Mon compte
    Cinema Komunisto
    note moyenne
    3,7
    20 notes dont 3 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 3 critiques par note
    0 critique
    2 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Cinema Komunisto ?

    3 critiques spectateurs

    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 670 abonnés Lire ses 2 368 critiques

    3,5
    Publiée le 2 octobre 2013
    Je suis - et je l'ignorais - la réincarnation de Josip Brosz.
    Certes, je n'ai pas libéré la Yougoslavie de l'envahisseur nazi, pas plus que je n'ai gouverné mon pays pendant plus de trente ans d'une main de fer.
    Mais comme Tito qui a visionné pas moins de 8801 films durant son règne, je regarde environ 300 films par an - et en tient un décompte aussi maniaque qu'inquiétant.

    La jeune Mila Turajlic nous fait revivre l'âge d'or du cinéma yougoslave.
    Car non content d'être cinéphile, Tito avait compris l'usage politique qu'il pouvait faire du cinéma.
    Il avait créé près de Belgrade une cité du cinéma qui revendiquait le titre de "Hollywood des Balkans".
    Des superproductions internationales y furent tournées dans les années 60 et 70, qui attirèrent en Yougoslavie des stars telles que Orson Welles, Alain Delon, Sophia Loren ou Richard Burton.
    Les studios Avala sont désormais une friche industrielle où la réalisatrice interviewe les derniers témoins nostalgiques de cette page oubliée de l'histoire du cinéma mondial.

    Ce documentaire cinéphilique est moins innocent qu'il n'y paraît.
    Car en pleurant la disparition du cinéma yougoslave, c'est la Yougoslavie elle-même qui est présentée comme un paradis perdu, et son dictateur comme un mécène patelin.
    Si telle était l'intention de la réalisatrice, on pourrait l'accuser d'instruire le procès en réhabilitation de la Yougoslavie défunte.
    Si telle n'était pas son intention, l'insidieuse Yougostalgie qui imprègne son film serait encore plus inquiétante.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 15 janvier 2014
    Un film que je viens de voir ce soir à Montpellier, avec la chance d'avoir la réalisatrice pour le présenter. Pourquoi aller voir ce film ?

    C'est tout simplement un devoir, d'après moi, tout comme le serait le devoir de mémoire. Comme, malheureusement, beaucoup de jeunes de mon âge, je ne connaissais rien de l'histoire de la Yougoslavie, et c'est après avoir vu ce genre de film que l'on a non seulement envie, mais besoin d'en apprendre plus, et ce qui peut sembler rébarbatif à l'Occidental moyen, dans ce côté "de toute façon je vais rien comprendre, j'y connais rien", et tout de suite mis de côté, oublié, grâce à la magie du Cinéma, que Mila réussi à contrôler et à manier avec virtuosité.
    Comme tout bon film, il n'est certes pas parfait, mais, très franchement, je ne peux pour l'instant pas trouver quoi que ce soit à redire.
    Histoire d'un homme, d'un pays, véritable hymne d'un (au) Cinéma (représenté physiquement tout au long du film par le projectionniste Leka Konstantinovic), portrait d'une humanité qui a trop souvent tendance à s'auto-détruire et à ne pas apprendre de ses erreurs, message d'espoir, d'urgence, toutes ces choses à la fois et bien d'autres, rendent cette oeuvre comme l'une des plus marquantes dans l'histoire du Cinéma, et donc à voir absolument.

    Mila, je te remercie, tu ne te considères pas historienne, à juste titre, mais tu as su créer quelque chose de fort, d'intéressant, et d'important, et l'action même de faire ce film fait de toi une réalisatrice consciente de ses responsabilités, et bon dieu comme c'est bon de voir quelque chose de si beau.
    Camarade, voila un film que j'aimerais beaucoup projeter à Hollande un de ces jours ! =)
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 26 juin 2015
    Cinéma Komunisto est un véritable bijou ! Un documentaire qui mêle art, politique et idéologie, dans un témoignage d'une époque révolue. Il faut également saluer le travail de Mila Turajlic en matière de redécouverte et préservation de documents d'archives sur le point de disparaître. Envoûtant, drôle, passionnant !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top