Mon compte
    The Grand Budapest Hotel
    note moyenne
    4,2
    24982 notes dont 1252 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 1252 critiques par note
    256 critiques
    525 critiques
    285 critiques
    110 critiques
    45 critiques
    31 critiques
    Votre avis sur The Grand Budapest Hotel ?

    1252 critiques spectateurs

    albasiaa
    albasiaa

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 17 critiques

    1,5
    Publiée le 3 mars 2014
    Peu de moments vraiment magiques, l'histoire n'est pas aussi merveilleuse qu'annoncée. On sait que l'ambiance est décalée, mais là c'est trop. Le bon point concerne tout de même Ralph Fiennes qui interprète brillamment un personnage d'une rare élégance et délicatesse.
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 179 abonnés Lire ses 2 096 critiques

    1,0
    Publiée le 27 février 2014
    La bande annonce etait vraiment allechante laissant prevoir une comedie decale et loufoque. Alors oui c'est decale et loufoque mais que c'est chiant , decousu et finalement ennuyeux. Enorme deception.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1442 abonnés Lire ses 3 644 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mars 2014
    5 minutes dans The Grand Budapest Hotel contiennent plus d'idées de mise en scène, de créativité et d'inventivité que la plupart des films contemporains, dans leur totalité. Ce nouvel opus de Wes Anderson pourrait bien être le meilleur de son auteur, un feu d'artifice dont le caractère échevelé ne dissimule pas une touche de nostalgie mélancolique. Pas plus qu'un message sous-jacent contre toutes les forces obscures du pouvoir ou des liens familiaux qui obstruent le cheminement des esprits libres vers le bonheur et l'insouciance de vivre. Inspiré par les écrits de Stefan Zweig, Anderson réinvente les fastes baroques de la Mitteleuropa des années 30 dans une aventure débridée à la Tintin, un récit gigogne de haute volée, qui fait sens en dépit de son caractère burlesque, voire cartoonesque dans certaines séquences d'anthologie (la poursuite à ski). Cette pâtisserie viennoise, qui a oublié d'être bête, se déguste à la petite cuiller avec ses images éclatantes et une interprétation de très grande classe, rôles minuscules y compris. Ralph Fiennes y est simplement impérial et forme un tandem délectable avec le malicieux Tony Revolori. Impossible de citer la longue liste des "clients" de ce Grand Budapest Hotel, de Dafoe à Murray en passant par Amalric, Brody et Keitel, ils sont tous à l'unisson. Bienvenue dans cet établissement cinq étoiles.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 721 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    4,5
    Publiée le 18 septembre 2014
    The Grand Budapest Hotel : Alors la, c’est une agréable surprise que j’ai eu en regardant ce film qui est assez surprenant et inattendu. On rentre petit à petit dans un univers totalement loufoque et burlesque avec un humour délirant et particulier mais bien utilisé. Et on a le droit aussi à des personnages haut en couleurs dans un univers tout beau, tout ancien avant que la guerre vient rendre froid cette ambiance. Car, le scénario est original dans la manière de raconté les choses et c’est vraiment bien car c’est conté comme si une personne vous parlez a vous-même (et c’est découpé comme dans un livre, par chapitre, le souci de détail). Et l’histoire est assez atypique. Car, on nous trace la vie dans grand hôtel et de son gérant raconté par un room service qui va devenir l’un des grands ami de ce patron. Patron assez particulier car il couche avec des femmes âgées et riches pour avoir leurs argents. Et la, il va être embarqué dans une histoire de vole de tableau qui est a lui en fait…. Enfin voila, on n’a pas l’impression de connaitre les événements avant qu’ils se produisent grâce aussi a l’humour. Et puis, il faut dire que le casting est en or : Ralph Fiennes, Tony Revolori, Mathieu Amalric, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jeff Goldblum… Et ils sont tous impeccables. Et pour finir, la réalisation est vraiment original, il y a plein de vieux effets spéciaux (maquette, fond qui bouge…) et ça colle parfaitement a l’ambiance du film. Et la réalisation en elle-même est excellente, c’est bien cadré, un vrai souci de mise en scène : que du bon. Donc voila, j’ai était ravi de regarder ce film, j’espère que vous le seriez tout autant que moi.
    bolt
    bolt

