Notez des films
Mon AlloCiné
    Rock The Kasbah
    note moyenne
    2,6
    141 notes dont 13 critiques
    répartition des 13 critiques par note
    0 critique
    2 critiques
    3 critiques
    8 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Rock The Kasbah ?

    13 critiques spectateurs

    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 835 abonnés Lire ses 1 192 critiques

    2,0
    Publiée le 28 janvier 2017
    "Rock The Kasbah" fait incontestablement partie de ces films que l'on adore déjà avant même de les découvrir. Il y a tout d'abord le nom de Barry Levinson qui attire notre attention : après de surprenants (et réussis) détours cinématographiques comme "The Bay" et "En toute humilité", le cinéaste touche-à-tout revient à un genre qu'il connait sur le bout des doigts, la comédie. Puis, on découvre cette liste d'acteurs prestigieux à provoquer des ulcères de jalousie chez n'importe quel directeur de casting en pleine gloire : le nom désormais mythique de Bill Murray que l'on meurt d'envie de découvrir à nouveau dans un énième rôle de loser magnifique (il le fait tellement bien aussi, ce génie !) et le reste de la distribution impressionnante : Zooey Deschanel, Kate Hudson, Bruce Willis, Scott Caan ou encore Danny McBride. Enfin, le sujet du film est on ne peut plus séduisant en s'inspirant -plus que librement, certes- du jour où Setara Hussainzada, une jeune afghane, a transgressé toutes les traditions de son pays pour réaliser son rêve de participer à "Afghan Star" (l'équivalent de notre "Nouvelle Star"). Bref, tous les astres semblent s'être alignés pour nous assurer un bon moment de comédie sur fond de tolérance et le début du film ne va faire que confirmer nos attentes. On ne va pas se mentir : si vous adorez Bill Murray, la première partie de "Rock The Kasbah" va vous régaler ! Dans son rôle d'imprésario raté au passé soit-disant glorieux, le comédien fait le show en empilant les répliques sarcastiques et les références musicales. Mieux, lorsque le personnage décide par désespoir d'emmener sa jeune protégée chanteuse (Zooey Deschanel) en tournée en Afghanistan, le film joue habilement avec le choc des cultures que peut représenter l'arrivée d'Américains lambdas en pleine zone de guerre. Dans la lignée du très sympathique "Whiskey Tango Foxtrot" avec Tina Fey situé dans le même contexte, les situations franchement drôles s'enchaînent au même rythme de ses pérégrinations dans un Kaboul explosif et de ses rencontres plus absurdes les unes que les autres (un mercenaire dur à cuire rêvant d'écrire ses mémoires (Bruce Willis), la prostituée la plus demandée de la ville (Kate Hudson) ou encore un duo de trafiquants fêtards (Scott Caan et Danny McBride)). À mi-parcours et à la suite d'un hasardeux concours de circonstances, l'imprésario, perdu dans un village en plein désert, découvre la voix d'or d'une jeune pachtoune dont l'ambition est de participer au plus grand concours de chant télévisé du pays malgré les contraintes des coutumes locales. Bizarrement, c'est en abordant le coeur de ce qui va être son sujet que "Rock The Kasbah" va le plus nous décevoir en oubliant toutes les bonnes promesses de son départ tonitruant. À partir de ce moment, le film va complètement oublié d'être drôle en délivrant son message féministe, bien entendu très honorable, sous une avalanche de bons sentiments moralisateurs et de facilités déconcertantes. Le rythme devient alors décousu, certaines séquences carrément expédiées (les ultimes instants) et la plupart des seconds rôles célèbres sacrifiés lorsqu'ils ne disparaissent pas purement et simplement au bout de quelques scènes. En fait, le principal souci de "Rock The Kasbah" est de finalement utiliser le contexte afghan si particulier comme d'un simple prétexte pour ne délivrer qu'une comédie typiquement formatée à l'américaine avec ses codes si calibrés et sans la moindre once de surprise. Le numéro de Bill Murray et la BO blindée de morceaux cultes nous permettent d'arriver au bout du spectacle sans trop de dommages mais, au vu de ses premiers instants et de tous ces grands noms réunis, "Rock The Kasbah" n'en demeure pas moins une amère déception en passant complètement à côté de son potentiel.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 3 126 critiques

    4,0
    Publiée le 3 janvier 2017
    Un très bon film sur les différents culturelles entre l'Afghanistan et les Etats-Unis toujours en conflit. Bill Murray incarne un manager de musique. Kate Hudson interprète une prostituée. Bruce Willis tient le rôle d'un contrebandier.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 3278 abonnés Lire ses 6 094 critiques

