Notez des films
Mon AlloCiné
    A ceux qui nous ont offensés
    Note moyenne
    3,1
    18 titres de presse
    • Ouest France
    • 20 Minutes
    • L'Express
    • Le Dauphiné Libéré
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Figaro
    • Les Fiches du Cinéma
    • Télérama
    • Voici
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Rolling Stone
    • Télé 7 Jours
    • Le Nouvel Observateur

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Ouest France

    par Christophe Narbonne

    Michael Fassbender et Brendan Gleeson, deux bêtes de cinéma, nous offrent une confrontation pleine de bruit et de fureur qui laisse groggy I

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Le chemin de croix de cet homme tentant d’échapper à la délinquance est fort bien décrit alors qu’il est déchiré entre une épouse aimante et un paternel autoritaire.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    L'Express

    par Eric Libiot

    La confrontation entre Brendan Gleeson (le père) et Michael Fassbender (son fils) est à la hauteur du talent de ces peintures du cinéma, décidées ici à mettre les mains dans le cambouis.

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Une intrigue bien ficelée, un conflit de générations, un casting solide, de l’action et même une pointe d’humour : ça n’est déjà pas si mal…

    Première

    par Gérard Delorme

    Entre thriller et réalisme documentaire, un premier film réussi.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Le sujet n'est pas d'une originalité folle. Mais Adam Smith évite toute facilité dans la description de cette communauté. Et le duo Fassbender-Gleeson apporte de l'intensité dans cet affrontement autour d'une transmission impossible. Un face-à-face de haut niveau.

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Drame familial impétueux, marqué par l’éloquence de son interprétation masculine, A ceux qui nous ont offensés est une œuvre forte.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    À l’image de sa jolie dernière scène, "À ceux qui nous ont offensés" suit parfois des lignes de fuite, s’engage sur des chemins parallèles où tout semble se suspendre, même l’espace de quelques secondes, et finit par se jeter dans le vide.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Premier film d’Adam Smith, inspiré d’un fait divers contemporain, "A ceux qui nous ont offensés" est un polar social maîtrisé, avec une formidable confrontation Michael Fassbender-Brendan Gleeson.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Le film a de l'énergie. Il fonce pied au plancher, sans trop savoir où il va. Adam Smith jette peut-être un regard bien indulgent sur ces marginaux à l'accent indéfinissable. La morale est interdite de séjour.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Les Fiches du Cinéma

    par Corentin Lê

    Une variation de plus autour du “film de gangster familial”, ses codes et ses archétypes étant transposés au sein d’un univers à la ruralité excentrique.

    Télérama

    par Louis Guichard

    Le film n'est pas désagréable, mais peu original et moyennement crédible.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par La Rédaction

    Un premier film qui suit à la lettre le thème classique du choix dangereux entre la tradition (du mal) et l'envie de s'en affranchir.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Le scénario tourne un peu en rond, multipliant les poursuites de voitures pour faire illusion. Reste l’interprétation de Michael Fassbender, très sobre face à Brendan Gleeson qui force un peu le trait.

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    Un polar naturaliste peu subtil.

    Rolling Stone

    par Sophie Rosemont

    Drame entre social et policier, un premier long-métrage qui manque de conviction mais bénéficie d'un toujours très bon Michael Fassbender.

    Télé 7 Jours

    par Philippe Ross

    (...) Adam Smith brode sur ce thème éprouvé  et n'évite pas les maladresses dans sa peinture du petit monde des travellers, les gens du voyage outre-Manche. Reste la confrontation entre Michael Fassbender et Brendan Gleeson, deux comédiens au charisme inconstestable.

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    On ne croit à rien. Pas plus à cette histoire d’un fils tentant mollement de rompre avec son bougre de père qu’à leur installation dans un campement au milieu de nulle part. Pas plus à Michael Fassbender, dans le rôle du premier, qu’à Brendan Gleeson, dans celui du second, l’un et l’autre acteur pouvant difficilement passer pour des Gitans.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top