Mon compte
    Tom Foot
    note moyenne
    2,9
    17 notes dont 2 critiques
    répartition des 2 critiques par note
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Tom Foot ?

    2 critiques spectateurs

    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 3 347 critiques

    4,0
    Publiée le 1 juillet 2021
    En Occident, on connaît surtout Bo Widerberg pour “Joe Hill” sorti en 1971 et “La Beauté des choses” en 1995. Entre les deux “Tom foot” nous plonge dans un univers sportif assez original. A peine haut comme trois pommes, Johan Bergman est un enfant de six qui n’a pas encore appris à lire ou faire ses lacets. Peu bavard, il est surtout très doué avec un ballon entre les pieds. Repéré par un recruteur, il est rapidement propulsé chez les pros et va aider l’équipe nationale suédoise à se qualifier pour la Coupe du monde 1974. Amis, célébrité, interviews, business, entrainements, matchs, cela fait beaucoup pour un si petit être qui s’endort en classe tellement la fatigue le gagne. Essentiellement tourné comme une comédie, “Tom foot” est aussi une fable touchante sur l’enfance et les dérives des fantasmes. Précisons-le, il n’est pas nécessaire d’aimer le football pour être captivé par ce joli film.
    D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    Loïck G.
    Loïck G.

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 1 219 critiques

    2,5
    Publiée le 13 juin 2021
    Comme une sorte de transfert à la Didier mais là pas de chien, on passe d’un adulte à un gamin, qui du jour au lendemain devient une star du ballon rond alors qu’il ne sait encore ni lire, ni écrire. Ce film balance ainsi de l’enfance à l’adulte, via la pratique footballistique, largement exploitée dans des séquences composites. Certains plans révèlent des extraits filmés sur de vrais matchs face à un montage hasardeux de prises fictives. La redondance rythme malheureusement son quotidien, de plus en plus contrarié par ses difficultés à assumer l’école et le football. Il a quitté les jeux de son âge, perdu son innocence. Peut-être la leçon à retenir de ce joli conte sur l’enfance que Johan se décidera à récupérer coûte que coûte, au prix du sacrifice sportif, mais du bonheur de pouvoir enfin apprendre à lire et à écrire. Cette jeunesse est formidable.
    Pour en savoir plus : lheuredelasortie.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top