    2,0
    Publiée le 4 février 2016
    Le début est sympa grâce à l'originalité de l'histoire et du lieu où elle se déroule, car faire une tournée en Afghanistan n'est pas commun et cela donne quelques situations décalées comme quand ils "zonent" en voiture dans les rues de Kaboul en toute tranquillité comme si c'était un endroit lambda. Ce n'est pas la folie non plus, il n'y a pas de quoi sauter au plafond, il n'y a pas grand-chose de drôle et l'histoire tourne rapidement en rond jusqu'au moment où la chanteuse afghane entre en piste. Il est alors l'occasion de parler vite fait du non-rôle de la femme dans ce pays, mais là aussi, ça reste léger et c'est gâché par des moments de comédie qui ne fonctionnent jamais. Le casting est sympa, on nous ment juste sur Zooey Deschanel qui doit être présente dix minutes à tout casser et les acteurs font ce qu'ils peuvent, mais le script est faiblard malgré une idée de départ prometteuse.
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 300 abonnés Lire ses 2 854 critiques

    2,5
    Publiée le 13 février 2016
    Un impresario musical dont l'heure de gloire est passée depuis longtemps (Cf. les références de celui-ci) ne voit rien de mieux pour se faire un peu d'argent qu'une tournée militaire en Afghanistan avec sa petite protégée... Une idée aussi mauvaise que saugrenue ! Le problème de ce film, pas mauvais en soit, c'est son décalage continuel et un peu gênant aux entournures ; décalage entre la situation dramatique de ce pays et le fun affiché, le drame et le rire (on a donc du mal à prendre parti pour l'un ou pour l'autre faute des conséquences qui en réalité pourraient se réaliser). Difficile de trouver le bon équilibre. Murray fait du Murray, Willis itou. Derrière tout cela il y a pourtant un regard sur une nation livrée aux Talibans, une nation qui écrase les femmes hypocritement (les protituées existent...) et refuse toute ouverture. Drôle, musicalement aguicheur mais je reste un peu sur mes gardes : l'occidental va une fois de plus arriver avec ses gros sabots, imposer sa vision -même si celle-ci est juste et louable- avec une certaine inconscience historique. Un film fragile qui fait de la politique sans en faire. Mais cela reste un bon docu/réalité, qui malheureusement passera inaperçu en salle ; mais trouvera un peu de public grâce à internet.
    Nicolas V
    Nicolas V

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 280 critiques

    2,0
    Publiée le 12 janvier 2017
    Rien de bien exaltant dans ce périple avec l'excellent Bill Murray. Ce dernier cabotine dans cette aventure qui se veut comique mais aux gags sans saveurs et sans véritables rebondissements. On appréciera tout de même son attachant personnage d'agent débrouillard aux nombreuses anecdotes; mais inefficace pour rendre Rock the kasbah intéressant.
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 790 critiques

    3,5
    Publiée le 7 janvier 2021
    Film sous-côté qui mérite le coup d'œil ne serait-ce que pour la présence de Bill Murray en territoire hostile.
    Tayop
    Tayop

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 1 924 critiques

    2,5
    Publiée le 15 mars 2016
    Si tant est qu'il y ait à apprécier quoi que ce soit dans cette folle expédition sous anxiolytiques, peu généreuse dans l'inattendu et l'irrévérencieux si on s'est laissé embarquer pour son seul sujet, Bill Murray nous convaincra de rester par sa seule présence.
    Eric C.
    Eric C.

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 2 256 critiques

    3,0
    Publiée le 3 janvier 2017
    Un film bien delirant au scénario improbable et peu crédible mais avec des numéros d'acteurs exceptionnels et très drôles pour une distribution 4 étoiles. Bill Murray livre une nouvelle prestation d'anthologie avec des scènes quasi cultes et une absurde de situation assumé. Faire grenouiller un manageur de rock has been et mytho dans l'Afghanistan en guerre en produisant une femme voilée et fille de chef rebelle dans un show télévisé, il fallait oser comme fil rouge conducteur. A ses côtés, Zooey Deschanel pétillante et charmante, Kate Hudson ultra sexy et hyper talentueuse et Bruce Willis dans un rôle auto parodique. Une comédie feel good pour passer un excellent moment.
    Cronenbergfansoff
    Cronenbergfansoff

