Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Odyssée
    Note moyenne
    3,4
    33 titres de presse
    • Femme Actuelle
    • Le Journal du Dimanche
    • Positif
    • Télé 2 semaines
    • 20 Minutes
    • CNews
    • CinemaTeaser
    • Closer
    • L'Express
    • LCI
    • La Voix du Nord
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Première
    • Public
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • Voici
    • GQ
    • La Croix
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • L'Humanité
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Sud Ouest
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    33 critiques presse

    Femme Actuelle

    par Valérie Beck

    Voilà un film d'aventure aux images magnifiques, un drame familial intime et une ode écologique.

    La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

    Le Journal du Dimanche

    par Danielle Attali

    La réalisation tendue, la beauté des images, le montage rythmé, la bande-son envoûtante accompagnent des acteurs bluffants, qu’il s’agisse de Pierre Niney (...) ou d’Audrey Tautou, impressionnante épouse du commandant. Quant à Lambert Wilson, il compose un Cousteau époustouflant, séduisant, cassant, blessé. Un tourbillon d’émotions, d’aventures, de romanesque.

    Positif

    par Philippe Rouyer

    Alors qu'on pensait avoir tout vu avec les documentaristes héritiers de Cousteau, la scène avec la cage aux requins, la rencontre avec la baleine et l'expédition en Antarctique ajoutent à la splendeur des images la puissance des émotions mises en scène.

    Télé 2 semaines

    par Emilie Leoni

    Entre biographie fouillée et fresque romanesque, cette odyssée nous embarque. Littéralement et complètement !

    La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Comment plonger au cinéma avec le commandant Cousteau en faisant table rase de la mythologie entourant le maître de la Calypso ? En s’attardant sur ses rapports parfois conflictuels, comme avec son fils Philippe. "L’Odyssée" de Jérôme Salle (...) passe de l’intime au spectaculaire de façon remarquable.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CNews

    par La Rédaction

    Ce blockbuster hexagonal profite de son sujet pour livrer des images sous-marines d’une grande beauté. Et bien que le scénario, qui balaye trente ans de l’existence de Cousteau, hésite parfois entre le point de vue du père et celui du fils, cette fresque a le mérite de redonner une place plus sincère, même si moins glorieuse, à l’homme au bonnet rouge.

    CinemaTeaser

    par Thomas Destouches

    D'une beauté saisissante et porté par un Lambert Wilson magnétique, "L'Odyssée" est moins un biopic qu'un drame familial.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Closer

    par La Rédaction

    A travers ce biopic qui retrace la vie du commandant Cousteau, on découvre la personnalité du capitaine du Calypso, autant fasciné par la notoriété que par les fonds marins, compliquant parfois ses relations avec son fils et sa femme.

    L'Express

    par Christophe Carrière

    "L'Odyssée" demeure néanmoins un bon film. D'abord parce qu'il évite heureusement l'hagiographie (...). Ensuite parce que Jérôme Salle ne manie pas sa caméra avec des mouffles et que ses images sont pour la plupart époustouflantes.

    LCI

    par Jérôme Vermelin

    Reste que ce biopic à la Française respecte les codes du genre. À savoir un récit chronologique condensé qui se focalise sur les périodes clés de l’existence de son héros hors norme.

    La critique complète est disponible sur le site LCI

    La Voix du Nord

    par Philippe Lagouche

    Planté sous le bonnet rouge de l’iconique JYC, Lambert Wilson, des ombres plein le regard, sait se métamorphoser et se faire oublier au point de ne faire qu’un avec son modèle.