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 789 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mars 2014
    The Grand Budapest Hotel est une comédie burlesque absolument exquise. Un film surprenant, que l'on déguste et savoure à chaque instant. L'humour y est tantôt subtile, tantôt vraiment trash. A voir !
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 1 672 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mars 2014
    La nouvelle friandise de Wes Anderson est un voyage au centre de l'Europe et de l'entre deux-guerre. Sous son enrobage visuel délicat, se glissent quelques pointes d'amertumes auquel se confrontera le dandysme de Mr Gustave (Ralph Fiennes, génial) et son jeune protégé, meilleur paravent contre les manigances, la cupidité et la soif de pouvoir. La beauté du geste, le panache, le gout de l'esthète dans une période trouble... Des scènes d'une virtuosité étourdissante (la prison,le jeu de piste pour rejoindre le cercle des deux clés, les amours de Zero). Manque juste d'un soupçon d'émotion supplémentaire mais quel spectacle, c'était caviar ce soir au cinéma.
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 4 mars 2014
    Quel univers ! C'est indéniable ! Mais un univers trop riche en goût devient vite indigeste. On adore l'ambiance, l'esthétisme, le casting. On savoure délicatement tout cela dans les premières minutes du film. Et puis Badaboum ! On commence à sentir un léger écœurement, puis vient la nausée et enfin on file au toilette pour tout dégobiller. Tout est monocorde. Tout est finalement lisse et sans relief. C'est comme quand on déguste une barbe à papa. On a l'impression qu'on va se régaler et puis quand on en prend une bouchée, il ne reste plus rien. C'est bien dommage !!! Le clin d’œil au jeu d'acteur du cinéma muet est absolument magnifique mais sur une heure quarante de film cela finit par lasser. Je regrette vraiment d'être aller voir ce film.
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 543 critiques

    2,0
    Publiée le 11 mars 2014
    Si la mise en scène, le casting, et même les décors en ont époustouflé plus d'un, engrangeant un flot d'étoiles et de bons débuts au box-office (américain et français confondus), cette œuvre laisse un sentiment amer en bouche. Wes Anderson à cette manie énervante de rendre prévisible la plupart de ses scènes, utilisant le burlesque dès que possible pour tenter d'émerveiller le spectateur mais aussi de le faire rire. Voyage, hôtel, voyage, hôtel... Voilà le rythme incessant de ce (très) long-métrage, juste assez saisissant et drôle pour une seule heure. Mais sûrement pas une de plus... Décevant.
    desiles ben
    desiles ben

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 204 critiques

    1,0
    Publiée le 27 février 2014
    C'est un film dont on sent à chaque instant qu'il se veut drôle. On a voulu racoler le chaland en collant sur l'affiche une pléiade de vedettes, mais il ne suffit pas de mettre Léa Seydoux dans la peau d'une boniche et M. Amalric dans celle d'un maître d'hôtel pour faire un bon film. Je suis parti au bout d'une heure tellement je me suis ennuyé. J'ai vu que le film avait 5 étoiles dans les critiques de la presse sur allociné. Belle unanimité de moutons de Panurge.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 28 février 2014
    Au regard des critiques de la presse et de certains spectateurs, je me suis décidé à aller voir ce film. Dans une salle comble j'ai donc assisté à la projection de çà. Et là, au bout d'une dizaine de minutes j'ai compris que je m'étais trompé. Même si les décors aux diverses couleurs peuvent attirer l'attention, il n'en va pas de même pour l'histoire. En effet cette dernière est faussement plaisante et tente sans y parvenir à nous arracher des rires. Dans la salle, peu de personnes riaient. Le réalisateur essaye de nous transporter dans une folle course aux multiples facettes qui oscille entre des crimes et le vol d'une toile. Malheureusement, nous n'arrivons pas à le suivre dans son délire et on s'ennuie ferme. Le concierge gustave incarné par Ralph Fiennes devient vite insupportable. Les autres vedettes du film n'apportent rien et ne font souvent qu'une simple apparition. Et là où le film choque, c'est dans le choix de la projection, pourquoi avoir choisi un écran en 4/3. En gros, un énorme ratage qui arrive à remplir grâce au tapage médiatique dont il bénéficie. A éviter à tout prix.
    Miltiade
    Miltiade

