de bas étage, et c’est juste pauvre visuellement. Les décors sont du même acabit. Les extérieurs, rares au demeurant sont sans intérêt, et les intérieurs qui composent l’essentiel du film sont d’un dépouillement monacal. Je veux bien que le budget n’est pas suivi, mais quand même, là c’est à la limite de l’amateurisme. Alors comme je le disais précédemment, il convient de ne pas s’attendre à un film sulfureux. Le sexe a été largement rangé au placard. On voit une ou deux poitrines, un baiser lesbien et guère plus. La violence graphique est totalement absente. Là-dessus c’est tout public. Enfin, en terme musical il y a essentiellement du vide entre deux ou trois musiques bien moyennes qui n’apporte pas de plus-value.
    Pour conclure Stripped Naked est un téléfilm peu intéressant. Acteurs fades, scénario trop mou, mise en scène archaïque, photographie quelconque, décors de feuilleton télé, absence totale de transgression, voilà un film qu’il n’est absolument pas vitale de vouloir regarder.
    banana-joe
    banana-joe

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 336 critiques

    1,0
    Publiée le 14 novembre 2010
    Un téléfilm fauché tourné avec un IPhone avec des passants trouvés dans la rue. Très rigolo, si on le regarde au douzième degré.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top