    Le Parisien

    par Renaud Baronian

    Etonnant et somptueux, le film de Jérôme Salle nous fait découvrir des aspects méconnus de la personnalité de l'homme au bonnet rouge.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Michael Ghennam

    À travers ce biopic nuancé, Jérôme Salle évoque de façon ludique le destin de celui qui voulu conquérir la mer… au point de la menacer.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Ouest France

    par La Rédaction

    Le film de Jérôme Salles peint un portrait nuancé de cette figure aimée mais controversée. Tout en transportant le spectateur dans un voyage sublime à travers le globe.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    (...) non seulement Jérôme Salle («Largo Winch», «Zulu») ne cache pas que la conscience écologique de Jacques-Yves Cousteau s’est forgée sur le tard, principalement grâce aux convictions de son fils Philippe, mais que l’homme était un mari cavaleur qui a sacrifié la vie de ses proches pour sa gloire personnelle.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Christophe Narbonne

    Hypermobile (...), figeant de purs moments de grâce (...), servie par une photographie exemplaire, la caméra éclaire à merveille le propos et la démarche du réalisateur qui visent moins l'illustration appliquée que la sidération pure.

    Public

    par Florence Roman

    Un biopic classique et élégant.

    Studio Ciné Live

    par Sophie Benamon

    Il manque peut-être à cette odyssée un souffle épique, mais le réalisateur réussit la gageure de présenter un Cousteau qu'on a autant envie d'aimer que de détester.

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    (un) passionnant biopic.

    Voici

    par jérôme Saunier

    C'est un film poupées russes, à l'ambition grandiose. Un face-à-face d'acteurs imbriqué dans un projet esthétique immense (les prises de vue sous-marines, sublimes), au service d'une radiographie plus vaste du xxe siècle (industrialisation, écologie, star-system). Une sorte de "Parrain" subaquatique.

    GQ

    par Jacques Braunstein

    Un biopic ambitieux mais discutable.

    La critique complète est disponible sur le site GQ

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    Au prétexte d’efficacité, cette Odyssée court le risque de caricaturer ceux qu’elle prétend rétablir dans leur complexité humaine. Malgré tout, on ne boude, bien sûr, pas son plaisir de spectateur devant tant de réminiscences.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Télérama

    par Louis Guichard

    Si on espère davantage que des conventions, prudence...

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Un regard inattendu sur une figure emblématique mais controversée de ce 20ème siècle où l’homme se sentait tout puissant et autorisé à dompter la nature.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critikat.com

    par Benoît Smith

    Ainsi, le portrait du Commandant Cousteau ne pourra-t-il que se conclure sur la version conventionnelle qu’il a lui-même cultivée pour le monde entier, celle du défenseur des océans soutenu par sa famille, comme si toutes les péripéties prétendant brouiller cette image n’avaient en réalité tendu que vers cela.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Seule belle exception : la séquence de l’Antarctique, où passe enfin un peu le souffle du réel ; elle montre ce qu’aurait pu être le film s’il n’était pas aussi focalisé sur le nombril de l’homme au bonnet rouge.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Pour rendre compte de cette aventure humaine hors du commun, Jérôme Salle choisit comme axe dramatique les rapports entre Cousteau et son fils pour offrir un biopic un peu lisse, où la meilleure part est réservée, en des plans superbes, au monde du silence.

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    "L'Odyssée", de Jérôme Salle, dresse le portrait du commandant Cousteau, montrant que ce pionnier des mers aimait surtout la lumière. Un film qui se perd malheureusement dans l'infini. Dommage.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Lle film de Jérôme Salle peine à articuler entre eux des récits dont le plus petit commun dénominateur reste vague.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Didier Péron

    (...) Jérôme Salle n’a pas le souffle pour en faire une crapule survoltée et, d’ailleurs, probablement qu’aucun producteur ne l’aurait laissé faire si une telle idée lui avait traversé l’esprit. Le film, au moins, aurait été drôle.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Le portrait sonne creux, sans vérité, sans émotion, accablé de surcroît par cette manie de grimer les acteurs (Audrey Tautou et Lambert Wison) pour les vieillir au-delà du raisonnable.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Le Monde

    par Isabelle Regnier

    En sortant de ce spectacle dévitalisé, la question qui se pose est de savoir si le public est prêt à jouer le jeu une fois de plus, ou si à force de voir sa mythologie nationale plongée dans le formol il n’a pas fini par se lasser.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Que d'eau, que d'eau ! Le titre du film laissait espérer une saga, genre "le Crustacé Potemkine", ou un récit fellinien. On a juste droit à "Huître et demie".

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top