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 178 critiques

    5,0
    Publiée le 9 mars 2014
    Dans « The Grand Budapest Hotel », Wes Anderson verse encore plus dans l’artificialité : la maniaquerie de sa mise en scène est portée à un degré jusqu’à présent inédit. Dans cette histoire à tiroirs, on suit les aventures de Monsieur Gustave, concierge du Grand Budapest Hotel, et du « lobby boy » de ce même hôtel, le débutant Zéro. L’hôtel est au faîte de sa gloire, mais la guerre arrivant, les difficultés vont s’enchaîner, et le déclin, s’amorcer. Comme ses personnages, obligés de se débattre pour survivre, ou forcés à la fuite, « The Grand Budapest Hotel » avance à toute allure. Wes Anderson y démontre un art de la relance et du mouvement qui donne un rythme trépidant à ces délicieuses aventures – au point qu’on s’étonne, à la fin de la projection, de découvrir que le film n’a duré qu’une heure et quarante minutes. Du grand cinéma !
    Hubert Guillaud
    Hubert Guillaud

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 124 critiques

    1,0
    Publiée le 11 janvier 2017
    Le cinéma de Wes Anderson ressemble de plus en plus à celui de Terry Gilliam et à JP Jeunet. Il livre là une folie alambiquée et hallucinée, kitsch, burlesque oui, mais dénuée de corps et aussi de profondeur. Jamais vraiment drôle ni vraiment attachante.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 737 critiques

    3,5
    Publiée le 22 mars 2014
    Film assez sympathique, The Grand Budapest hotel est une nouvelle fois l'occasion pour Wes Anderson de nous montrer son originalité en tant que réalisateur. La légèreté liée à son style fait le charme du film mais également sa limite car on ne peut pas s'impliquer réellement dans le film : on le suit avec le sourire et avec admiration de l'imagination visuelle mais on ne ressent pas particulièrement d'émotions. De plus, l'accumulation de stars pour interpréter les seconds rôles nous déconnecte aussi du film : on se plait à reconnaitre les acteurs mais on ne s'attache pas particulièrement à leurs personnages. Un film plaisant mais manquant d'émotions.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 1 977 critiques

    5,0
    Publiée le 14 juin 2018
    Le Wes Anderson que je préfère, pour son ambiance complètement perchée et pourtant si poétique, ses messages de tolérance très discrets et pourtant si drôles spoiler: (lorsque Monsieur Gustave est prêt à se battre pour son Lobby Boy étranger fraîchement arrivé
    ), et surtout pour son humour cynique délicieux qui ponctue chaque scène de The Grand Budapest Hotel. Le traitement de l'image tout particulièrement est d'une beauté impressionnante, oscillant souvent sur une palette de rose et violet mêlée à un style rétro. Et n'oublions pas cette somptueuse maquette de l'hôtel... Les invités ne manquent pas et s'amusent beaucoup dans leurs rôles respectifs (comme toujours chez Wes Anderson) : Bill Murray, Jeff Goldblum, Jude Law, et j'en passe ! Ce qui aura fait que ce film est mon favori dans la filmographie d'Anderson, c'est son personnage principal : Monsieur Gustave. Interprété comme jamais par un Ralph Fiennes à la limite de la perfection dans chaque séquence (chaque mouvement est calculé avec une finesse incroyable : regardez seulement Monsieur Gustave se pencher, manquer de tomber, pour débuter sa marche rapide !). Époustouflant de finesse, il s'agit pour ma part du meilleur rôle de Ralph Fiennes (mais La Liste de Schindler se tient...), surtout qu'il s'accorde à merveilles avec son binôme Zero ! L'un éternel "folle parfumée à l'Air de Panache" et l'autre "petit émigré nerveux qui veut se faire une place à tout prix", soit un duo drôle, touchant, et toujours décalé. Les situations s'enchaînent dans un rythme soutenu et nous offrent quelques moments mémorables : ne serait-ce que la course en traîneaux ! Complètement décalé, visuellement magnifique, bourré de bon goût, de finesse et de talent jusque dans son duo principal tout simplement délicieux et cocasse, The Grand Budapest Hotel a été un véritable coup de cœur.
    Seemleo
    Seemleo

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 888 critiques

    4,0
    Publiée le 28 février 2014
    "Plonk et Replonk", les créations de jeunesse d'Hergé et Rob Vel (le créateur de Spirou) ont du envahir l'esprit de Wes Anderson. Une suite de plans fixes, rapides et colorés à l'image de la BD 2 D sur une histoire surfant entre l'enquête policière burlesque et la grande aventure clins d'oeil. Jubilatoire, enlevé et singulier. A voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top