Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Ombre d'un soupçon
    Note moyenne
    2,6
    13 titres de presse
    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Chronic'art.com
    • L'Express
    • Cplanet.com
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 critiques presse

    Le Figaroscope

    par Marie-Noëlle Tranchant

    Même si le film est un peu long, et n'échappe pas à certaines conventions hollywoodiennes, ce beau duo d'acteurs, puissant et mélancolique, vibre extraordinairement de lyrisme tourmenté.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Parisien

    par Eric Leguèbe

    Le soin apporté à la mise en scène rattache « l'Ombre d'un soupçon » à la veine sentimentale d'Alfred Hithcock qui va des « Enchaînés » aux « Amants du Capricorne ».

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Chronic'art.com

    par Nathalie Piernaz

    (...) le film ne laisse pas totalement indifférent, car sous son aspect lisse, impeccable, affleure parfois un certain malaise. Certes, celui-ci est bref, minime, mais il suffit à faire craqueler le vernis très "bon chic bon genre" (...)

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    L'Express

    par Arnaud Malherbe

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Cplanet.com

    par Fabien Suarez

    L'Ombre d'un soupçon enfonce carrément le clou planté par Sabrina. Pollack signe là sans aucun doute l'un de ses plus mauvais films.

    La critique complète est disponible sur le site Cplanet.com

    Le Monde

    par Samuel Blumenfeld

    Une intrigue policière inutile dans cette romance donne un aspect boursouflé à ce film raté.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Colère, enquête, brève aventure sexuelle. So what ? Rien, sinon que Sydney Pollack, réalisateur de ce mélo fade, semble avoir perdu la main. Dommage.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Olivier Père

    L'Ombre d'un soupçon entérine la dégringolade artistique de Pollack (...). Son nouveau film, interminable et sans relief, s'enlise dans les deux gros défauts du cinéaste, la mollesse et le néoromantisme tendance veillée des chaumières.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par P.G.

    Un film aussi fin de course donnera sûrement et définitivement raison aux yahoos triomphants qui font des films sur le pipi-caca, l'insulte ou la bêtise.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Eric Libiot

    (...) l'énorme gros défaut (...) est l'intrusion américano-popcorno-ménagéro-moinscinquanto de la romance entre les deux. C'est absurde, peu crédible, inintéressant (...). Ça plombe le film lourdement (...)

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Michel Rebichon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Télérama

    par Louis Guichard

    (...) Kristin Scott Thomas et Harrison Ford forment un duo assez magnétique, à même de ravir leurs admirateurs. Hélas, une fois passé le cap épineux du premier baiser, leur partition se détériore sans retour et abonde en clichés sirupeux

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top