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 1 864 critiques

    2,0
    Publiée le 30 mars 2019
    Un film du genre de ceux de Larry Charles assez mauvais qui ne fait pas rire, pleurer ni même vraiment réfléchir, car on décrypte une situation de guerre de manière rigolote et sympathique. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 2/5
    Sally Ecran et toile
    Sally Ecran et toile

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 304 critiques

    2,5
    Publiée le 21 mai 2016
    Bill Murray en tête d’affiche d’une comédie sur fond musical ? Ca donne plutôt envie. Après le court métrage « A very Murray Christmas » et mieux encore « Saint Vincent », on se réjouissait de retrouver notre bon vieux ghostbuster dans un nouveau rôle prometteur. A cela, ajoutez Bruce Willis en guest et notre curiosité était plus que piquée à vif... Oui mais, c’était sans compter sur un scénario plat et ultra-bavard qui ne nous a pas du tout emporté. « Rock the Kasbah » n’a de rock que le nom et le long métrage plutôt plat, nous a fortement ennuyé et presque anesthésié. Si d’ordinaire nous tentons toujours de défendre le film au niveau de son casting, sa réalisation ou son intrigue, ici on doit bien avouer qu’on a bien du mal à argumenter en faveur du dernier long métrage de Barry Levinson. Oui, vous avez bien lu : Barry Levinson himself ! Après avoir réalisé de très grands films tels que « Goodmorning, Vietman », « Sleepers », « Rain Man », « Sphère » ou encore « Man of the year » , le septuagénaire se lance dans un projet bancal peu convaincant et déçoit tant on s’attendait à un film de génie. Car tout était là : un casting d’exception, un pitch intéressant qui ne demandaient qu’à prendre de l’ampleur et se nourrir du talent des comédiens… en vain ! Le film peine à décoller et nous a fait décrocher au bout d’un tiers à peine, c’est dire ! Et 1h45, quand on s’ennuie, çà peut paraître long, long, long. Mis à part quelques petites scènes cocasses qui nous ont fait sourire, le film n’a pas de réel intérêt. Certes, la disparition de la chanteuse et les mésaventures du Richie Lanz dans un pays dévasté et peu accueillant apportent son lot de petites surprises mais elles font vite l’effet de pétards mouillés périmés et nous ont fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises. Au service de ce scénario multi facettes, un Bill Murray fidèle à lui-même. Son rôle de manager foireux lui va à merveille et on se régale des interactions qu’il peut avoir avec la population locale. Toujours nonchalant mais très pro, le comédien à toute sa place dans le cinéma actuel et démontre qu’il est capable d’être bon, même lorsque le film ne l’est pas vraiment… La vraie révélation vient en la personne de Leem Lubamy, comédienne palestinienne extrêmement touchante et vaillante. Avec ses interprétations de "Trouble", "Wild World" ou "Peace Train", elle parvient à nous filer une chair de poule et des émotions qui manquaient au film jusqu’à son apparition. La jeune femme, en lice pour le titre de gagnant de « Afghan Star » est fragile et introvertie. Mais la puissance de son chant et la fluidité de sa voix viennent magnifier la jeune comédienne et la met joliment en avant. Il faut d’ailleurs souligner la qualité de la bande originale de « Rock the kasbah », ultra variée et vraiment plaisante à écouter. Dans les autres comédiens de choix, on trouve: Bruce Willis (sorte de mercenaire has been), Scott Caan (« Ennemi d’Etat », « Hawaï 5-0 », la saga « Ocean’s Eleven/Twelve/Thirteen »), Kate Hudson (vulgaire et en deçà de ce qu’elle peut faire habituellement), Zooey Deschanel (avec ses faux airs de Reese Whiterspoon), excusez du peu… Mais tout ce beau monde ne parvient pas à faire décoller l’histoire et évolue sur le grand écran avec conviction sans que cela nous emballe outre mesure. Celle qui crève l’écran, c’est v « Rock the kasbah » n’est pas à confondre avec « Rock the casbah » de Laïla Marrakchi. La nuance est subtile mais le résultat est tout autre. Ici, Levinson choisit de faire un petit clin d’œil à la célèbre chanson des Clash qui évoque la révolution d’un peuple face à l’interdiction d’écouter du rock and roll. Pour planter son décor, rien de tel qu’un pays où les prohibitions sont nombreuses (à savoir l’Afghanistan) et où même l’armée n’a plus de réelle importance. Les gens rêvent devant leur petit écran et oublient presque de voir combien leur pays n’est plus qu’un champ de ruines où évoluent des nations venues des quatre coins du monde et où la télé réalité prend le pas sur leur vraie réalité. Sorti début de ce mois dans nos petits cinémas, le film est quasiment passé sous silence et on comprend pourquoi. Loin d’être un film majeur de la cinématographie de Barry Levinson, il ne passionnera pas les foules et risque de se perdre dans les méandres des grandes sorties du moment.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 6 500 critiques

    4,5
    Publiée le 2 août 2020
    Tout d'abord j'aime beaucoup Bill Murray dans à peu près n'importe quoi. Oui il y avait plus de potentiel avec le casting stellaire qui a été mis en place et le montage est peut-être un peu bâclé mais ne vous laissez pas décourager. Ce film vous emmènera dans un voyage si vous voulez le laisser faire. Murray joue à nouveau une vieille minuterie amère qui s'avère avoir un cœur d'or. Ce film est un commentaire social sur l'oppression des femmes du Moyen-Orient et la nécessité générale de prendre position. Bill peut avoir du talent quand il le veux même s'il ne l'a pas découvert lui-même. Il met sa vie en jeu pour soutenir une fille afghane avec talent. Une fois que cela entre en jeu le film s'épanouit en beauté. Les blagues sont là si vous voulez les écouter et ne pas vous asseoir sur un piédestal. C'est toujours bien mieux que la plupart des autres films qui sortent chaque semaine...
    Un cinéphile inculte
    Un cinéphile inculte

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 56 critiques

    2,5
    Publiée le 13 juin 2016
    Passons au vilain petit canard de cette semaine, je trouve que la force de Barry Levinson est que même devant des films moyens, on passe toujours un bon moment devant ses films (que ce soit You don't know Jack et Good morning vietnam mais aussi les plus mal aimés Panique à Hollywood ou Sphère par exemple). Ici on peut remercier Bill Murray qui pour ma part est celui qui a porté le film à bout de bras tout le long. Si j'adorais plus jeune Bruce Willis, il est maintenant assez inutile dans la plupart de ses apparitions (même le dernier Die Hard n'a pas été capable de redorer son blason, bien au contraire). Il est aussi un peu dommage de nous mettre Zoey Deschanel dans les premiers rôles quand l'actrice disparait au bout de 10 minutes (mettant en place la suite de l'histoire mais nous faisant perdre un personnage qui aurait pu être amusant) L'intrigue du film ressemble à une idée de scénariste en panne d'inspiration qui aurait jouer à kamoulox pour construire le récit et ses rebondissements. L'intrigue est quand même assez cartoonesque et je n'arrive pas vraiment à voir si le film souhaitait avoir un message vis à vis de la manière de pensée du Moyen-Orient notamment sur la place des femmes dans la société tant c'est traité de façon décalé et avec une sorte de légèreté (Ce qui peut être bien sûr efficace dans certains cas, mais ici on a l'impression que le film ne tranche ni dans un sens ni dans l'autre ce qui donne une sorte d'inconsistance). Venant d'un tel titre, je m'attendais assez à une bande originale travaillée avec des morceaux rock entraînant et iconique. Et c'est vrai que j'ai été un peu déçu par le style que chantait la jeune protégée de Murray, agréable mais pas vraiment ce à quoi je m'attendais. Puis je dois reconnaître que la scène avec la musique de Shakira sentait vraiment le manque d'idée total pour justifier la réussite de la chanteuse ( spoiler: Les pires préjugés de tous les individus ont d'un seul coup disparu comme par enchantement, le film avait décidément un côté trop féerique parfois ). Il y a aussi pas mal de longueur et l'histoire en soi n'est pas spécialement passionnante, même les moments censés être assez comique ne font vraiment que sourire. Donc c'est assez moyen tant sur certains éléments de base comme le scénario ou la musique mais aussi l'utilisation de certains personnages. On doit la plupart des bonnes blagues à Murray qu'on peut remercier de rester fidèle à lui-même mais autrement le film n'a pas grand chose de sympa à nous offrir. Je veux bien reconnaître qu'encore une fois Levinson a voulu tenter quelque chose qui sort de ses précédents films mais ce n'est pas convaincant, donc j'espère que le prochain sera plus à la hauteur de ce que j'attend de lui. 10,5/20
    Eric T
    Eric T

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 95 critiques

    3,0
    Publiée le 5 mars 2016
    Quelques éclats de rire et surtout cette scène improbable de reprise de "smoke on the water" par Bill Murray en plein désert Afghan. Une belle histoire inspirée avec des acteurs confirmés et un Levinson aux commandes comme à la bonne époque. Manque juste une fin un peu moins en queue de poisson tant elle est précipitée. A voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top